AccueilConstruction de l'autorité numérique

Construction de l'autorité numérique

The construction of digital authority

*  *  *

Publié le lundi 12 mars 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Ce séminaire, centrée sur la problématique de l’autorité épistémique, se donne pour objectif d’observer les évolutions épistémologiques attachées à la constitution des textes et aux nouvelles formes de production et de diffusion des savoirs. Dans une perspective interdisciplinaire et transhistorique, on cherchera ainsi à répondre à des questions telles que les suivantes : quel est le rôle de l’autorité politique dans la numérisation des archives publiques ? Comment se définit une position d’autorité dans la construction sociale des savoirs liés à la culture des réseaux ? Comment définir et critiquer la décision scientifique dans l’indexation ou la citation d’un texte ? Comment un texte scientifique se trouve-t-il éclaté par les différentes instances de son écriture, de son évaluation, de sa lecture et comment définir l’autorité de ce texte ?

Annonce

Séminaire HASTEC – DICEN-HT2S (CNAM) – URFIST (ENC)

Responsables

  • Aurélien Berra (Université Paris-Nanterre),
  • Evelyne Broudoux (CNAM-Paris),
  • Pierre-Antoine Fabre (EHESS).

Argumentaire

La question de l’autorité en milieu numérique interroge les fondamentaux de l’autorité, notion dont la complexité se révèle avec les multiples significations, quelquefois paradoxales, de ce terme hérité de la Rome antique. Les approches disciplinaires différentes renseignent sur des problématiques régulièrement abordées par une littérature florissante, comme l’indiquent les ressources bibliographiques rassemblées sur cette thématique par la BNF[1] (juillet 2015). Sont concernées la philosophie, la sociologie, la psychologie, la psychanalyse et, naturellement, l’anthropologie et l’histoire.

Ce séminaire, centrée sur la problématique de l’autorité épistémique, se donne pour objectif d’observer les évolutions épistémologiques attachées à la constitution des textes et aux nouvelles formes de production et de diffusion des savoirs. Notre proposition s’inscrit dans la suite de la journée d’étude « La preuve par l’original. Constructions numériques de l’autorité[2] », organisée le 18 décembre 2013. Dans une perspective interdisciplinaire et transhistorique, on cherchera ainsi à répondre à des questions comme celles-ci : quel est le rôle de l’autorité politique dans la numérisation des archives publiques ? Comment se définit une position d’autorité dans la construction sociale des savoirs liés à la culture des réseaux ? Comment définir et critiquer la décision scientifique dans l’indexation ou la citation d’un texte ? Comment un texte scientifique se trouve-t-il éclaté par les différentes instances de son écriture, de son évaluation, de sa lecture et comment définir l’autorité de ce texte ?

Programme / calendrier

Mercredi 14 mars 2018 (10h-12h)

1er séminaire (CNAM, Paris)

Salle Boris Vian : salle 37.2.43 -  2, rue Conté – 75003 Paris - Accès 37 – 2ème étage – salle 43.

  • Les composantes de l’autorité : confiance, croyance, fiabilité. Discussion introduite par Gloria Origgi (EHESS).
  • L’autorité des textes prémodernes. Quels sont les facteurs linguistiques, textuels, culturels et sociaux de la confiance accordée à l’écrit ? Discussion introduite par Paul Bertrand (Université de Louvain), avec la participation de Yann Potin et Pierre-Antoine Fabre.

Vendredi 4 mai 2018 (10h-12h)

2e séminaire (URFIST-ENC, Paris) 

  • L’autorité des textes quand les humanités deviennent numériques. Comment le travail avec des corpus numériques, en particulier lorsqu’ils sont mis en ligne, change-t-il le statut des sources ? Discussion introduite par Martin Morard (IRHT), avec la participation notamment d’Aurélien Berra
  • Wikipédia et les liens unissant confiance, crédibilité et autorité des sources par Gilles Sahut (Université de Toulouse).
  • Autorité et constitution des savoirs sur la plateforme de carnets de recherche Hypothèses. Quel est le régime d’autorité des billets publiés sur un blog scientifique en sciences humaines et sociales et comment l’étudier ? Discussion introduite par Pierre Mounier (OpenEdition).

Jeudi 14 juin 2018 (10h-12h)

3e séminaire (CNAM, Paris) 

  • Les « nouvelles » formes d’apports aux publications scientifiques. Discussion introduite par Evelyne Broudoux avec Annaïg Mahé (Urfist-ENC), Elsa Poupardin (Urfist-Univ. Strasbourg et Camille Prime-Claverie (Université de Paris-Nanterre).
  • Les formes sémantisées automatisables des citations scientifiques par Gérald Kembellec (CNAM).

Mercredi 12 septembre 2018 (10h-12h)

4e séminaire (EHESS, rue Monsieur-le-Prince, Paris)

Séminaire de conclusion, ouvert aux membres des programmes d’HASTEC intéressés par la notion d’autorité. Cette séance vise à élaborer une synthèse avec les contributeurs du séminaire et de l’ouvrage qu’il prépare. L’un des enjeux de la discussion sera la dimension augmentée de l’ouvrage électronique, fondée sur des entretiens.

Inscriptions

Inscriptions auprès d’Evelyne Broudoux : evelyne.broudoux@cnam.fr

Notes

[1] http://www.bnf.fr/documents/biblio_autorite.pdf,

[2] « La preuve par l’original. Constructions numériques de l’autorité », Journée d’étude Hastec organisée dans le cadre du programme « Cultures savantes numériques », https://calenda.org/268306.

1er séminaire (CNAM, Paris)

Lieux

  • Accès 37 – 2e étage – salle 43. - 2 rue conté
    Paris, France (75003)

Dates

  • mercredi 14 mars 2018
  • vendredi 04 mai 2018
  • jeudi 14 juin 2018
  • mercredi 12 septembre 2018

Mots-clés

  • autorité, constitution, texte, confiance, source, archive, original, publication

Contacts

  • Evelyne Broudoux
    courriel : evelyne [dot] broudoux [at] cnam [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Evelyne Broudoux
    courriel : evelyne [dot] broudoux [at] cnam [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Construction de l'autorité numérique », Séminaire, Calenda, Publié le lundi 12 mars 2018, https://calenda.org/436189

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal