AccueilBourse de doctorat sur « l’accueil des réfugiés en Europe : étude comparée des systèmes juridiques »

Bourse de doctorat sur « l’accueil des réfugiés en Europe : étude comparée des systèmes juridiques »

Doctoral grant: "Acccommating refugees in Europe - comparative studies of legal systems"

*  *  *

Publié le lundi 22 mai 2017 par Elsa Zotian

Résumé

Le fichier central des thèses est significatif : si une vingtaine de thèses existe en sociologie sur le thème des réfugiés, il n’y en a aucune en droit sur la question de l’accueil des réfugiés en Europe. Il est donc largement temps de relancer les études comportant une dominante juridique. Cependant, sur la question de l’accueil, l’approche juridique ne peut être décloisonnée des autres aspects (sociologiques surtout, mais aussi politiques, économiques, géographiques, voire historiques) du sujet, et le doctorant devra maîtriser cette dimension globale. Le volet juridique, « majeure » de la thèse, portera sur les lieux et les conditions de l’accueil : les camps sont-ils une zone de non-droit ? Quel régime juridique européen pour les hotspots ? Entre détention, rétention, relocalisation, réinstallation, les réfugiés bénéficient-ils d’une libre circulation ?

Annonce

Cette thèse en droit international au Centre Jean Bodin (Université d’Angers) proposée dans le cadre du projet ARRECO (L’accueil et la relocalisation des réfugiés en Europe). Qui accueille qui et comment, dans le contexte actuel du bouleversement européen face à la mondialisation des flux de réfugiés ? C’est à ces questions cruciales que le projet ARRECO souhaite apporter des réponses complètes et concrètes, grâce à une démarche visant à associer des chercheurs français et étrangers provenant de différentes disciplines, tout en impliquant des acteurs de terrain.

Sujet de thèse

Le fichier central des thèses est significatif : si une vingtaine de thèses existe en sociologie sur le thème des réfugiés, il n’y en a aucune en droit sur la question de l’accueil des réfugiés en Europe. On dénombre seulement deux thèses en cours qui portent, l’une sur le régime européen commun de l’asile, l’autre sur la politique migratoire de l’Union européenne. Ainsi, la plupart des thèses sont en sociologie, géographie, histoire. Quelques thèses en droit public ont été soutenues dans les années 1990 principalement, dont aucune sur la question pourtant cruciale des conditions de l’accueil. Il est donc largement temps de relancer les études comportant une dominante juridique. Cependant, sur la question de l’accueil, l’approche juridique ne peut être décloisonnée des autres aspects (sociologiques surtout, mais aussi politiques, économiques, géographiques, voire historiques) du sujet, et le doctorant devra maitriser cette dimension globale.

Le volet juridique, « majeure » de la thèse, portera sur les lieux et les conditions de l’accueil : les camps sont-ils une zone de non-droit ? Quel régime juridique européen pour les hotspots ? Entre détention, rétention, relocalisation, réinstallation, les réfugiés bénéficient-ils d’une libre circulation ? Quels sont leurs droits économiques et sociaux (droit au travail, droit au logement, droit à la santé ?). L’accent devra être mis sur les Etats suivants, dans le contexte de la politique européenne de l’asile, marquée par l’externalisation (accord UE-Turquie, ou autres accords de réadmission) et l’action de terrain : Allemagne, Grèce, Italie, France, Espagne, Turquie. Ce sont les Etats qui sont le plus confrontés à des flux migratoires et sur lesquels reposent les relocalisations de réfugiés.
Le volet sociologique, « mineure » de la thèse, permettra au doctorant d’adapter ses méthodes de recherche en menant des enquêtes de terrain, afin d’analyser les modalités pratiques de l’accueil dans des situations françaises et étrangères. Cela lui permettra ainsi d’illustrer et d’étayer une réflexion juridique globale.

Discipline dominante : Droit international

Plus d'informations / Accéder au dossier de candidature

Profil recherché

  • Titulaire d’un Master 2 en droit, à dominante droit international et/ou européen, avec expérience souhaitée sur le droit des étrangers et des réfugiés.
  • Attrait pour la pluridisciplinarité et goût pour le travail en équipe.
  • Dynamisme, autonomie et capacité de travail.
  • Compétences linguistiques bienvenues.

Conditions d'emploi et de rémunération

Financement :outre les 91000 euros bruts de salaire sur trois ans, le doctorant bénéficiera de 9000 euros de frais d’environnement (frais de missions) sur la durée de la thèse.

Les recherches devront être menées principalement en Pays de Loire, mais des déplacements en France et à l’étranger sont à prévoir.

Etablissement et laboratoire d’accueil : Université d’Angers - Centre Jean Bodin (Directeur du laboratoire : Félicien Lemaire)

Co-directeurs

  • Bérangère Taxil, droit public, Centre Jean Bodin (CJB)
  • Estelle d’Halluin, sociologie, Centre Nantais de Sociologie (CENS)

Contexte : l’Institut d’Etudes Européennes et Globales et le programme Alliance Europa Alliance Europa est l’un des programmes Recherche – Formation – Innovation soutenus par la Région des Pays de la Loire. Porté par l’Université de Nantes et lancé en mai 2015, il associe des établissements d’enseignement supérieur, des collectivités locales et des associations ; il vise à créer un pôle d’excellence en sciences humaines et sociales de dimension internationale sur l’étude des défis sociétaux, culturels et politiques que doit relever l’Europe face aux processus de mondialisation. La démarche s’appuie notamment sur la création de l’Institut d’Etudes Européennes et Globales, un réseau de recherche transdisciplinaire de visibilité européenne, visant à renforcer d’une part la masse critique, la structuration, l’insertion dans les réseaux internationaux et d’autre part, les liens entre la recherche académique et le monde socio-économique. L’Université d’Angers est l’un des partenaires de l’Institut, le Centre Jean Bodin l’une des unités de recherche impliquées dans le programme.

Le projet scientifique de l’Institut d’Etudes Européennes et Globales se structure autour de quatre axes thématiques principaux ; le projet ARRECO, lauréat de l’Appel à Projets Recherche 2017, s’intègre à l’axe 3 « L’Europe dans le monde »

Le programme Alliance Europa : https://alliance-europa.eu/fr/expliquer-leurope-autrement/

Conditions de candidature

Joindre CV + lettre de motivation.

Le CV doit comporter nom, prénom, date de naissance, nationalité, et préciser les mentions et classements pour les diplômes obtenus, ainsi que les relevés de notes du candidat en M1 et M2.

Les candidats sont priés de joindre une lettre expliquant leur intérêt pour le sujet de thèse, les travaux ou activités antérieures justifiant leur candidature, les pistes éventuelles qu’ils envisagent de suivre pour mener à bien la thèse. La dimension européenne du travail de recherche est essentielle et doit être clairement prise en compte. Les activités internationales envisageables (missions, partenariats, colloques, consultations d’experts etc) peuvent être présentées.

Les dossiers de candidature sont à envoyer à :

  • Bérangère Taxil : berangere.taxil@univ-angers.fr
  • Estelle d'Halluin : estelle.dhalluin@univ-nantes.fr
  • Carole Billet : Carole.Billet@univ-nantes.fr
  • Secrétariat Centre Jean Bodin : secretariat.cjb@contact.univ-angers.fr
  • Equipe Alliance Europa : recherche-alliance-europa@univ-nantes.fr

au plus tard le 30 mai 2017

Jury de sélection

  • Bérangère Taxil (PR droit international public- Université d'Angers)
  • Estelle d'Halluin (MCF sociologie - Université de Nantes)
  • Carole Billet (MCF droit public/européen - Université de Nantes)
  • Michel Catala (PR histoire contemporaine - Université de Nantes)
  • Félicien Lemaire (PR droit public - Université d'Angers)
  • Joel Hautebert (PR histoire du droit - Université d'Angers)
  • Karine Abderemane (MCF droit public - Université François Rabelais de Tours)

Lieux

  • Faculté de droit, d’économie et de gestion, Université d’Angers - 13 allée François Mitterrand
    Angers, France (49)

Dates

  • mardi 30 mai 2017

Mots-clés

  • accueil, réfugié, migrant, asile, politique, thèse

Contacts

  • Audrey Thoraval
    courriel : audrey [dot] thoraval [at] univ-nantes [dot] fr

Source de l'information

  • Audrey Thoraval
    courriel : audrey [dot] thoraval [at] univ-nantes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Bourse de doctorat sur « l’accueil des réfugiés en Europe : étude comparée des systèmes juridiques » », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le lundi 22 mai 2017, https://calenda.org/405039

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal