AccueilReconnaître l'érudition

Reconnaître l'érudition

Recognizing erudition

*  *  *

Publié le vendredi 01 juin 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Cette journée d’études a pour but général de réfléchir aux conditions, enjeux et conséquences de la catégorisation de certains gestes et de certains savoirs comme « érudits ». À quoi reconnaît-on l’« érudition » ? En quoi cette reconnaissance transforme-t-elle les discours, ainsi que le statut de celles et ceux qui les portent ?

Annonce

Programme

Cette journée d’études a pour but général de réfléchir aux conditions, enjeux et conséquences de la catégorisation de certains gestes et de certains savoirs comme « érudits ». À quoi reconnaît-on l’« érudition » ? En quoi cette reconnaissance transforme-t-elle les discours, ainsi que le statut de celles et ceux qui les portent ? La journée se déroulera en trois temps. Tout d’abord nous nous intéresserons à la manière spécifique dont l’érudition (re)configure l’espace et le temps qu’elle documente. Puis nous examinerons la figure de l’érudit et ses limites : qu’est-ce qui permet (ou empêche) de reconnaître un érudit ? Enfin nous examinerons l’effet de l’érudition sur la fiction : le rôle de l’érudition dans la création de mondes fictionnels, l’institution des codes de la littérarité, ou la constitution des communautés littéraires.

Journée d'études interdisciplinaire organisée par les doctorant.e.s du CSLF (Centre des Sciences des Littérature en Langue Française, Université Paris Nanterre)

Programme

9h - Accueil des participant.e.s 

9h15 - Introduction

I. L'érudition : (dé)construire l'espace

– modération : Stéphan Pujol.

  • 9h30 - Paula Almeida Mendes, université de Porto : « L’érudition au service de l’hagiographie et de la construction d’une Histoire de la "sainteté territoriale" du royaume de Portugal (XVIIe siècle) : textes et usages. »
  •  10h - Gautier Garnier, Paris I : « L’érudition par la pérégrination et l’inventaire ? Norberto de Araújo (1889-1952). »

II. Aux marges de l'érudit

– modération : Guillaume Peureux.

  •  10h50 - Corinna Onelli, EHESS : « Ne pas reconnaître l’érudition : Francesco Redi et ses Expériences sur la génération des insectes (1668). »
  •  11h20 - Guillaume Bazière, Paris Nanterre : « L’érudit hors de son territoire ? Figures savantes et logiques domestiques dans la correspondance du Grand Condé. »
  •  11h50 - Bénédicte Prot, universités de Lorraine et de Fribourg : « Doctes docteurs : érudition et médecine au temps des Lumières. »

III. Erudition et fictions

– modération : Alain Vaillant.

  •  14h30 - Victor Toubert, Paris III : « Pour une définition pragmatique des rapports entre érudition et littérature, »
  •  15h - Louis Watier, Paris IV : « Fictions érudites à l’ère de l’imprimé. »

– modération : Dominique Viart.

  • 16h - Lauren Dehgan, Paris Nanterre : « Construction d'une érudition sentimentale et otaku, Les meta des fans yaoistes du manga L'Attaque des Titans sur la plate-forme Tumblr. »
  • 16h30 - Cyril Verlingue, Paris III : « Pierre Senges, ou l’érudition spéculative. »

Comité d'organisation

  • Flavie Kerautret,
  • Hélène Parent,
  • Luce Roudier,
  • David Roulier.

Catégories

Lieux

  • Amphithéâtre Max Weber, Université Paris Nanterre - 200 avenue de la République
    Nanterre, France (92001)

Dates

  • mercredi 06 juin 2018

Mots-clés

  • érudition

Contacts

  • Comité d'organisation de la journée « Reconnaître l'érudition »
    courriel : colloquemaritime [at] ajfb [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Flavie Kerautret
    courriel : reconnaitrelerudition [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Reconnaître l'érudition », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 01 juin 2018, https://calenda.org/443749

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal