AccueilLa philosophie dans la Cité

La philosophie dans la Cité

Philosophy in the city

Fonctions et méthodes des pratiques philosophiques non-scolaires dans la société

The functions and methods of non-scholarly philosophical practices in society

*  *  *

Publié le vendredi 15 juin 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Depuis les premiers cafés philo animés par Marc Sautet à Paris en 1992, la philosophie ne cesse de briser les murs, explorant des territoires qui s’affranchissent amplement des frontières liées aux âges, aux institutions ou aux traditions : ateliers pour enfants, cafés philo, théâtre et ciné-philo, ateliers pour adultes ou conférences de vulgarisation au sein des universités populaires, etc. Ces nouvelles pratiques témoignent d’une réelle demande sociétale de philosophie dans la cité, entendue comme espace public appartenant à tous, lieu de vie partagé par les citoyens dans la pluralité et la diversité.

Annonce

Appel à communications pour le Chantier PHILOCITÉ

Animation

co-animé par

  • Johanna Hawken, Responsable de la Maison de la Philo de Romainville, Chargée d’enseignements à l’Université d’Amiens – Jules Verne, Docteure en philosophie
  • Romain Jalabert, Chargé d’enseignements aux Universités de Montpellier, Doctorat en cours sur la philosophie avec les enfants et les adolescents, Responsable d’un centre culturel à Narbonne

Argumentaire

Depuis les premiers cafés philo animés par Marc Sautet à Paris en 1992, la philosophie ne cesse de briser les murs, explorant des territoires qui s’affranchissent amplement des frontières liées aux âges, aux institutions ou aux traditions : ateliers pour enfants, cafés philo, théâtre et ciné-philo, ateliers pour adultes ou conférences de vulgarisation au sein des Universités Populaires, etc. Ces nouvelles pratiques témoignent d’une réelle demande sociétale de philosophie dans la cité, entendue comme espace public appartenant à tous, lieu de vie partagé par les citoyens dans la pluralité et la diversité. La philosophie tend à prendre une place significative dans l’éducation citoyenne des enfants comme dans l’éducation populaire des citoyens, et de nombreux acteurs de la cité s’en sont emparés pour la faire vivre « hors les murs » : hors les murs de l’école, de l’université et des voies de l’éducation traditionnelle. Au-delà de l’enjeu qu’elles représentent et de leurs spécificités respectives, la diversité de ces pratiques philosophiques sera également analysée dans le cadre de ce chantier et des moments qui lui seront consacrés au cours de ces rencontres.

La philosophie a-t-elle sa place dans la Cité ? Sous quelles formes novatrices s’y est-elle développée et quelles sont les méthodes à l’œuvre pour ces approches non-scolaires ?

Deux journées distinctes seront proposées : 

  • Journée « PhiloCité enfants et adolescents » : une journée consacrée aux pratiques philosophiques dédiées aux enfants et aux adolescents dans des cadres non-scolaires, qui peuvent être culturels (médiathèque, cinéma, théâtre, etc.) ou sociaux (centre social, d’accueil, de détention, etc.). Nous aimerions faire apparaître les apports spécifiques de ces pratiques éducatives « hors les murs de l’école », ainsi que les outils et méthodes qui leur sont propres. En outre, nous souhaiterions explorer les pratiques philosophiques à destination des enfants et des adolescents en difficulté, dans des cadres innovants accueillant ces publics souvent éloignés de l’école.
  • Journée « PhiloCité pour Tous » : une journée consacrée aux pratiques philosophiques proposées aux adultes dans la cité, l’espace public, les lieux d’éducation populaire ou encore dans le cadre de pratiques socio-culturelles. Nous envisageons notamment de proposer une table-ronde consacrée aux différents styles d’animation et méthodes à l’œuvre dans les cafés philo.

Les propositions pourront adopter plusieurs points de vue :

  • Point de vue pédagogique: présentation et analyse d’outils ou méthodes pédagogiques spécifiques aux pratiques philosophiques dans la cité ;
  • Point de vue philosophique: présentation et analyse des ancrages historiques dont seraient héritières ou se revendiqueraient les pratiques philosophiques contemporaines (tradition socratique, disputatio, etc.) ;
  • Point de vue empirique: présentation et analyse détaillée de pratiques expérimentées dans la cité ;
  • Point de vue didactique: présentation et analyse des compétences philosophiques visées et convoquées dans les pratiques philosophiques proposées dans la cité.

Dans le souci de nouer et d’entretenir un lien constant entre la théorie et la pratique, ces propositions devront nécessairement s’accompagner d’extraits ou de témoignages.

Échéance de l’appel à communication

Les propositions de contributions devront être envoyées avant le 31 juillet 2018

aux adresses suivantes : philopourtous.romainville@gmail.com et romainjalabert@yahoo.fr.

Chaque proposition de contribution devra comporter :

  • Un titre
  • Un résumé (500 mots max.)
  • -Une rapide présentation de l’auteur(e) (50 mots max.)
  • -Une bibliographie détaillée relative aux références utilisées

Comité de sélection

  • Mme Edwige Chirouter, HDR Sciences de l'éducation, Université du Mans, titulaire de la Chaire UNESCO "Pratiques de la Philosophie avec les enfants"
  • Johanna Hawken, docteure en philosophie, chargée d'enseignement à l'université d'Amiens, responsable de la Maison de la Philo de Romainville
  • M. Romain Jalabert, chargé d'enseignement à l'Université Montpellier 3.

Catégories

Lieux

  • UNESCO
    Paris, France (75)

Dates

  • mardi 31 juillet 2018

Mots-clés

  • philosophie, éducation, société, innovation, culture, difficulté

Contacts

  • Johanna Hawken
    courriel : jhaw [at] ville-romainville [dot] fr

Source de l'information

  • Johanna Hawken
    courriel : jhaw [at] ville-romainville [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La philosophie dans la Cité », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 15 juin 2018, https://calenda.org/443030

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal