AccueilDon Quichotte avant Don Quichotte ?

Don Quichotte avant Don Quichotte ?

Don Quichotte before Don Quichotte?

Les récits de chevalerie du XIVe au XVIe siècle en France, Italie et Espagne : production et réception

Narratives of chivalry from the 14th-16th centuries in France, Italy and Spain: production and reception

*  *  *

Publié le lundi 28 mai 2018 par Céline Guilleux

Résumé

S’il y a un type de récit qui semble attaché au Moyen Âge, c’est sans aucun doute le récit de chevalerie. À la croisée de l’histoire et de la fiction, le récit chevaleresque se développe à partir du XIIe siècle, son succès ne se démentira pas jusqu’au XVe, voire au XVIe siècle et cette mode littéraire se répandra dans l’Europe tout entière. Nous nous proposons d’étudier le récit de chevalerie en France, en Bourgogne, en Italie et en Espagne parce que le cheminement, entre ces pôles géographiques, des chevaliers réels aussi bien que des textes, via les traductions et les emprunts, les rend étroitement solidaires. Il nous paraît de même important de proposer un empan chronologique qui va du XIVe au XVIe siècle pour voir naître et éclater ce qu’on peut oser appeler la « crise » du récit chevaleresque.

Annonce

Argumentaire

S’il y a un type de récit qui semble attaché au Moyen Âge, c’est sans aucun doute le récit de chevalerie. À la croisée de l’histoire et de la fiction, le récit chevaleresque se développe à partir du XIIe siècle, son succès ne se démentira pas jusqu’au XVe, voire au XVIe siècle et cette mode littéraire se répandra dans l’Europe tout entière. Nous nous proposons d’étudier le récit de chevalerie en France, en Bourgogne, en Italie et en Espagne parce que le cheminement, entre ces pôles géographiques, des chevaliers réels aussi bien que des textes, via les traductions et les emprunts, les rend étroitement solidaires. Il nous paraît de même important de proposer un empan chronologique qui va du XIVe au XVIe siècle pour voir naître et éclater ce qu’on peut oser appeler la « crise » du récit chevaleresque.

Programme

Mercredi 30 mai

14h

Accueil des participants

  • Laurent Creton, Président du Conseil Académique, Vice-Président Recherche
  • Christiane Veyrard-Cosme, directrice du CERAM, EA 173
  • Catherine Croizy-Naquet et Michelle Szkilnik, co-directrices du CEMA, EA 173

Traduire et acculturer

Président de séance : Nancy Oddo (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)

  • 14h30 Nicola Morato (Université de Liège) La tradition italienne du roman de chevalerie dans le miroir du Don Quichotte. Considérations sur l’histoire des textes et sur les voies de la critique.
  • 15h00 Anna-Maria Babbi (Université de Verona)  La fortune du « Guerrin Meschino » en France : la traduction de Jean de Rochemeure.

15h30 Discussion

15h45 Pause

Président de séance : Maria Colombo (Université Paris-Sorbonne)

  • 16h15 Lidia Amor (Université de Buenos Aires-CONICET) De l’Histoire d’Olivier de Castille et Artus d’Algarbe à La historia de los nobles caualleros Oliveros de Castilla y Artus d’Algarbe : les transferts culturels entre les récits chevaleresques français et castillans lors d’une traduction littéraire.
  • 16h45 Juan Manuel Lacalle (Facultad de Filosofía y Letras, Universidad de Buenos Aires) Le regard sur l’autre dans L’histoire d’Olivier de Castille et Artus d’Algarbe et dans La historia de los nobles caualleros Oliveros de Castilla y Artus d’Algarbe. Une approche comparée.

17h15 Discussion

Jeudi 31 mai

Renouveler le genre

Président de séance : Olivier Biaggini (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3) 

  • 9h30 Carlos Heusch (ENS Lyon) Le Libro del caballero Zifar, premier récit chevaleresque castillan.
  • 10h00 Ferlampin-Acher Christine (Université Rennes II)  Arthur après Arthur, Don Quichote avant Don Quichote : Artus de Bretagne (c. 1300) et le roman de chevalerie.
  • 10h30 Discussion

10h45 Pause

Président de séance : Florence Bouchet (Université Toulouse Jean Jaurès)

  • 11h15 Géraldine Toniutti (Unil Lausanne-Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3) La mise en roman de pas d’armes : le cas du Roman du Hem.
  • 11h45 Zrinka Stahuljak (Université de Californie, Los Angeles)  L’Empire des livres: Imagination, matière d’Orient, et archive du possible aux Pays-Bas bourguignons.

12h15 discussion

Repenser les modèles I

Président de séance : Jacqueline Cerquiglini (Université Paris-Sorbonne)

  • 14h30 Rosalind Brown-Grant (Université de Leeds) Fraternité et chevalerie dans la mise en prose bourguignonne de Florence de Rome (Chantilly, Bibliothèque du château, ms. 652).
  • 15h00 Pénélope Cartelet (Université Lille 3) D’une nouvelle qualité chevaleresque : l’humour de Don Brianel de Macédoine dans l’Historia del magnánimo, valiente e invencible Caballero don Belianís de Grecia de Jerónimo Fernández (1547).
  • 15h30 Discussion

15h45 Pause

Président de séance : Mireille Séguy (Université Paris VIII-Vincennes-Saint Denis)

  • 16h15 Marie-Christine Payne (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)  “Dieu, qui peuent estre ces chevaliers mal aprins...” : Une critique féminine de la chevalerie dans le Roman de Perceforest ?
  • 16h45 Sarah Cals (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)  Nouveau Tristan (Jean Maugin, 1554), nouvelles émotions ?

17h15 discussion

[Dîner]

Vendredi 1er juin

Repenser les modèles II

Président de séance : Philippe Guérin (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)

  • 9h00 Giulia Murgia (Université de Cagliari) La Tavola Ritonda : le joug et le jeu de la chevalerie.
  • 9h30 Jane H. M. Taylor (Durham University) “Desvoyé de la droitte voye ...”: Gadifer de La Salle, Jean de Béthencourt et Le Canarien.
  • 10h00 Discussion

10h15 Pause

Relire le récit chevaleresque

Président de séance : David Alvarez (Université Jules Vernes-Amiens)

  • 10h45 Véronique Duché (University of Melbourne)  Le Huitiesme Livre d’Amadis, ou la fin d’une aventure.
  • 11h15 Rafael Beltran (Université de Valencia)  Du chevalier Tirant au chevalier Quichotte: entre le détachement ironique et la critique humaniste des récits de fiction.
  • 11h45 Francesco Montorsi (Université de Zurich) Faut-il croire au roi Arthur ? Le témoignage du XVIe siècle.
  • 12h15 Discussion

Colloque international organisé par le CEMA (CERAM-EA 173), avec le soutien de la Commission de la Recherche et de la Commission des Relations Internationales et de l'ED 120 de la Sorbonne Nouvelle, ainsi que de la Société Arthurienne Internationale et de la Société Internationale de Littérature Courtoise

Organisatrices

Catherine Croizy-Naquet, Michelle Szkilnik

Lieux

  • Salle Claude Simon, Maison de la Recherche de la Sorbonne Nouvelle - 4 rue des Irlandais
    Paris, France (75005)

Dates

  • mercredi 30 mai 2018
  • jeudi 31 mai 2018
  • vendredi 01 juin 2018

Mots-clés

  • Don Quichotte, roman, chevalerie, Bourgogne, Arthur, pas d'armes, littérature, aventure, Italie, Espagne, France

Contacts

  • Catherine Croizy-Naquet
    courriel : catherine [dot] croizy-naquet [at] univ-paris3 [dot] fr
  • Michelle Szkilnik
    courriel : michelle [dot] szkilnik [at] univ-paris3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Maud Pérez-Simon
    courriel : maud [dot] ps [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Don Quichotte avant Don Quichotte ? », Colloque, Calenda, Publié le lundi 28 mai 2018, https://calenda.org/443399

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal