AccueilConception d’une enquête sociologique et proposition de facteurs de changement de perception sur les espaces en libre évolution

Conception d’une enquête sociologique et proposition de facteurs de changement de perception sur les espaces en libre évolution

The sociological assessment of defining factors in changes to perception of free-evolving spaces

stage de six mois BAC+5

Internship for post-Masters students

*  *  *

Publié le mardi 12 décembre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Cette offre de stage est proposée par le Conservatoire d'espaces naturels de Basse-Normandie et s'incrit dans le cadre d'un programme régional normand appelé le PRELE, le programme régional d'espaces en libre évolution. Son objectif est, au travers d'actions, de provoquer un changement de regard sur ces espaces de nature spontanée dits « abandonnés, délaissés, enfrichés ». Le ou la stagiaire aura pour mission d’apporter des éclairages sur la perception de ces espaces en libre évolution au travers d'une enquête sociologique à créer et interpréter.

Annonce

Contexte

Le Conservatoire d‘espaces naturels de Basse-Normandie, créé en décembre 1993, est une association loi 1901. Organisme de gestion d'espaces naturels remarquables par leur faune et leur flore, il gère près de 1 000 hectares répartis sur 100 sites. Son action se développe sur les trois départements anciennement bas-normands et sur des milieux variés : tourbières, marais, coteaux calcaires, cavités à chauves-souris... Ses missions s’organisent sur 4 axes complémentaires : CONNAITRE, PROTEGER, GERER, VALORISER et un axe transversal d’accompagnement des politiques publiques. L’équipe est composée de 24 salariés, 150 adhérents et 100 bénévoles avec un budget moyen annuel de 1,3 M€ issus essentiellement de fonds publics (Etat, Europe, collectivités).

En 2017, le Programme Régional d’Espaces en Libre Evolution voit le jour. Animé par le Conservatoire d’espaces naturels de Basse-Normandie, ce programme a pour enjeu de provoquer un changement de regard sur la nature en libre évolution. Par les actions développées dans le cadre de ce programme, il est recherché :

  • Une meilleure connaissance des processus dynamiques qui animent ces espaces,
  • Un nouveau regard et contact autour de ces espaces,
  • La préservation sur le long terme d’un réseau d’espaces en libre évolution devant s’inscrire en relation avec les autres sites naturels gérés et la trame verte et bleue.

Ce programme est organisé en trois axes de travail et le stage proposé rentre dans le cadre des actions issues de l’axe 1 « Sensibiliser à la libre évolution ».

Missions

L’objectif de ce stage est d’apporter des éclairages sur la perception des espaces en libre évolution selon divers publics en vue de l’identification des facteurs pour un changement de regard. En effet, la nature en libre évolution véhicule une image ambivalente, tant négative que positive selon les groupes sociétaux. Mais qu’en est-il de manière plus fine ? Y-a-t-il un lien avec l’âge, l’activité exercée, la fréquence du contact avec la nature, l’histoire de vie personnelle, le rapport de chaque personne au temps ? De même, confronté à des espaces en libre évolution différents, quels éléments expliquent une possible différence de perception par une même personne de ces espaces ?

L’ambition de ce stage est donc d’apporter des pistes de réponses à ces questions au travers d’une enquête sociologique. Les missions du/de la stagiaire seront les suivantes :

  • Recueillir la bibliographie autour ce thème (études sociologiques, enquêtes, méthodes)
  • Concevoir une enquête adaptée une diffusion large.
  • Diffuser l’enquête auprès des partenaires du PRELE qui seront le relais d’une diffusion de l’enquête à l’échelle de leur territoire.
  • Aller à la rencontre des sondés pour optimiser le nombre de répondants à l’enquête.
  • Analyser les résultats de l’enquête
  • Concevoir un outil de communication de ces résultats à la fois auprès des sondés et du grand public. Pour ce faire, il est envisagé la création d’une courte vidéo illustrant la démarche de l’enquête et présentant les résultats. Le/ou la stagiaire sera accompagné du concepteur média du Conservatoire d’espace naturels pour la réalisation de cette vidéo.

Profil

  • Bac + 5 (en cours de validation) en sociologie, psychosociologie, avec une spécialité centrée sur l’environnement
  • Un intérêt pour les questions de nature
  • Autonomie, qualités rédactionnelles et relationnelles

Conditions

  • Encadrement assuré par Lydie DOISY, coordinatrice du PRELE
  • Rémunération : tarif officiel en vigueur
  • Permis B + véhicule indispensable (remboursement des frais de déplacement à 0,35 €/km)
  • Stage basé à Hérouville-Saint-Clair (14).

Présentation du PRELE sur le site internet du Conservatoire d’espaces naturels de Basse-Normandie.

Modalités de candidatures

Candidatures à envoyer à Lydie Doisy

avant le 15 décembre 2017

par mail (ldoisy@cen-bn.fr) ou par voie postale : à l'attention de Lydie Doisy, CEN-BN, 320 quartier du Val 14200  Hérouville-Saint-Clair

Lieux

  • 320 quartier le val
    Hérouville-Saint-Clair, France (14 200)

Dates

  • vendredi 15 décembre 2017

Mots-clés

  • nature, perception

Contacts

  • lydie doisy
    courriel : l [dot] doisy [at] cen-bn [dot] fr

Source de l'information

  • lydie doisy
    courriel : l [dot] doisy [at] cen-bn [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Conception d’une enquête sociologique et proposition de facteurs de changement de perception sur les espaces en libre évolution », Appel d'offres, Calenda, Publié le mardi 12 décembre 2017, https://calenda.org/425247

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal