AccueilContrat doctoral sur « La politique sportive municipale bisontine (1945-2009) »

Contrat doctoral sur « La politique sportive municipale bisontine (1945-2009) »

Doctoral contract relating to "Council sports policies in Besançon (1945-2009)"

*  *  *

Publié le jeudi 01 mars 2018 par João Fernandes

Résumé

Le sport et la ville est depuis longtemps une préoccupation de l’UPFR Sports puisqu’un colloque organisé dans le cadre des Carrefours de l’histoire du sport s’est déjà tenu à Besançon en 1996 et a donné lieu à un livre de référence dans le domaine. Quelques années plus tard, un DEA d’histoire codirigé par François Marcot et Jean-François Loudcher portait sur ce sujet. Ce travail a néanmoins donné lieu à quelques interventions et, surtout, a permis de mettre à jour les archives inédites du service municipal des sports de 1940 à 1990. Digitalisées, elles ont fourni la base à un premier travail sur « Le « système » Minjoz au prisme de la politique sportive municipale de Besançon (1945-1959) ; un gouvernement de compromis particulier ».

Annonce

Contexte de la thèse

Le sport et la ville est depuis longtemps une préoccupation de l’UPFR Sports puisqu’un colloque organisé dans le cadre des Carrefours de l’histoire du sport s’est déjà tenu à Besançon en 1996 et a donné lieu à un livre de référence dans le domaine (Loudcher J.-F., Vivier Christian, Le sport et la ville, L’Harmattan, 1998). Quelques années plus tard, un DEA d’histoire codirigé par François Marcot et Jean-François Loudcher portait sur ce sujet. Ce travail a néanmoins donné lieu à quelques interventions et, surtout, a permis de mettre à jour les archives inédites du service municipal des sports de 1940 à 1990. Digitalisées, elles ont fourni la base à un premier travail sur « Le « système » Minjoz au prisme de la politique sportive municipale de Besançon (1945-1959) ; un gouvernement de compromis particulier » (Loudcher J.-F., French Politics, Culture & Society, vol. 33, No. 3, Winter 2015).

Sujet de thèse

Le projet de contrat doctoral retenu par l’Ecole doctorale de l’UBFC propose donc de poursuivre quelques réflexions engagées à l’occasion de cette publication et de les développer jusqu’à l’année 2009. L’idée est de comprendre en quoi la politique municipale initiée par Jean Minjoz a pu avoir des incidences sur la manière dont le sport bisontin a été géré jusqu’à la « débâcle » du sport de haut-niveau qu’a connue la ville cette année-là. Beaucoup d’équipes (hand-ball féminin semi-pro, basket pro, football pro…) ont été reléguées, voire restructurées en grande partie parce que la ville n’a, ni pu, ni voulu éponger leurs dettes. Cette situation résulte en grande partie d’une politique « par défaut » de la part de la ville qui, en subventionnant de manière privilégiée quatre équipes, ne pouvait pas s’offrir les moyens de ses ambitions (L’Est Républicain, 17 juin 2009). Dans quelle mesure cette politique est liée au « système » mis en place par Jean Minjoz ? Comment a-t-elle été infléchie ou non par ses successeurs ? Il s’agira, pour le doctorant, d’en mesurer les conséquences sur la gestion du sport à l’échelon municipal et des choix opérés, que ce soit à propos de « l’intégration » sociale, du haut-niveau, du sport « pour tous » et/ou associatif ou bien du sport scolaire. Le doctorant devra élargir le domaine de son étude aux différents aspects de la politique municipale menée par les maires (en particulier culturel et social), ainsi qu’aux dimensions départementales (collectivités), régionales (régions limitrophes), nationales, voire internationales (pays voisins, Europe, etc.).

Conséquences, ouverture du travail

La démarche est « globale » et dépasse la simple étude « sportive ». Elle invite le candidat à investir des champs historiques, mais aussi sociologiques que le laboratoire C3S est à même de circonscrire. A l’heure des fusions, il est plus que nécessaire que les collectivités territoriales puissent porter un regard critique et constructif sur leur politique afin de pouvoir présenter des lignes claires de développement à leurs concitoyens en se positionnant à partir de décisions partagées et justifiées. La réalisation de cette étude invite à l’élaboration d’une véritable réflexion sur la politique sportive municipale bisontine et sur les choix effectués, non seulement en termes financiers, mais aussi d’image et de représentation pouvant impacter l’avenir et le dynamisme de la ville à tous les niveaux.

Réalisations envisagées

  • Un workshop par an destiné à faire connaître l’avancée du travail et à contribuer à étendre les relations et coopérations scientifiques (en liaison avec les sociétés savantes telles la SFSH et la 3SLF).
  • Une manifestation culturelle de « public history » annuelle (Fabrika sciences, Nuit des chercheurs, etc.)
  • Un colloque international de fin de parcours (2020) destiné à finaliser les relations scientifiques déjà réalisées et à étendre cette réflexion et ce travail hors du seul champ des STAPS.
  • Publications envisagées : deux dans des revues indexées (histoire et sociologie) dont une au moins en anglais. Une autre est prévue dans une des cinq revues structurant la 74e section.

Profil recherché

Le candidat doit être « ouvert » à la pluridisciplinarité en sciences sociales du sport. Il devra avoir déjà réalisé un master dans un de ces champs et/ou abordé un sujet approchant.

Par ailleurs, il doit présenter des garanties au niveau « éthique » car la période envisagée invite à exprimer des qualités évidentes de diplomatie et de retenue tant à l’oral qu’à l’écrit.

Conditions d'emploi

La direction de la thèse est assurée par Jean-François Loudcher (laboratoire C3S EA 4660, Maître de conférence/HDR) et concerne La politique sportive municipale bisontine (1945-2009)

Conditions de candidature

Les candidats intéressés sont priés d’envoyer un dossier à l’adresse mail suivante

avant le 30 avril 2016,

délai de rigueur : jean-francois.loudcher@univ-fcomte.fr

Jury de sélection

  • Gilles Ferréol, PU, C3S EA 4660, Université de Bourgogne/Franche-Comté
  • Christian Vivier PU, C3S, EA 4660, Université de Bourgogne/Franche-Comté
  • Jean-François Loudcher, MCF-HDR, C3S, EA 4660, Université de Bourgogne/Franche-Comté

Lieux

  • Besançon, France (25000)

Dates

  • samedi 30 avril 2016

Mots-clés

  • politique de la ville, sport, municipalité, éducation physique,

Contacts

  • Jean-François Loudcher
    courriel : jean-francois [dot] loudcher [at] u-boirdeaux [dot] fr

Source de l'information

  • Jean-François Loudcher
    courriel : jean-francois [dot] loudcher [at] u-boirdeaux [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Contrat doctoral sur « La politique sportive municipale bisontine (1945-2009) » », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le jeudi 01 mars 2018, https://calenda.org/355925

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal