AccueilPédagogie hip-hop

Pédagogie hip-hop

Hip Hop based education

*  *  *

Publié le mardi 06 mars 2018 par João Fernandes

Résumé

Quand il s’agit du hip-hop et des études hip-hop, il existe autant d’interprétations que de malentendus et incompréhensions. Pour commencer, beaucoup ont tendance à réduire la culture hip-hop à la seule musique rap (mceeing et djeeing). Pour cette raison, à ce jour, quand on entend parler d’études hip-hop, nombreux sont ceux qui croient, à tort, qu’il s’agit de formations où l’on apprend à rapper ou à devenir disque-jockey. Par ailleurs, l’ignorance et l’élitisme tranquille (pour adapter l’expression de racisme tranquille chère à Tahar Ben Jelloun) de certains font que les études hip-hop sont régulièrement moquées et pas toujours prises au sérieux en tant que sujet de recherche. Ce colloque international a pour but d’établir un premier inventaire de la recherche et des activités en pédagogie hip-hop.

Annonce

Argumentaire

Quand il s’agit du hip-hop et des études hip-hop, il existe autant d’interprétations que de malentendus et incompréhensions. Pour commencer, beaucoup ont tendance à réduire la culture hip-hop à la seule musique rap (mceeing et djeeing). Pour cette raison, à ce jour, quand on entend parler d’études hip-hop, nombreux sont ceux qui croient, à tort, qu’il s’agit de formations où l’on apprend à rapper ou à devenir disque-jockey. Par ailleurs, l’ignorance et l’élitisme tranquille (pour adapter l’expression de racisme tranquille chère à Tahar Ben Jelloun) de certains font que les études hip-hop sont régulièrement moquées et pas toujours prises au sérieux en tant que sujet de recherche.

 Pourtant, des centaines d’ouvrages universitaires ont été publiés sur les aspects interdisciplinaires et globaux de la culture hip-hop. En fait, on peut se risquer à écrire qu’un grand nombre de disciplines universitaires ont été analysées à travers le medium du hip-hop. Depuis quelques années est apparue aux états-Unis la Hip-Hop Based Education (HHBE) que l’on peut traduire par pédagogie hip-hop. Elle se définit ainsi dans l’ouvrage Schooling Hip-Hop: Expanding Hip-Hop Based Education Across the Curriculum (2013) : “the use of hip-hop [...] as curricular and pedagogical resources” (Irby et Hall 95). Par exemple, “spray cans and graffiti can be used to teach about solutes and solvents in Chemistry, and microphones and speakers can be used to teach about sound waves in physics” (Emdin 21).

En France et en Amérique du Nord, mais aussi ailleurs, de nombreuses associations, maisons de quartier, centres culturels, ainsi que des enseignants du secondaire et des universitaires, mettent en application et analysent les concepts de la pédagogie hip-hop.

Ce colloque international a pour but d’établir un premier inventaire de la recherche et des activités en pédagogie hip-hop. Tous les champs sont convoqués : arts, philosophie, anthropologie, sociologie, littérature, sciences de l’éducation…

Avec le soutien de l’EA 4414 HAR et l’université de Paris Nanterre et le College of Humanities de l’Université d’Arizona.

Sponsored by the EA 4414 HAR and University of Paris Nanterre and the College of Humanities at the University of Arizona

Programme / Program

Jeudi 29 mars 2018 / Thursday March 29, 2018

Les séances auront lieu dans la Salle des Conférences, Bâtiment B, Université Paris Nanterre.

All sessions will take place in the Salle des Conférences, Building B, University of Paris Nanterre.

10h00 Ouverture / Opening Remarks

    •  Alain-Philippe Durand, University of Arizona
    •  Alain Milon, Université Paris Nanterre
  • 10h15 Alain Vulbeau (Université Paris-Nanterre) : Ce que les sciences de l'éducation apprennent du hip hop
  • 10h45 Elliot Gann (Today’s Future Sound) and Raphael Travis (Texas State University): Therapeutic and Educational Applications of Hip Hop Beat Making: More Than Just Rhythms

11h15 Pause café / Coffee break

  • 11h30 Fanny Bauer-Motti (Oxford University) : Le hip hop, une expression littéraire et artistique thérapeutique
  • 12h00 Aaron Rodwin (New York University) and Raphael Travis (Texas State University) : Therapeutic and Educational Applications of Hip Hop with Incarcerated Young Adults

12h30 Pause déjeuner / Lunch break

  • 14h30 Alexander Crooke (University of Melbourne) : Making our own way: Exploring the experience of Hip Hop practitioners in Australian education
  • 15h Erika D. Gault (University of Arizona) : How Does It Feel to Be a Possibility? Teaching Black Women, Hip Hop and Religion in Higher Education
  • 15h30 Ntare Ali Gault (State University of New York at Buffalo) : Teaching Black Masculinity in Hip Hop Cinema

16h Pause café / Coffee break

  • 16h30 Charles Norton (Université Paris-Nanterre) : La Frontière, le hip hop et la résistance en Arizona
  • 17h00 Aurel Fleureux (Université Paris Nanterre) : Le hip-hop et le chercheur : quelles implications ?

17h45 Pause café / Coffee break

18h00 Projets Hip-Hop français : regards croisés sur la culture avec Sidy Seye et Aurel Fleureux (concepteur et organisateur)

Vendredi 30 mars 2018 / Friday March 30, 2018

  • 9h30 Véronique Bordes (Université Toulouse Jean-Jaurès), Laure Thouault (Association L Danse) et Dorothée Liauzun (Association L Danse) : La culture hip hop comme médias social et scientifique
  • 10h Alain Milon (Université Paris Nanterre) : Hip hop : logorrhées avec ou sans médiation ?

10h30 Pause café / Coffee break

  • 10h45 Charity Marsh (University of Regina) : Ways of Knowing - Hip Hop as Methodology :Reflections on the Scott Collegiate / IMP Labs’ Hip Hop Project
  • 11h15 Saman Hamdi (Université de Potsdam) : TAKE A STANCE! – Towards a Holistic Employment of Hip Hop Culture for Individual Life Lessons, Critical Education and Collective Political Activism
  • 11h45 Mona Vintila (Social worker, Berlin) : Towards a Hip Hop Based Miseducation ? The Socio Political Dimension of Romanian Rap Music. Case Study: Cedry2k

12h15 Pause déjeuner / Lunch break

  • 14h30 Friederike Frost (Université de Cologne) : Cypher - Space, Meaning and Movement in

Breaking

  • 15h Yamina Remichi-Meziani (Université de Bordeaux) : Codes, perceptions, et représentations du BBoying: la Glocalisation de l’art et la culture urbaine
  • 15h30 Benjamine Weill (travailleuse sociale) : le HipHop comme expérience esthétique fondamentale et phénoménologique

16h15 Pause café / Coffee break

  • 16h30 HHBEtable ronde animée par Charles Norton (Université Paris Nanterre) avec Shining Soul, Neoglyphix, 123...RAP! et Ludovic Sauvajot. / HHBE Round Table coordinated by Charles Norton (Université Paris Nanterre) with Shining Soul, Neoglyphix, 123...RAP! and Ludovic Sauvajot.

Lieux

  • Université Paris Nanterre, Salles des Conférences Bat. B - 200 av de la République
    Nanterre, France (92)

Dates

  • jeudi 29 mars 2018
  • vendredi 30 mars 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • hip-hop, rap, graff, danse, beat-boxing, djing

Contacts

  • Alain Milon
    courriel : alainmilon [at] neuf [dot] fr

Source de l'information

  • Alain Milon
    courriel : alainmilon [at] neuf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Pédagogie hip-hop », Colloque, Calenda, Publié le mardi 06 mars 2018, https://calenda.org/435342

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal