Página inicial« Mauvais genre » : l’énergie noire du système littéraire

« Mauvais genre » : l’énergie noire du système littéraire

“Bad Kind”: The dark energy of the literary system

*  *  *

Publicado segunda, 12 de março de 2018 por Céline Guilleux

Resumo

La question de la valeur littéraire a longtemps été au cœur des débats esthétiques, et même si depuis l’instauration de l’autonomie littéraire aux XVIIe-XVIIIe siècles, le discours théorique s’est attaché à  remplacer les notions de « beau » et de « bien » par des notions en apparence plus objectives telles que l’originalité, le style ou l’intention artistique, il paraît évident aujourd’hui qu’on n’est pas parvenu à séparer la beauté des logiques pragmatiques, éthiques ou idéologiques qui sous-tendent l’étude des œuvres d’art. Il se révèle donc aussi difficile d’évacuer définitivement le concept de valeur littéraire que d’aborder de front le problème de sa définition. C’est à cette aporie que nous tenterons de réfléchir en abordant, sans parti pris, la question du « mauvais » en littérature.

Anúncio

Argumentaire

Le colloque réunit des chercheurs en littérature, esthétique, histoire des idées, ainsi que des historiens et des spécialistes d’autres disciplines travaillant sur des projets similaires ou en rapport avec ces enjeux. Il s’inscrit dans le cadre du Programme 4. « Historiographies nationales et globalisation du savoir » de l’axe transversal « Transmissions historiques : héritages, évolutions, passages » du CERCLL (EA 4283). Ce programme vise à contribuer au décloisonnement de l’historiographie et à l’élaboration d’une histoire culturelle transnationale fondée sur des approches disciplinaires croisées, des objectifs qui comprennent notamment une mise en perspective des questions liées à la constitution et à la transmission du canon. Parmi celles-ci, la question de la valeur littéraire est centrale. Elle a longtemps été au cœur des débats esthétiques, et même si depuis l’instauration de l’autonomie littéraire aux XVIIe- XVIIIe siècles, le discours théorique s’est attaché à  remplacer les notions de « beau » et de « bien » par des notions en apparence plus objectives telles que l’originalité, le style ou l’intention artistique, il paraît évident aujourd’hui qu’on n’est pas parvenu à séparer la beauté des logiques pragmatiques, éthiques ou idéologiques qui sous-tendent l’étude des œuvres d’art. Il se révèle donc aussi difficile d’évacuer définitivement le concept de valeur littéraire que d’aborder le front le problème de sa définition. C’est à cette aporie que nous tenterons de réfléchir en abordant, sans parti pris, la question du « mauvais » en littérature.

Programme

Jeudi 15 mars

(Logis du Roy) 

9h30 - Accueil des participants. Ouverture du colloque par Anne DUPRAT (Pr, directrice du CERCLL, doyenne de l’UFR de Lettres, UPJV)

10h00 - La valeur du mauvais

(Mod. C. GRALL)

  • Nathalie HEINICH (Pr, EHESS) La hiérarchie des genres à la lumière de la sociologie des valeurs
  • Daniel COMPÈRE (MCF, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3) « Mauvais » jugement critique et « bon » succès populaire : l’exemple de Ponson du Terrail

11h00 - L’énergie noire de l’histoire littéraire

(Mod. G. BÊ DUC)

  • Isabelle RABUT (Pr, INALCO) Quelle valeur accorder au « roman rouge » des années 1950-1960 ?
  • Ligia TUDURACHI (Institut de Linguistique et d'Histoire Littéraire « Sextil Pușcariu » - Cluj-Napoca, Roumanie) La littérature totalitaire comme mauvais genre
  • Vincent DURAND-DASTÈS (Pr, INALCO) Jiaohua 教化 « Eduquer et transformer » : heurs et malheurs des récits édifiants dans la Chine prémoderne et moderne
  • Vincenzo REINA LI CRAPI (UPJV, CERCLL, LISA) Mauvaises représentations ?

Pause déjeuner

14h00 - Mauvais genres en perspective

(Mod. F. BELVISO)

  • Fabienne SOLDINI (CNRS, Laboratoire Méditerranéen de Sociologie) Le procès de revalorisation d’un mauvais genre : roman policier et littérature
  • Paola CARMAGNANI (MCF, Université de Turin) Le “mauvais genre” du coming-of-age story: littérature enfantine, roman d’aventures, bandes dessinées, pulp
  • Shuang XU (MCF, U. Paris VII Diderot) La web-littérature en Chine : désirs, plaisirs, chimère ?

16h00 - L’énergie noire de l’histoire littéraire : les oubliés  

(Mod. F. SOLDINI)

  • Anne CADIN (Université Paris-Sorbonne - Paris IV) L’injuste oubli d’André Héléna, bâtisseur méconnu du roman policier noir français
  • Marie SCHUMACHER-BRUNHES (MCF, U. de Lille 3) Le shund ou l’ennemi numéro un oublié de la littérature yiddish
  • Evelyne COUTEL (MCF, ENS Lyon) La production romanesque de Cecilia A. Mantua

18h30 Concert (flûte, piano et voix)

Lecture publique de « mauvais fragments » choisis

20h30 Dîner (Restaurant Universitaire Saint Leu)

Vendredi 16 mars

(Logis du Roy) 

9h30 - Mauvais genres et cultures populaires

(Mod. G. BÊ DUC)

  • Jeffrey SWARTWOOD (MCF, École Polytechnique, Palaiseau) Beyond Surf Noir, exploring the black hole of surf literature
  • Luce ROUDIER (Université Paris Nanterre) Prendre l'épée et périr par l'épée : petite exploration de la construction d'un « mauvais genre » littéraire
  • Davy DESMAS (MCF, INU Champollion, Université Toulouse Jean Jaurès) La novela de folletín au Mexique : itinéraire, actualisations contemporaines et stratégies esthético-narratives d’un genre décrié

 11h15 - Mauvais genres et auteurs maudits (Mod. C. GUYON-LECOQ)

  • Jeanne IMBERT (Paris Sorbonne IV) L’intenable posture de l’écrivain mineur en inventeur : le cas Édouard Dujardin, auteur des Lauriers sont coupés
  • Yves DAVO (MCF, IUT de Bordeaux) Écrire le livre interdit : l’Impubliable Oussama de Norman Spinrad

Pause déjeuner

14h00 - Mauvais genres au mauvais genre

(Mod.  F. SPILL)

  • Stéphanie GENTY (MCF, U. d'Evry Val d'Essone) Marilyn French's The Women's Room (1977), or The Polemics of a Feminist Bestseller
  • Lara COX (ATER, UPJV) Shadow Women doing the Theatre of the Absurd “badly” and exposing the Gender Blindspots of the Literary Norm
  • Myriam KISSEL (Université de La Réunion) Bonne ou mauvaise littérature : dans le miroir de Facebook. Papier vs NTIC

16h00 - L’obscure énergie du kitsch et du mauvais goût

(Mod. Sh. XU)

  • Michel LIU (PRAG, INALCO) La littérature des cols blancs et l'histoire littéraire chinoise
  • Marie LAUREILLARD (MCF, Université Lumière Lyon 2) Ye Lingfeng, un auteur de mauvaise littérature
  • Andrew BRICKER (Ass. Professor, Ghent University) Hacks and Scribblers: The Shadow Canon of Grub Street Satire

17h45 Visite de la Cathédrale d’Amiens

20h00 Dîner du colloque au Bistrot du Boucher.

Samedi 17 mars

(Pôle Cathédrale) 

9h30 - Les ratés de la littérature

(Mod. K. PERROMAT)

  • Frédérique SPILL (HDR, UPJV, Corpus) Les derniers romans de Philip Roth
  • Marta GARCÍA CARRIÓN (MCF, Universitat de València) A Study in Plagiarism. Uses and abuses of Sherlock Holmes character in early 20th century Spanish pulp fiction  
  • Julien ROGER (MCF, Université Paris-Sorbonne - Paris IV)Los cuentos del adiós, de Leopoldo Lugones (fils) : une réécriture médiocre du père

11h30 - Esthétiques du mauvais

(Mod. K. PERROMAT)

Noëlle BENHAMOU (MCF, UPJV, CERCLL) Les œuvres pornographiques (poésie, théâtre) de Maupassant : entre mauvais genre et genre mineur.

Marcos EYMAR (MCF, U. d'Orléans) L'enfer des mauvais écrivains : la critique de la perfection chez Roberto Bolaño, Enrique Vila-Matas et César Aira

12h45 Clôture du colloque

Programme établi sous réserve de modifications.

Locais

  • UFR d'Économie et de Gestion - 10 Placette Lafleur
    Amiens, França (80)

Datas

  • quinta, 15 de março de 2018
  • sexta, 16 de março de 2018
  • sábado, 17 de março de 2018

Palavras-chave

  • valeur littéraire, genre, mauvais, kitsch, littérature populaire

Contactos

  • Kevin Perromat
    courriel : mauvaise [dot] litterature [at] gmail [dot] com

Fonte da informação

  • Kevin Perromat
    courriel : mauvaise [dot] litterature [at] gmail [dot] com

Para citar este anúncio

« « Mauvais genre » : l’énergie noire du système littéraire », Colóquios, Calenda, Publicado segunda, 12 de março de 2018, https://calenda.org/436201

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal