Calenda - Le calendrier des lettres et sciences humaines et sociales

Vallée de l'Eure : une rivière, des territoires

The Eure valley - a river and territories

*  *  *

Publié le vendredi 09 mars 2018 par Céline Guilleux

Résumé

La position historique et la configuration géographique du bassin versant de l’Eure, à l’ouest du bassin Parisien, offrent un cadre riche et original pour aborder les questionnements sur les logiques d’occupation du sol, les dynamiques de peuplement et la structuration des territoires, sur le temps long et à différentes échelles. Sur le plan géographique, l’Eure forme une sorte de colonne vertébrale d’orientation Sud / Nord, entre la Loire (avec laquelle elle n’a pas de lien hydrographique) et la Seine dans laquelle elle se jette. Cette position la met au cœur de phénomènes pluriels d’évolution des territoires, conséquence directe des évolutions politiques dont elle est témoin, qui rendent complexes, rétrospectivement, notre compréhension et appréhension de l’évolution des cultures matérielles aux influences multiples.

Annonce

Argumentaire

La position historique et la configuration géographique du bassin versant de l’Eure, à l’ouest du bassin Parisien, offrent un cadre riche et original pour aborder les questionnements sur les logiques d’occupation du sol, les dynamiques de peuplement et la structuration des territoires, sur le temps long et à différentes échelles.

Le bassin versant de l'Eure

Sur le plan géographique, l’Eure forme une sorte de colonne vertébrale d’orientation S/N, entre la Loire (avec laquelle elle n’a pas de lien hydrographique) et la Seine dans laquelle elle se jette. Cette position la met au cœur de phénomènes pluriels d’évolution des territoires, conséquence directe des évolutions politiques dont elle est témoin, qui rendent complexes, rétrospectivement, notre compréhension et appréhension de l’évolution des cultures matérielles aux influences multiples.

L’Eure, Axe de circulation ou frontière ?

L’organisation et l’évolution de l’occupation du sol de part et d’autre du tracé de l’Eure – plaine, coteaux, plateau et points d’eau (rus, sources, etc.) –, l’aménagement de ses abords ou encore son utilisation et sa navigabilité, comme voie de communication et d’échanges, peuvent-ils nous renseigner sur le rôle de cette vallée secondaire ?

Études connexes

Des approches et des thématiques connexes sur l’évolution des territoires seront abordées dans un cadre plus large, de manière à asseoir la réflexion sur un espace original encore peu connu sur le plan géo-archéologique et historique.

Objectifs

Cette table ronde veut initier une synergie des ressources disciplinaires et institutionnelles autour de l’histoire du bassin versant de l’Eure, en mettant en relation les objets naturels et historiques, les spécialités et les temporalités, mais aussi des approches et des outils innovants.

Axes du programme

  • I – Géographie et géoarchéologie de la vallée de l'Eure. Organisation interne des paysages et occupation humaine
  • II – Formation des cultures matérielles et structuration des territoires sur le temps long. Systèmes de gestion des territoires, interprétation fonctionnelle des sites, distribution et rôle des lieux de culte
  • III – Impact des actions humaines sur l'évolution des paysages. Entre patrimoine culturel et gestion des risques naturels

Organisation

La table ronde est organisée dans le cadre des programmes de l’Umr 8167 Orient & Méditerranée et est accueillie par la SHADT – Société d’histoire et d’archéologie du Drouais et du Thymerais – et son président Michel Guilmain, en partenariat avec le CAELElle se déroulera à Dreuxau Cercle Laïque les 12 et 13 mars 2018 de 9h30 à 16h30

Programme

Lundi 12 mars 2018

9H30 Accueil des participants

10H  Introduction aux journées (F. Dugast, I. Renault – Umr 8167 0rient & Méditerranée)

I – Géographie et géoarchéologie

Organisation interne des paysages et occupation humaine 

  • 10H15 Géoarchéologie des fonds de vallées dans le bassin Parisien pendant l’Holocène : forçage climatique, anthropique et héritage pléistocèneYann Le Jeune – DRAC Pays de la Loire
  • 10H45 Approche géoarchéologique sur les vallées normandes : résultats paléoenvironnementaux et impacts anthropiquesAxel Beauchamp (doctorant dir. Laurent Lespez) – Université Paris Est-Créteil (UPEC)

Discussions – Pause

Les paysages de la valée de l'Eure : État des connaissances

  • 11H30 Géomorphologie de la vallée de l’Eure : contexte et perspectivesFrançois Bétard, Vincent Viel, Gilles Arnaud-Fassetta – Université Paris-Diderot (PRODIG)

Pause déjeuner

II – Structurations des territoires.

Formations fossiles en vallée de l'Eure

  • 13H30 Formations fluviatiles fossiles et sites préhistoriques : 25 ans dans les vallées du Loir, du Cher et de la Creuse. Et la vallée de l’Eure ?Jackie Despriée – MNHN - Dép. Homme&Environnement, Umr 7194
  • 14H Reprise d’étude du site de  Saint-Prest (Eure-et-Loir), témoin d’une présence humaine en vallée de l’Eure autour de 1 Ma ? Amélie Vialet – MNHN - Dép. Homme&Environnement, Umr 7194

Discussions – Pause

Les indices d'évolution dans le temps et l'espace

  • 15H L’occupation des bords de l’Eure entre l’époque gauloise et le Moyen Âge dans la boucle du Vaudreuil (Val-de-Reuil / Eure) Yves-Marie Adrian, Dagmar Lukas – Inrap ; Clément Moreau – Archeodunum

Discussions – FIN de la 1re journée

Mardi 13 mars 2018

II – Structuration des territoires 

L’occupation du sol : les éléments structurants

  • 10H L’apport de la géomatique à l’étude des territoires Benoit Pandolfi – EHESS
  • 10H30 Premiers éléments du paysage religieux en vallée de l’Eure à la période antique Amandine Tremel – Université Paris I-Panthéon Sorbonne

Discussions – Pause

Construction des territoires et représentativité des données matérielles

  • 11h15 Faciès céramique et approvisionnement entre le Ier et le IVe siècle. L’exemple de trois sites carnutes implantés à proximité de la rivière l’Œuf (Loiret) Alix Fourré – Inrap, Umr 7324 CITERES, Archéologie et Territoires
  • 11h45 Culture(s) matérielle(s) dans le nord de la cité carnute (Ier-IVe s.) : quelques marqueurs céramologiques Fabienne Dugast, Ingrid Renault – Umr 8167 Orient & Méditerranée

Pause déjeuner

III – Impacts des actions humaines.

Navigabilité et aménagements des cours d'eau.

  • 14H Espace nautique, système hydraulique solidaire, territoire archéologique du fleuve : réflexions et perspectives Virginie Serna –  Ministère de la Culture, Direction générale des Patrimoines
  • 14H30 La navigation de l’Eure et l’aménagement des portes à bateaux aux XVe et XVIe siècles Eleonora Antuna – PCR « Epaves et naufrages »

Discussions – Pause

15H15  Paysages anthropiques et milieux naturels : une approche contradictoire ?Sophie Dransart, François Hardy – PNR Haute Vallée de Chevreuse

Synthèse

Lieux

  • Cercle laïque - salle René Jalle - 19 rue Pastre
    Dreux, France (28)

Dates

  • lundi 12 mars 2018
  • mardi 13 mars 2018

Mots-clés

  • archéologie, géo-archéologie, évolution, paysage, structuration, territoire, occupation du sol, dynamique, aménagement, anthropique, impact

Contacts

  • Fabienne Dugast
    courriel : fabienne [dot] dugast [at] cnrs [dot] fr

Source de l'information

  • Fabienne Dugast
    courriel : fabienne [dot] dugast [at] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Vallée de l'Eure : une rivière, des territoires », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 09 mars 2018, https://calenda.org/436604

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal