AccueilVivre sous l’occupation : illégalités, collaboration et résistance

Vivre sous l’occupation : illégalités, collaboration et résistance

Living under the occupation - illegalities, collaboration and resistance

*  *  *

Publié le lundi 11 décembre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Pour sa VIIIe édition, le musée organise, avec l’Institut de recherches historiques du septentrion de l’université de Lille, sa journée d’étude sur le thème « Vivre sous l’occupation : illégalités, collaboration et résistance », le samedi 27 janvier à l'espace culturel de Bondues. Au fil des interventions, cette journée abordera des thèmes aussi variés que l’économie, la répression allemande, la lutte contre le marché noir, les actes illégaux des douaniers, la position de l’église et les survies juives, l’enseignement et la lutte clandestine sous l’occupation allemande.

Annonce

Présentation

Pour sa VIIIe édition, le musée organise, avec l’Institut de recherches historiques du septentrion de l’université de Lille, sa journée d’étude sur le thème « Vivre sous l’occupation : illégalités, collaboration et résistance », le samedi 27 janvier à l'espace culturel de Bondues. Au fil des interventions, cette journée abordera des thèmes aussi variés que l’économie, la répression allemande, la lutte contre le marché noir, les actes illégaux des douaniers, la position de l’église et les survies juives, l’enseignement et la lutte clandestine sous l’occupation allemande.

Réservation

Réservation au 03 20 28 88 32 ou mbondues@mairie-bondues.fr

Programme

9h00 - Accueil : Patrick Delebarre, Maire de Bondues

Matin - Présidence Béatrice Touchelay

  • 9h15 - Illégalités, collaboration et résistance, Robert Vandenbussche (professeur émérite, Histoire contemporaine, IRHiS–UMR 8529, Lille-SHS)
  • 9h30 - L’économie du Nord–Pas-de-Calais pendant la Seconde Guerre mondiale, une situation singulière ? Michel-Pierre Chélini (professeur, Histoire contemporaine, CREHS, Artois )
  • 9h55 - La répression allemande des atteintes à l’ordre social et économique en zone rattachée. Laurent Thiery (historien à La Coupole, Centre d’Histoire et de Mémoire du Nord–Pas-de-Calais)
  • 10h20 - Quelles passerelles entre les différentes illégalités à caractère économique et la Résistance dans la France occupée ? L'exemple du marché noir entre 1940 et 1944. Fabrice Grenard (directeur historique de la Fondation de la Résistance) 

10h45 - Pause

  • 11h00 - La lutte contre le marché noir dans le Pas-de-Calais entre 1940 et 1944 : origines, mise en place et protagonistes. Carine Lefin (historienne, Histoire contemporaine, Artois)
  • 11h25 - Les douaniers français, gardes-frontières sous le joug allemand. L’exemple des brigades de l’arrondissement de Dunkerque (1939-1945)Patrick Oddone (président de la Société Dunkerquoise d’Histoire et d’Archéologie)
  • 11h50 - Le cardinal Liénart : le « loyalisme sans inféodation » ou les contradictions d’une autorité spirituelle confrontée à son refus de la désobéissance civile. Catherine Masson (maître de conférences honoraire, Faculté libre de sciences humaines, Lille)
  • 12h20 - Un problème de conscience particulièrement angoissant : la justice belge et la répression des actes de résistance. Le cas de Bruxelles. Jan Julia Zurné (docteur en Histoire, CEGESOMA, Bruxelles/chargée des cours, Radboud Universiteit Nimègue)
  • 12h45 - Discussions

13h00 - Déjeuner

Aprés-Midi - Présidence Jonas Campion (ATER, Histoire contemporaine, IRHiS–UMR 8529, Lille-SHS)

  • 14h30 - Faire des profits dans le Nord pendant l’occupation allemande : opportunisme et sens des affaires ou stratégie de courte vue ? Béatrice Touchelay (professeur, Histoire contemporaine, IRHiS–UMR 8529, Lille-SHS)
  • 14h55 - Les agriculteurs du Pas-de-Calais sous l'occupation : comportements et pratiques, Marie Christine Allart (docteur, Histoire contemporaine, IRHiS UMR 8529)
  • 15h20 - Survivre coûte que coûte en se cachant. Quelques exemples de survies juives. Danièle Delmaire (professeur émérite, Histoire contemporaine, CECILLE, Lille-SHS et IEFR, Artois)

15h45 - Pause

  • 16h00 - Vivre, enseigner, étudier sous l’occupation en Nord—Pas-de-Calais. Difficultés de la vie quotidienne et pratiques illégales chez les acteurs éducatifs. Jean-François Condette (professeur, Histoire contemporaine, COMUE-—Lille—Nord-de-France (ESPE-LNF), laboratoire CREHS (EA 4027), Artois)
  • 16h25 - Ici l'ombre. Vivre la clandestinité : l'exemple du réseau Bordeaux-Loupiac. Guillaume Pollack (doctorant en Histoire contemporaine, UMR SIRICE, Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • 16h50 - Des militants chrétiens en clandestinité. Bruno Béthouart (professeur émérite, Histoire contemporaine, HLLI, ULCO)
  • 17h20 - Discussions
  • 17h40 - Conclusions. Stéphane Michonneau (professeur, Histoire contemporaine,  directeur de l’IRHiS–UMR 8529)

Lieux

  • Espace Culturel - 3 rue René d'Hespel
    Bondues, France (59910)

Dates

  • samedi 27 janvier 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • seconde guerre mondiale, marché noir, illégalité, collaboration, résistance, économie, répression, allemand, zone rattachée, douanier, justice, agriculteur, juif, antisémitisme, enseignement, évasion, réseau, mouvement, religion

Contacts

  • Hélène Priego
    courriel : hpriego [at] mairie-bondues [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Musée de la Résistance de Bondues
    courriel : mbondues [at] mairie-bondues [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Vivre sous l’occupation : illégalités, collaboration et résistance », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 11 décembre 2017, https://calenda.org/425034

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal