Página inicialLe management à la croisée des chemins

Le management à la croisée des chemins

Management at the crossroads

Conditions, modalités et utilité du dialogue interdisciplinaire

Conditions, modes and the utility of interdisciplinary dialogue

*  *  *

Publicado quarta, 07 de março de 2018 por Anastasia Giardinelli

Resumo

Le laboratoire de recherche Research In Governance, Universal Entrepreneurship, Understanding Risks (RIGUEUR) ambitionne d’instaurer une tradition consistant à organiser annuellement une conférence internationale dédiée au Management, Innovation et Entrepreneuriat (MIE). L’édition 2018 sera consacrée à la thématique de l'interdisciplinarité entre le management et les disciplines voisines. En effet, la recherchedans le domaine managérial a beaucoup évolué, empruntant des trajectoires multiformes,ce qui incite à réfléchir aux modalités de sa gouvernance, à reconnaître la contingence des configurations sociales, et à lever les frontières pour engager un dialogue ouvert à d'autres disciplines.

 

Anúncio

Premier Colloque International de RIGUEUR en Management, Innovation et Entrepreneuriat (MIE 2018)

Argumentaire

Le laboratoire de recherche Research In Governance, Universal Entrepreneurship, Understanding Risks (RIGUEUR) ambitionne d’instaurer une tradition consistant àorganiser annuellement une conférence internationale dédiée au Management, Innovation et Entrepreneuriat (MIE). L’édition 2018 sera consacrée à la thématique de l’interdisciplinarité entre le management et les disciplines voisines. En effet, la recherche dans le domaine managérial a beaucoup évolué, empruntant des trajectoires multiformes, ce qui incite à réfléchir aux modalités de sa gouvernance, à reconnaître la contingence des configurations sociales, et à lever les frontières pour engager un dialogue ouvert à d’autres disciplines.

Si les complémentarités entre spécialités voisines sont évidentes telles que celles existantes entre le Management et l’Entrepreneuriat, ou encore entre le Management et la GRH, d’autres le sont beaucoup moins, comme c’est le cas des associations qui puissent exister entre le Management et la Sociologie, par exemple, ou encore entre le Management et la Psychanalyse. Les apports philosophiques et psychologiques en Management, quant à eux sont toujours sporadiques quoiqu’utiles.

Sortir des sentiers battus, s’ouvrir à des disciplines qui, en l’apparence sont lointaines, mais qui sont, en réalité, source de beaucoup de richesse pour les spécialistes en management ;

tels sont les objectifs de ce colloque qui se veut être multidisciplinaire et ouvert aux disciplines du champ des sciences sociales.

Nous souhaitons que ce colloque permette de travailler sur les multi-niveaux : macro, méso, infra et intra et de valoriser la diversité des méthodes et des cadres théoriques en s’ouvrant sur d’autres disciplines pour élargir et enrichir les grilles de lecture déjà existantes. Le manager a aujourd’hui besoin de se libérer des aspects purement techniques liés à sa fonction et de percevoir les tâches qui lui sont assignées avec un regard différent et probablement plus intéressant.

Nous proposons les thématiques suivantes pour étoffer le débat autour de la complémentarité recherchée entre le management et les disciplines voisines. Les domaines de recherche à explorer comprennent mais ne se limitent pas aux axes suivants :

Management et Philosophie

« L’esprit du temps managérialiste semble ainsi être à l’écoute, voire à l’inclusion, d’une philosophie qui serait créatrice de sens et de valeurs » (Maizeray et al., 2016). L’apport de la philosophie pour le management est indéniable et certains concepts d’origine philosophique empruntés dans le domaine managérial tels que la spiritualité, le bien être, la rationalité, l’irrationnel, les émotions, le langage en sont des témoins. D’où la pertinence de poser la question suivante : Quelle est la portée organisationnelle d’une réflexion philosophique ?

Management et Sociologie

Les cadres critiques développés par les sociologues tels que Bourdieu, Giddens ou Habermas pour analyser les interactions sociales, représentent des potentialités intéressantes pour les sciences de gestion. Comprendre les phénomènes organisationnels à travers la mobilisation des théories sociales représente une aubaine pour les spécialistes en Management.

Quels sont les apports sociologiques dans le domaine organisationnel et en quoi la sociologie, notamment, critique permet-elle de faire avancer la recherche dans le domaine managérial ?

Management et Psychologie sociale

Etudier la personnalité du dirigeant ou encore la régulation émotionnelle sont des thématiques de plus en plus récurrentes en Management mais qui demeurent d’origine psychologique. La complémentarité entre les deux disciplines rend le management plus intégrateur et porteur de beaucoup de sens car comme le précise Herbert Simon « Je suis

un chercheur en sciences sociales avant d’être un économiste ou un psychologue et j’espère être un être humain avant toute autre chose » (1991, p.366).

Comment peut-on réaliser des synergies entre le Management et la Psychologie sociale ? et quel est le regard des psychologues quant aux phénomènes organisationnels ?

Management et Psychanalyse

L’éclairage Psychanalytique constitue actuellement une source enrichissante pour les théorisations et les pratiques managériales. A ce titre, l’existence de l’Institut de Psychanalyse et de Management (I.P&M) démontre bien que la complémentarité entre les deux disciplines est évidente. Cette association « a vocation à contribuer au développement de la recherche psychanalytique spécifiquement adaptée au champ du management des entreprises et des organisations. Elle questionne cette articulation entre le champ théorique ou clinique de la psychanalyse et le champ théorique ou d’intervention des sciences de gestion1 ».

L’identité, le sens au travail, l’appartenance, la reconnaissance sont des concepts de poids en Management et qui trouvent des explications intéressantes dans la psychanalyse.

Faudrait-il comprendre les phénomènes managériaux eu égard les champs inconscients dans l’organisation ? Comment devrons-nous procéder pour faire de la psychanalyse un allié stratégique pour la compréhension de la dynamique organisationnelle ?

Management et Economie

Les théories les plus répandues dans le monde managérial ont été élaborées par des économistes et depuis plusieurs thématiques témoignent de la richesse que peut engendrer l’association entre les deux disciplines. Le terme Economie des organisations démontre que les frontières entre l’économie et le management ne sont pas aussi étanches que cela puisse apparaître. Aujourd’hui, des thématiques telles que l’économie sociale et solidaire sont intéressantes à être traitées, notamment, dans ce colloque.

Management et Pédagogie

En s’inscrivant dans la lignée des travaux de la CME (critical Management Education), certains auteurs dénoncent la dimension fonctionnaliste, techniciste et managérialiste de l’enseignement du management.

« Marqué par une perspective techniciste, focalisé sur la seule dimension instrumentale, articulé autour du transfert des « best practices » pour l’amélioration de la performance,

Site de association IP&M

l’enseignement du management perpétuerait les systèmes de domination, très prégnants dans le monde des organisations » (Huault et Perret, 2011)

Ce colloque aura également pour objectif de s’interroger sur la pédagogie qui soit la plus appropriée pour enseigner le management avec les nouveaux défis qu’il soulève. A cet égard, plusieurs questions sont à envisager : Fallait-il intégrer des matières telles que la gestion des conflits ou la gestion en temps de crise dans le cursus d’un spécialiste en Management ? Quelle est la portée de la CME ? et quelles sont les modalités de son application ? Comment faire pour dénoncer la vision aseptisée et simpliste attribuées à l’enseignement du Management ?

Toutes les communications qui adoptent une vision interdisciplinaire sont à encourager qu’elles couvrent les domaines de la psychologie, la sociologie, l’économie, la philosophie, la psychanalyse ou encore l’entrepreneuriat, la GRH, et les méthodes quantitatives.

Indications bibliographiques

AVILA-ROBINSON A., SENGOLEU S. (2017), « Multilevel exploration of the realities of interdisciplinary research centers for the management of knowledge integration », Technovation, Vol. 62-63, p.22-41.

BAZIN Y. E., LAMY E. (2011), « Ouverture de perspectives épistémologiques et naissance d'une Société de Philosophie des Sciences de Gestion (SPSG) », Management & Avenir, No. 43, p.265-268.

BENEDETTO-MEYER M., MAUGERI S., METZGER J.L. (2011), L’emprise de la gestion. La société au risque des violences gestionnaires, L’harmattan, Paris.

BRODACK F., SINELL A. (2017), « Promoting entrepreneurial commitment : The benefits of interdisciplinarity », Technology Innovation Management Review, Vol.7, Issue 12, p.6-13.

HUAULT I., PERRET V. (2011), « Critical management education as a vehicle for emancipation: Exploring the philosophy of Jacques Rancière », M@n@gement, Vol.14, No.5, p.281-309.

MAIZERAY L., JANAND A., BRIERE T., BAZIN Y. (2016), «L’entreprise au risque du dire-vrai du philosophe : forces, faiblesses, opportunités et menaces de la parrêsia », Revue Internationale de Psychosociologie et de Gestion des Comportements Organisationnels,Vo.54, p.43-60.

PHARO E., BRIDLE K. (2012), « Does interdisciplinarity exist behind the façade of traditional disciplines ? A study of natural resources management teaching », Journal of Geography in Higher Education, Vol.36, No.1, p.65-80.

RAPPIN B. (2015), « Le mouvement panorganisationnel : une métaphysique du management », Le Portique, Revue de Philosophie et de Sciences Humaines, No.35, p. 13-24.

TANSKANEN K ., AHOLA T., AMINOFF A., BRAGGE J., KAIPIA R., KAUPPI K. (2017), «Towards evidence-based management of external resource developing design proposition and future research synthesis », Research Policy, Vol.46, p.1087-1105.

Calendrier

  • Envoi des intentions de communications au plus tard

le 15 Mai 2018 

Les auteurs adressent une intention de communication de 3 pages incluant la problématique, les objectifs de recherche, la méthodologie déployée ainsi que les principaux résultats trouvés.

  • Signification des acceptations aux auteurs au plus tard le 15 Juillet 2018.
  • Envoie de la version finale au plus tard le 1er Septembre 2018

Le colloque accueille également un atelier doctoral. Le processus de sélection est le même que pour les papiers des autres chercheurs.

Les communications sont évaluées de manière anonyme par deux réviseurs et elles sont publiées dans les actes électroniques du colloque.

Une sélection des meilleures communications sera proposée pour publication dans un numéro spécial de la revue Management & Avenir [ISSN : 1768-5958 ; classement CNRS catégorie 4].

Veuillez adresser les intentions de communications à : RIGUEUR2018@gmail.com

Modalités de soumission

Les normes de soumission

Il est impératif de se conformer aux normes de soumission de la revue Management & Avenir qui sont les suivantes :

La longueur maximale de la communication ne doit pas dépasser 15 pages (avec résumé/abstract et bibliographie inclus), en simple interligne. Elles doivent comporter un bref résumé en français et en anglais de 400 signes maximum, ainsi que les mots-clés pour chaque résumé (titre également traduit).

Le nom de l’auteur et sa courte présentation, son appartenance institutionnelle, son e-mail et l’adresse complète doivent figurer uniquement en page de garde. Les

articles ne doivent pas comporter d’annexes : tableaux, schémas, images et autres ajouts (en noir et blanc) sont insérés dans le texte.

Les parties suivent une numérotation simple : 1., 1.1., 1.1.1., etc.

  • Titre : Times New Roman 18 en gras
  • Nom de l’auteur : Times New Roman 14 en gras
  • Résumé et abstract en gras en 16, puis le contenu en Times New Roman 12
  • Titre 1. : Times New Roman 14 en gras
  • Titre 1.1 : Times New Roman 12 en gras
  • Titre 1.1.1 : Times New Roman en italique
  • Corps du texte : Times New Roman 12
  • Conclusion : Times New Roman 14 en gras
  • Bibliographie : Times New Roman 14 en gras, puis contenu en Times New Roman 12 suivant le modèle suivant :

o Ouvrage : NOM DE L'AUTEUR et initiale du prénom, date de publication, Titre de l’ouvrage, Editeur, Lieu d’édition.

o Article : NOM DE L'AUTEUR et initiale du prénom, date de publication

« Titre de l’article », Titre de la revue, Vol. x, No. x, p. x-y, date de publication.

Pour plus d’informations, veuillez-vous référer au site de la revue :

www.managementetavenir.net.

Comité d’organisation 

  • Wiem ABDERRAZAK, ENIM
  • Samiha GHARBI, ISCAE
  • Faten LOUATI, ISCAE
  • Soulef BACCARI, ESC
  • Rym HACHANA, ISCAE
  • Hayfa MAJDOUBI, ISCAE
  • Afef BELGHITH, ISCAE
  • Chaima HOSNI, ISCAE
  • Amal MECHICHI, ISCAE
  • Adel BEN MBAREK, ISCAE
  • Ines JEDIDI, ESSEC
  • Wafa RABAH, ESC
  • Ibticem BEN ZAMMEL, ISCAE
  • Ikram JOUINI, ISCAE
  • Ines RAHMENI, ESC
  • Fatma CHICHTI, ISCAE
  • Manel JOUIROU, ISCAE
  • Taha SMAALI, ISCAE
  • Karima DHAOUADI , ISCAE
  • Imen KHANCHEL, ESC
  • Fadhila TLIG, ISCAE
  • Eya EL GHOUL, ISCAE
  • Senata KONE, ISCAE
  • Sofien TOUMI, ISCAE
  • Marwa ELLOUZE, ISCAE
  • Naima LASSOUED, ESC
  • Mouna ZRIGUI, ESC

Comité scientifique

  • Amel BELANES, ESSEC - Tunis
  • Ahmed BEN HAMOUDA, ISG - Tunis
  • Akri BEN SALAH, ISCAE - Manouba
  • Karim BEN KAHLA, ESC - Manouba
  • Sarra BERRAIES, ISG - Tunis
  • Anissa BEN HASSINE, ESSEC –Tunis
  • Daniel BONNET, IP&M - Montpellier
  • Mehrez CHAHER, ISG - Tunis
  • Fatma CHICHTI, ISCAE - Manouba
  • Karima DHAOUADI, ISCAE - Manouba
  • Camille DE BOVIS, IAE Lyon
  • Zied FTITI, ESC Paris Business School
  • Emna GANA, ISCAE – Manouba
  • Emna GARA, ISG - Tunis
  • Samiha GHARBI, ISCAE - Manouba
  • Rym HACHANA, ISCAE - Manouba
  • Lamia HECHICHE, ISG - Tunis
  • Thierry JOLIVET, Université du Maine
  • Manel JOUIROU, ISCAE – Manouba
  • Samia KAROUI, FSEG - Tunis
  • Imen KHANCHEL, ESC - Manouba
  • Lassaad LAKHAL, FSEG - Sousse
  • Naima LASSOUED, ESC – Manouba
  • Adnen MALEK, ISCAE - Manouba
  • Samuel MERCIER, IAE - Dijon
  • Vincent MEYER, Université Nice Sophia-Antipolis
  • Imen MHAMID, ISAE Gafsa
  • Tharwa NAJJAR, ISAE Gafsa
  • Walid NAKARA, Montpellier Business School
  • Abdelwahed OMRI, ISG - Tunis
  • Yvon PESQUEUX, CNAM - Paris
  • Baptiste RAPPIN, Université de Lorraine
  • Dhouha RODESLY, ISG - Tunis
  • Chiraz SAIDANI, ESSEC - Tunis
  • Jean Claude SALLABERRY, Université de Bordeaux
  • Ali SMIDA, Université PARIS 13
  • Sofien TOUMI, ISCAE - Manouba
  • Ouided YOUSFI, Université de Montpellier
  • Férid ZADDEM, ISCAE - Manouba
  • Mahmoud ZOUAOUI, ESC - Manouba

Locais

  • Hammamet Nord, Tunísia

Datas

  • terça, 15 de maio de 2018

Contactos

  • Rym Hachana
    courriel : rym [dot] hachana [at] tbs [dot] rnu [dot] tn
  • Ibticem Ben Zammel
    courriel : ibticembenzammel [at] gmail [dot] com

Fonte da informação

  • Rym Hachana
    courriel : rym [dot] hachana [at] tbs [dot] rnu [dot] tn

Para citar este anúncio

« Le management à la croisée des chemins », Chamadas de trabalhos, Calenda, Publicado quarta, 07 de março de 2018, https://calenda.org/435309

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal