AccueilRevisiting the Nuclear Order

Revisiting the Nuclear Order

Technopolitical Landscapes and Timescapes

*  *  *

Publié le mardi 29 mai 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Cette deuxième conférence est organisée autour de l’exploration des dimensions temporelles et spatiales du nucléaire. Hiroshima et Nagasaki ont souvent été considérés comme l’aube d’une ère nouvelle, l’âge du nucléaire que Gunther Anders décrivait comme « l’âge où à chaque moment nous avons le pouvoir de transformer n’importe quel lieu de la planète, et la planète elle-même, en un Hiroshima ». Il est vite apparu que le nucléaire changeait l’échelle des problèmes posés et inaugurait un cadrage planétaire de leur prise en charge. En tant que marqueur du pouvoir des États et de la souveraineté nationale, la puissance nucléaire a joué un rôle clé dans la Guerre Froide et influencé la politique internationale dans les décennies suivantes.

Annonce

Organisation

  • Bernadette Bensaude-Vincent (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne),
  • Soraya Boudia (Université Paris Descartes),
  • Kyoko Sato (Stanford University)

Inscription

Vu le nombre limité de places disponibles chaque participant doit s’inscrire sur le lien : https://webquest.fr/?m=44204_conference-revisiting-the-nuclear-order-technopolitical-landscapes-and-timescapes

Présentation

Cette conférence est la deuxième d’une série de trois conférences organisées dans le cadre d’un programme de recherche bilatéral France/USA financé par le Partner University Fund pour une période de 3 ans (2016-2019). La première conférence “Making the World Nuclear After Hiroshima”, s’est tenue à Stanford en Mai 2017 (http://hiroshimaconference.weebly.com). Une conférence finale se tiendra au Japon en 2019 avant la publication d’un volume collectif. Cette deuxième conférence est organisée autour de l’exploration des dimensions temporelles et spatiales du nucléaire.Hiroshima et Nagasaki ont souvent été considérés comme l’aube d’une ère nouvelle, l’âge du nucléaire que Gunther Anders décrivait comme « l’âge où à chaque moment nous avons le pouvoir de transformer n’importe quel lieu de la planète, et la planète elle-même, en un Hiroshima ». Il est vite apparu que le nucléaire changeait l’échelle des problèmes posés et inauguré un cadrage planétaire de leur prise en charge. En tant que marqueur du pouvoir des états et de la souveraineté nationale, la puissance nucléaire a joué un rôle clé dans la Guerre froide et influencé la politique internationale dans les décennies suivantes. Avec le nucléaire, le monde est devenu un laboratoire pour affronter des problèmes allant de l’indépendance énergétique à la dissuasion nucléaire, de la sûreté et de la sécurité à la gestion des déchets et des catastrophes. La puissance nucléaire a aussi profondément marqué les productions culturelles (cinéma, art, littérature) en tant que symbole de pouvoir et arme de destruction massive. Depuis la période de la Guerre froide, l’énergie nucléaire a reconfiguré nos sociétés, avec des tensions géopolitiques persistantes et les représentations symboliques associées (musées ou mémorial en particulier). Au moment de débats sur le changement climatique, la technologie nucléaire fournit un exemple de l’influence profonde de l’espèce humaine sur la planète au point que certains chercheurs ont proposé de considérer la date du premier essai nucléaire comme le début de l’Anthropocène.Cette conférence internationale réunissant des chercheurs des sciences humaines et sociales propose de revisiter l’ordre nucléaire dans la longue durée, en considérant le passé et le présent, le global et le local, en particulier le cas des Etats-Unis, du Japon et de la France.

Program

June 11, 2018

  • 9:00 am Welcome
  • 9:15 am - 10:15am  KEYNOTE SPEAKER : Lisa Yoneyama (University of Toronto) Hiroshima Re/Traces: Radiontology and the Strategies of Co- Conjuring
  • 10:15 am - 10:45 am Coffee Break

10:45 am - 12:45 pm 

Session 1: Regimes of Temporality. Memory and Future

  • Ran Zwigenberg (Penn State) Nuclear Dreams and Capitalist Visions: The Peaceful Atom and the idea of Hiroshima 
  • Bernadette Bensaude-Vincent (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) French Visions of the Nuclear Future: From History to a New Regime of Temporality 
  • Martin Denoun (EHESS) From Futures to Make to Futures to Wait for. A Historical. Perspective of the Nuclear Fast Breeder Technology 

Commentator: François Hartog (EHESS)

12:45 pm - 2:00 pm Lunch

2:00 pm - 6:00 pm

Session 2: The Nuclear Legacy

  • Hiroko Takahashi (International Peace Research Institute, Meiji Gakuin University) Continuing Nuclear Tests and Ending Tuna Inspections: Politics, Science, and the Lucky Dragon Incident in 1954 
  • Laura Barbier (Université Paris Descartes) Politics of Knowledge on Cancer around Nuclear Installations
  • Tania Navarro (Université Paris Descartes) Governing Nuclear Waste by Nature and Technology
  • Sophie Poirot-Delpech and Laurence Raineau (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) The Paradox of the Future Geological Nuclear Waste Disposal in France

Commentator: Jean-Pierre Dupuy (Stanford University)

June 12, 2018

  • 9:15 am - 10:15am :  KEYNOTE SPEAKER: Joseph Masco (University of Chicago) Nuclear Optics: The Politics of Exposure

10:15 am - 10:45 am Coffee Break

10:45 am - 12:45 pm

Session 3: Nuclear Anthropocene

  • Toshihiro Higuchi (Georgetown University) Carbon-14: Global Conflicts and the Contested Meanings of Long-Lived Radionuclides in the Nuclear Anthropocene
  • Nestor Herran (Sorbonne Université, Paris) From Military Surveillance to European Integration: The Onset of Radiation Monitoring in Western Europe
  • Pierre de Jouvancourt (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) Tracing the Global Environment: Elements for a Nuclear Archeology of the Anthropocene

Commentator: Angela Creager (Princeton University)

12:45 pm - 2:00 pm Lunch

2:00 pm - 3:30 pm

Session 4: Nuclear Governance in a Long-Term Perspective

  • Kyoko Sato (Stanford University) Surviving the Bomb: Divergent Visions and Japan’s Nuclear Governance
  • Soraya Boudia (Université Paris Descartes) Nuclear Governance: on the Limits of Containment and Anticipation

3:30 pm - 4:30 pm

Wrap up and perspectives

  • Bernadette Bensaude-Vincent (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne),
  • Soraya Boudia (Université Paris Descartes), Kyoko Sato (Stanford University)

Catégories

Lieux

  • 17 Quai d’Anjou
    Paris, France (75004)

Dates

  • lundi 11 juin 2018
  • mardi 12 juin 2018

Mots-clés

  • nucléaire, Hiroshima, régime technopolitique

Contacts

  • Tania Navarro
    courriel : tanianavarro [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Tania Navarro Rodriguez
    courriel : tanianavarro [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Revisiting the Nuclear Order », Colloque, Calenda, Publié le mardi 29 mai 2018, https://calenda.org/442077

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal