AccueilPratiques d’ateliers : du coroplathe au bronzier

Pratiques d’ateliers : du coroplathe au bronzier

Workshop practices: terracotta and bronze casting

*  *  *

Publié le vendredi 11 mars 2016 par João Fernandes

Résumé

Alors que la question des ateliers devient de nos jours un thème récurrent dans la réflexion sur l’artisanat, le propos de cette journée d’étude s’attachera à questionner la relation entre les différentes pratiques des artisans, afin de décloisonner certaines de leurs activités. Si l’on sait depuis longtemps que sculpteurs et coroplathes devaient avoir partie liée par le biais du prototype et que ces derniers utilisaient des outils communs à ceux des potiers, ne serait-ce que par l’usage de l’argile et des fours, on a moins travaillé sur les rapports qui pouvaient exister entre coroplathes et bronziers : ceux-ci se rejoignaient nécessairement dans leurs pratiques, à certaines étapes d’élaboration de leurs œuvres, quand ils fabriquaient les prototypes, les empreintes, les moules et les modèles intermédiaires.

Annonce

Argumentaire

Alors que la question des ateliers devient de nos jours un thème récurrent dans la réflexion sur l’artisanat, le propos de cette journée d’étude s’attachera à questionner la relation entre les différentes pratiques des artisans, afin de décloisonner certaines de leurs activités. Si l’on sait depuis longtemps que sculpteurs et coroplathes devaient avoir partie liée par le biais du prototype et que ces derniers utilisaient des outils communs à ceux des potiers, ne serait-ce que par l’usage de l’argile et des fours, on a moins travaillé sur les rapports qui pouvaient exister entre coroplathes et bronziers : ceux-ci se rejoignaient nécessairement dans leurs pratiques, à certaines étapes d’élaboration de leurs œuvres, quand ils fabriquaient les prototypes, les empreintes, les moules et les modèles intermédiaires.

Certains objets offrent des indices qui permettent d’évoquer les matières malléables, fragiles, souvent périssables, utilisées en cours de fabrication et qui ne sont pas conservées. Indépendamment des œuvres achevées – bronzes ou terres cuites – demeurent quelques empreintes et moules en terre cuite ou en plâtre, et peut-être quelques prototypes en terre cuite.

Mais que connaissons-nous de la cire et de la terre crue ? Comment pouvons-nous aborder aujourd’hui la question des techniques de sculpture ayant pratiqué le modelage et utilisé le moule dans l’Antiquité grecque, que nous avons ici souhaité élargir au monde égyptien ?

C’est bien la notion de plastein qui sera donc au cœur de cette journée afin de relire les témoignages littéraires, iconographiques et matériels, déjà connus ou inédits, portant sur la plastique antique. 

Programme

9h30-10h Sophie Descamps, Violaine Jeammet Introduction

Modérateur : Pascale Ballet

  • 10h-10h30 Marc Étienne, Positifs et négatifs : moules et matières dans l’Égypte pharaonique.
  • 10h30-11h Florence Gombert, De la cire au bronze : moulage et modelage des statuettes d’Osiris en bronze du temple d’Ayn Manawir (oasis de Kharga).

11h-11h30 : discussion et pause

Modérateur : Martine Denoyelle

  • 11h30-12h00 François Queyrel, La fabrication des grands bronzes d’après les sources littéraires.
  • 12h00-12h30 Annie Verbanck-Piérard, Entre coroplathes et bronziers : le regard du peintre…

12h30-12h45 : discussion

Modérateur : Marie-Françoise Billot

  • 14h30-15h Francis Croissant, Hélène Aurigny, Observations sur la plastique argienne archaïque.
  • 15h-15h30 Aliki Moustaka, La statuaire en terre cuite : entre bronze et marbre ?

15h30-16h00 : discussion et pause

Modérateur : Stéphane Verger,

  • 16h00-16h30 Natacha Massar, Techniques de fabrication des vases en céramique à décor moulé de l’époque hellénistique.
  • 16h30-17h00 Fabienne Burkhalter, L’utilisation des empreintes en terre cuite et des moulages en plâtre dans les ateliers de toreutes d’Athènes et de Memphis (Mit Rahineh) à l’époque hellénistique.

17h00-17h30 discussion et table ronde

Lieux

  • INHA, Salle Vasari - 2, rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • samedi 12 mars 2016

Mots-clés

  • archéologie de la production, antiquité, coroplathie, statuaire

Contacts

  • Nicolas Monteix
    courriel : secretariat [dot] sfac [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Nicolas Monteix
    courriel : secretariat [dot] sfac [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Pratiques d’ateliers : du coroplathe au bronzier », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 11 mars 2016, https://calenda.org/359513

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal