HomeThinking and writing the history of psychoanalysis and the humanities

Thinking and writing the history of psychoanalysis and the humanities

Penser et écrire l’histoire de la psychanalyse et des sciences humaines

The work of John Forrester

autour de l’œuvre de John Forrester

*  *  *

Published on Tuesday, May 10, 2016 by João Fernandes

Summary

John Forrester (1949-2015) fut l’historien de la psychanalyse le plus marquant de sa génération. Depuis sa thèse sur les rapports entre les sciences du langage et la psychanalyse il s’attacha à inscrire celle-ci pleinement dans l’histoire des sciences. Des rencontres décisives avec Thomas Kuhn, Michel Foucault et Jacques Lacan scandaient son parcours et inspiraient sa manière inimitable de faire dialoguer dans ses travaux et dans son enseignement plusieurs approches et traditions intellectuelles. Professeur au département d’histoire et de philosophie des sciences à l’université de Cambridge, sa renommée était internationale, la plupart de ses travaux étant traduit dans une dizaine des langues. Ce colloque est un hommage au travail de John Forrester : il présente les acquis et les ouvertures d’une œuvre qui nous invite à penser et à écrire l’histoire de la psychanalyse et des sciences humaines d’une nouvelle manière.

Announcement

Programme

10h00-11h00 Ouverture et Introduction

  • 10h00-10h20 Antonella Romano (Paris, Directrice du CAK, EHESS)
  • 10h20-11h00 Andreas Mayer (Paris CAK, CNRS), « What else can it be ? » Inscrire la psychanalyse dans l’histoire des sciences 

11h00-12h30 Session 1 : Langages de la psychanalyse

  • 11h00-11h40 Alain Vanier (Université de Paris 7), John Forrester et le temps de Lacan
  • 11h40-12h20 Dany Nobus (University of Brunel), Translating Lacan: On John Forrester’s rendition of Lacan’s First Public Seminar

13:30-15:30 Session 2 : Penser par cas

  • 13h30-14h10 Gianna Pomata (Johns Hopkins University, Baltimore), Styles of Reasoning and Epistemic Genres
  • 14h10-14h50 Leon Rocha (University of Liverpool), Western Science and the Chinese Case
  • 14h50-15h30 Jacqueline Carroy (Paris CAK, EHESS), Penser par cas ou penser en terme d’affaire? l’exemple des phénomènes de possession de Morzine (années 1860)  

15h30-16h00 Pause café

16h00-18h00 Session 3 : Le siècle de Freud. Topographies, généalogies

  • 16h00-16h40 Nathalie Richard (Université du Maine, Le Mans), Archéologie et psychanalyse : quelques pistes pour une histoire croisée
  • 16h40-17h20 Elizabeth Lunbeck (Harvard University), Hidden in Plain Sight:  Finding Psychoanalysis in Unexpected Places
  • 17h20-18h00 Matt ffytche (University of Essex), John Forrester’s The Freudian Century: a Passagenwerk for Psychoanalysis? 

18h00-18h30 Session finale

Lisa Appignanesi (London) en dialogue avec Andreas Mayer (Paris)

EHESS, Amphithéâtre François Furet (105, bd Raspail, 75006 Paris)

Places

  • EHESS, Amphithéâtre François Furet - 105, bd Raspail
    Paris, France (75006)

Date(s)

  • Monday, May 23, 2016

Keywords

  • histoire de la psychanalyse, histoire et historiographie des sciences humaines, Freud, Lacan, Foucault, méthodologie, épistémologie

Contact(s)

  • Andreas Mayer
    courriel : andreas [dot] mayer [at] ehess [dot] fr

Information source

  • Andreas Mayer
    courriel : andreas [dot] mayer [at] ehess [dot] fr

To cite this announcement

« Thinking and writing the history of psychoanalysis and the humanities », Colloquium, Calenda, Published on Tuesday, May 10, 2016, https://calenda.org/365626

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal