AccueilLes temps de la fulgurance

Les temps de la fulgurance

The Fleeting Nature of Short Forms

Forces et fragilités de la forme brève

*  *  *

Publié le mercredi 18 avril 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Les formes brèves font l’objet d’un intérêt grandissant de la part des chercheurs. Notre colloque, international et interdisciplinaire, s’inscrira dans ce paysage selon un angle d’approche inédit. Si la notion du bref n’est bien sûr pas synonyme de celle du court, il nous semble intéressant de questionner le rapport des formes brèves au temps, ou plutôt aux temps de la fulgurance, en nous intéressant tout particulièrement à leurs enjeux, leurs atouts et leurs limites, en lien précisément avec cette temporalité protéiforme.

Annonce

Argumentaire

Les formes brèves font l’objet d’un intérêt grandissant de la part des chercheurs. Notre colloque, international et interdisciplinaire, s’inscrira dans ce paysage selon un angle d’approche inédit. Si la notion du bref n’est bien sûr pas synonyme de celle du court, il nous semble intéressant de questionner le rapport des formes brèves au temps, ou plutôt aux temps de la fulgurance, en nous intéressant tout particulièrement à leurs enjeux, leurs atouts et leurs limites, en lien précisément avec cette temporalité protéiforme. Entre le temps « immuable de la maxime », l’immédiateté de l’aphorisme, le temps instantané de l’image fulgurante qui, une fois rediffusée, « efface l’empreinte du temps », le temps éphémère des performances (land-art, photos postées sur Instagram, brèves, flash-infos…) le temps ponctuel qui s’étiole et/ou s’étire pour s’inscrire dans la durée (les journaux intimes, posts sur Facebook, tweets, recueils de poèmes), le temps fragmenté des séries articulant une même histoire à travers plusieurs « micro-récits », ou encore la temporalité itérative des séries bouclées, la fulgurance instaure en effet une nouvelle dynamique dans la forme brève. 

Programme

18 avril

(Maison de la recherche Germaine Tillion, Angers)

Après-midi

  • 13h20 accueil
  • 13h30 Discours d’ouverture : Dominique Sagot-Duvauroux (université d’Angers), Elisabeth Mathieu (université d’Angers)

Président : Emmanuel Vernadakis (université d’Angers)

  • 13h45 Conférence : Yvon Houssais (université de Franche-Comté), Fulgurance  de la microfiction 

Atelier 1

Président : François Hugonnier (université d’Angers)

  • 14h45 Walter Zidaric (université de Nantes), Le temps de la fulgurance, du mythe et de l’histoire, dans la Tammurriata nera (1944) 
  • 15h15 Neli Dobreva (université Paris 1-Panthéon Sorbonne), L’onomatopée graphique dans la bande dessinée comme forme brève de l’espace-temps historique. Le cas du The 9/11 Report: A Graphic Adaptation 

Atelier 2

Président : Emmanuel Vernadakis (université d’Angers)

  • 14h45 Lynn Blin (université Paul Valéry-Montpellier), Lydia DavisWhen Nothing Can Be Done with Words
  • 15h15 Claire Cazajou (université Toulouse 2-Jean Jaurès), Esquisser l’esquive animale dans les textes de Rick Bass

15h45  Pause

Présidente : Anne-Rachel Hermetet (université d’Angers)

  • 16h Claudio Pirisino (université Paris 3-Sorbonne nouvelle), 3, 2, 1, fin. Les « tragédies en deux répliques » d'Achille Campanile 
  • 16h30 Irène Kristeva (université de Sofia, Bulgarie), La force et la fragilité du Petit traité de Pascal Quignard 
  • 17h Mohamed Benaziz (ENSAM, Meknès, Maroc), La pratique du fragmentaire dans l’œuvre de René Char 

Présidente : Linda Collinge-Germain  (université d’Angers)

  • 16h Étienne Février (université de Toulouse 2-Jean Jaurès), « La vision du mystique » : l’écriture miniaturiste de Steven Millhauser 
  • 16h30 Gérald Préher (université catholique de Lille), "The past is never dead”: The Present/ce of the Past in John Cheever’s “Reunion” 

17h45 Présentation de l’exposition de photographies sur le thème de la fugacité (Thierry Huguenin, Association Focale 49, Angers)

18h Lecture de nouvelles des étudiants lauréats du concours organisé par Annie Birks (université catholique de l’Ouest, Angers)

19h45 Dîner (participants du colloque) 

19 avril

(Musée des Beaux Arts d’Angers)

Matin

8h45 Accueil

Présidente : Anne Vincent (université catholique de l’Ouest, Angers)

  • 9h Conférence : Liliane Louvel (université de Poitiers),  L'art sur les murs d'Ernest Pignon-Ernest : Fulgurances et extases de papier 

10h Pause

Atelier

  • 10h10 Pauline Boivineau (université d’Angers), Une minute de danse par jour comme un impératif « Après-Charlie » 
  • 10h40 Garance Dor (université de Rennes 2) :  Scripts et partitions d’events chez Fluxus : condenser pour augmenter 

11h10 Pause

Atelier

  • 11h20 Sandra Dubs (EHESS, Paris), La Winterfeast des Tsimshian. Une forme narrative dansée, un condensé des mythes et réalités autochtones 
  • 11h50 Silvia De Min (université Paris 4-Sorbonne), Les temps de la fulgurance : Les pauses iconographiques 

12h30 Déjeuner (participants du colloque)

Après-midi

Président : Walter Zidaric (université de Nantes)

13h45 Conférence : Anne Esnault (musées d’Angers), Les représentations du temps 

  • 14h40 Marie-Pierre Chabanne (université d’Angers),  Le Salon de 1824 : l’avènement de la manière brève dans la peinture 

15h10 Pause

  • 15h20 Conférence : Gianluca Garelli (université de Florence), Modo, Moment and Modernity 
  • 16h15 Claudie Servian (université Grenoble-Alpes), L'instantanéité et l’éphémérité dans les chorégraphies postmodernes étatsuniennes 

17h Visite guidée de la galerie David d’Angers (participants du colloque)

19h45 Dîner du colloque (participants du colloque)

20 avril

(Maison de la recherche Germaine Tillion, Angers)

Matin

  • 8h45 Accueil
  • 9h Conférence  : Shannon Wells-Lassagne (université de Bourgogne), Loops, Bottles, and Clips: Structuring Brevity in American television

Président : Gérald Préher (université catholique de Lille)

Atelier 1

Président : Gérald Préher (université catholique de Lille)

  • 10h05 Chloé Mougenot (université Paris 3-Sorbonne nouvelle), Formes brèves audiovisuelles virales, la boucle contre l’éphémère. Sémiotique de productions audiovisuelles très brèves 2.0, de Vine à Snapchat 
  • 10h35 Jérôme Dutel (université Jean-Monnet Saint-Étienne),  À peine plus d’une minute pour être foudroyé : Les spécificités du très court métrage d’animation 

Atelier 2

Président : Jean-François Bianco (université d’Angers)

10h05 Salwa Taktak (université de Sfax, Tunisie), L’énoncé éclair dans Jacques le fataliste et son maître de Diderot : les structures et les enjeux esthétique et dramatique 

10h35 Frédérique Brisset (université de Lille), « Brévitude » et « britannitude » : aphorismes et clichés dans Expo 58 (Jonathan Coe) et sa traduction française 

11h05 Pause

  • 11h20 Carole Darmon (université d’Angers), "This… is London." Edward R. Murrow’s Radio Broadcasts from 1940 to 1941 : An Endeavor to Blitz American Public Opinion out of Complacency 
  • 11h50 Jean-Bernard Cheymol (université Paris sud), Fulgurances de l'insoutenable dans le générique de la série télévisée Mindhunter 
  • 11h20 Françoise Davier-Taylor (université d’Angers), Fulgurance des paroles et jaillissement des formes dans la Genèse de la Bible 
  • 11h50 Hafedh Ben Ali (université de Sfax, Tunisie),  Aphorisme et description dans Histoires Naturelles de Jules Renard 

12h20 Buffet (participants du colloque)

Après-midi

  • 13h20 Conférence : Sylvie Périneau-Lorenzo (université de Limoges), Bandes annonces : constantes et variantes d'un genre de discours médiatique 

Présidente : Anne-Laure Fortin (université du Mans)

Atelier 1

Présidente : Michelle Ryan-Sautour (université d’Angers)

14h25 Emmanuel Vernadakis (université d’Angers), Peut-on considérer les noms propres comme des formes brèves ? 

14h55 Nelson Charest (université d’Ottawa, Canada), Largesse et fulgurance : l’or et les feux de paille dans « La fausse monnaie » de Baudelaire 

Atelier 2

Présidente : Anne-Laure Fortin (université du Mans)

  • 14h25 Ada Teller (Responsable éditoriale des Sites Littératures Brèves et Micro Récit),  Le micro-récit ou la littérature libérée du temps 
  • 14h55 Chaker Mhamdi (Al Buraimi University College, Oman), Interpreting Digital Games: Meaning Creation in the Context of Temporality and Interactivity 

15h25 Pause

  • 15h35 Martine Hennard Dutheil (université de Lausanne, Suisse),  “Morning Glories of the Night”: Angela Carter’s Fireworks, from Baudelaire’s “Fusées” to Bashō’s haïkus 
  • 16h05 Magali Bossi (université de Genève, Suisse), « Sa chair a jailli » : fulgurance de l’explosion dans les haïkus de guerre 
  • 15h35 Bertrand Naivin (université Paris 8 Saint-Denis),  La phonéographie : un jaillissement de formes brèves de soi 
  • 16h05 Selim Yasser (Al Buraimi University College, Oman), Aesthetics, Reciprocity and Interpretation in Cyberformance 

16h45 Clôture : Karima Thomas (université d’Angers) et Cécile Meynard (université d’Angers)

17h fin du colloque

Organisatrices

  • Karima Thomas et Cécile Meynard
  • karima.thomas@univ-angers.fr
  • cecile.meynard@univ-angers.fr

Lieux

Maison de la Recherche Germaine Tillion, 5 bis bd Lavoisier, Angers, 49000

Accès : Bus 1 (arrêt IUT), bus 4 (arrêt Lakanal)

Musée des Beaux Arts, 14 Rue du Musée, Angers, 49100

Accès : Bus 1, 3, 11, 14, 15 (arrêt Sainte-Croix)

Lieux

  • Amphi Germaine Tillion,MRGT | Musée des Beaux Arts - 5 bis boulevard Lavoisier | 14 rue du Musée
    Angers, France (49)

Dates

  • mercredi 18 avril 2018
  • jeudi 19 avril 2018

Mots-clés

  • forme brève, temporalité, performance, nouvelle, poésie

Contacts

  • Karima Thomas
    courriel : karima [dot] thomas [at] univ-angers [dot] fr
  • Cécilec Meynard
    courriel : cecile [dot] meynard [at] univ-angers [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Cécile Meynard
    courriel : cecile [dot] meynard [at] univ-angers [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les temps de la fulgurance », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 18 avril 2018, https://calenda.org/440045

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal