Calenda - Le calendrier des lettres et sciences humaines et sociales

Formatage de la non-religion dans la société post-moderne

Formatting non-religion in late modern society

Perspectives institutionnelles et juridiques

Institutional and legal perspective

*  *  *

Publié le mardi 09 janvier 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Le colloque Formatage de la non-religion dans la société post-moderne - perspectives institutionnelles et juridiques invite les chercheurs de toutes disciplines à aborder la conceptualisation et la connaissance de la non-religion dans la société moderne tardive. Le colloque part de l'idée que la non-religion est un concept culturellement contingent, qui connaît des variations socioculturelles selon les régions géographiques et les systèmes sociopolitiques. Du fait de la croissance numérique de la population non religieuse, les cartes d'appartenance religieuse doivent être repensées, ce qui pourrait aussi avoir un impact sur la façon dont les affiliations religieuses et non religieuses sont reconnues par l'État.

Formatting Non-religion in Late Modern Society - Institutional and Legal Perspective invites scholars across disciplines to address the conceptualisation and knowledge of nonreligion in the late modern society. The starting point of the conference is that nonreligion is a culturally contingent concept that displays sociocultural variations across different geographical regions and socio-political systems. With an increasing nonreligious population, the maps of religious belonging needs to be reconfigured, which also could impact how both religious and nonreligious affiliations are recognised by the state.

Annonce

Ce colloque est organisé par le projet Good Protestant, Bad Religion? Formatting Religion in Modern Society (GOBA) de l'Université d'Oslo, et le projet Eurel.

Argumentaire

Le colloque Formatage de la non-religion dans la société post-moderne - perspectives institutionnelles et juridiques invite les chercheurs de toutes disciplines à aborder la conceptualisation et la connaissance de la non-religion dans la société moderne tardive. Le colloque part de l'idée que la non-religion est un concept culturellement contingent, qui connaît des variations socioculturelles selon les régions géographiques et les systèmes sociopolitiques. Du fait de la croissance numérique de la population non religieuse, les cartes d'appartenance religieuse doivent être repensées, ce qui pourrait aussi avoir un impact sur la façon dont les affiliations religieuses et non religieuses sont reconnues par l'État.

Deux conférences plénières seront présentées durant le colloque, par le professeur Lori Beaman (Université d'Ottawa) et le professeur Lois Lee (Université du Kent).

Le colloque appelle à des communications fondées sur les sciences politiques, la sociologie et le droit. Les approches sociologiques peuvent s'appuyer aussi bien sur des méthodes de recherche quantitatives que qualitatives. Les communications aborderont l'une ou l'autre des questions suivantes:  

  • Comment définir la non-religion et comment les "sans religion" peuvent-ils être appréhendés et pris en compte dans les études sur la religion?
  • Comment le contexte socioculturel et religieux des différents pays influe-t-il sur la réglementation et la représentation de la non-religion dans l'élaboration des lois et des politiques?
  • Où et comment les individus et les collectifs non religieux s'intègrent-ils dans les institutions des sociétés contemporaines?
  • De quelle manière les services développés pour satisfaire les besoins existentiels des citoyens fournis par l'État à travers le droit et la politique ("d'en haut") reconnaissent-ils les visions du monde et les sentiments autres que religieux? Comment les croyances non religieuses peuvent-elles être abordées par la loi?
  • Comment la non-religion "d'en haut" affecte-t-elle les notions de citoyenneté et d'appartenance nationale? 

Modalités de soumission

Les propositions d'articles, ne dépassant pas 300 mots, peuvent être soumises sur le site de la conférence

avant le 28 février 2018.

Les propositions doivent préciser le thème de la conférence dont traite l'article et indiquer les coordonnées de l'auteur et son affiliation institutionnelle.

Le prix Eurel sera remis lors de la conférence 2018. Il est ouvert aux doctorants et jeunes chercheurs (moins de 3 ans après la soutenance du doctorat). Précisez dans votre proposition si vous vous trouvez dans une telle situation.

Les auteurs seront avisés avant le 31 mars si leur proposition est acceptée. Les organisateurs couvriront l'hébergement pour une nuit et tous les repas pour les présentateurs.

Les communications, d'une durée de 20 minutes maximum, doivent être présentées soit en français soit en anglais. Si possible, les documents de présentation seront alors proposés dans l'autre langue; cela sera un apport apprécié mais n'est pas obligatoire.

Comité scientifique

The conference is jointly organised by the research project Good Protestant, Bad Religion? Formatting Religion in Modern Society (GOBA) at the University of Oslo and the Eurel project.

Argument

Formatting Non-religion in Late Modern Society - Institutional and Legal Perspective invites scholars across disciplines to address the conceptualisation and knowledge of nonreligion in the late modern society. The starting point of the conference is that nonreligion is a culturally contingent concept that displays sociocultural variations across different geographical regions and socio-political systems. With an increasing nonreligious population, the maps of religious belonging needs to be reconfigured, which also could impact how both religious and nonreligious affiliations are recognised by the state.  

The conference features keynote speeches by Professors Lori Beaman (University of Ottawa) and Lois Lee(University of Kent).

The conference invites papers with approaches based in political science, sociology, and law. Sociological approaches can draw on both quantitative and qualitative research methods. Papers will address any of the following questions:  

  • How can nonreligion be defined, and how can the “nones” be grasped and taken into account in studies on religion?
  • How does the sociocultural and religious backdrop of different countries affect the regulation and representation of nonreligion in law and policymaking?
  • Where and how do nonreligious individuals and collectives fit into institutions in contemporary societies?
  • In which ways do services developed to satisfy the existential needs of citizens provided by the state through law and politics (“from above”) – recognise worldviews and sentiments that are something other than religious? How can nonreligious beliefs be addressed by the law?
  • How does nonreligion "from above" affect notions of citizenship and national belonging?  

Submission guidelines

Paper proposals of no more than 300 words can be submitted here by 

February 28th, 2018.

Proposals must specify which conference theme the paper addresses, and indicate the author’s contact information and institutional affiliation.

The Eurel prize will be awarded at the 2018 conference. It is open to PhD students and young researchers (less than 3 years after defence of the doctorate). Specify in your proposal if you are in such a situation.

Authors will be notified by March 31st 2018 if their proposal has been accepted. The organizers will cover accommodation for one night and all meals for presenters. Transportation fees will not be taken in charge.

Papers must be presented in English or French, normally no more than 20 minutes. If possible, the presentation documents will be in the language not used for the presentation. Although not not mandatory for participation, this would be appreciated.

Conference committee

Lieux

  • Oslo, Norvège

Dates

  • mercredi 28 février 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • non-religion, athéisme, évolution religieuse, sécularisation

Contacts

  • Erlend From
    courriel : e [dot] h [dot] from [at] teologi [dot] uio [dot] no

URLS de référence

Source de l'information

  • Anne-Laure Zwilling
    courriel : eurel [at] misha [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Formatage de la non-religion dans la société post-moderne », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 09 janvier 2018, https://calenda.org/428314

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal