AccueilL’Europe sur les chemins de la solidarité

L’Europe sur les chemins de la solidarité

Europe and the paths of solidarity - population movements in Central and Eastern Europe in the 20th century

Mouvements de populations en Europe centrale et orientale au XXème siècle

*  *  *

Publié le mercredi 23 mai 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

En donnant la parole aux historiens, la table ronde vise à faire la lumière sur les différentes formes de solidarité, émergées dans le contexte des mouvements de populations au XXème siècle dans la région de l’Europe centrale et orientale sur le plan communautaire, étatique et international. À partir d’études de cas précis, il s’agira dans le cadre de cette table ronde d’allier analyse historique à l’étude empirique du contemporain. Comment ces expériences, souvent étroitement liées à leurs contextes particuliers et à leurs cadres régionaux, peuvent-elles être observées aujourd’hui et servir de ressources pour l’étude plus générale de la question des migrations ?

Annonce

Argumentaire

Le XXe siècle en Europe a été marqué par des transformations territoriales et démographiques importantes. Le continent européen a connu des mouvements significatifs de populations dans le cadre duquel des millions de personnes ont été poussées à quitter leurs pays de résidence, souvent de manière définitive.

Les expériences des pays de l’Europe centrale et orientale s’inscrivent dans cette histoire migratoire très dense de manière régionale. Non seulement en tant que pays d’émigration, mais aussi d’immigration, ces États ont joué un rôle dans le processus de formation d’un paysage européen multiculturel, construit à partir de mutations identitaires individuelles et collectives complexes.

En donnant la parole aux historiens, la table ronde vise à faire la lumière sur les différentes formes de solidarité, émergées dans le contexte des mouvements de populations au XXe siècle dans la région de l’Europe centrale et orientale sur le plan communautaire, étatique et international.

En se fondant sur les expériences de plusieurs chercheurs travaillant sur les mouvements de populations au XXe siècle de perspectives différentes, cette table ronde vise à revisiter plusieurs cas marquants de cette histoire et à amener vers une réflexion non seulement sur les logiques et les motivations des gouvernements des différents pays d’Europe centrale et orientale faisant face aux flux d’immigration, mais aussi sur la fonction de différents réseaux de solidarité qui ont favorisé cet accueil. La mobilisation de ces réseaux, souvent appuyés sur des instances intermédiaires entre l’État et l’individu, a contribué à la cristallisation de nouvelles appartenances favorisant l’intégration.

À partir d’études de cas précis, il s’agira dans le cadre de cette table ronde d’allier analyse historique à l’étude empirique du contemporain. Comment ces expériences, souvent étroitement liées à leurs contextes particuliers et à leurs cadres régionaux, peuvent-elles être observées aujourd’hui et servir de ressources pour l’étude plus générale de la question des migrations ?

Cette table ronde est organisée par le Département d’études slaves de l’Université de Strasbourg et le Groupe d'Études Orientales, Slaves et Néo-helléniques (GEO), dans le cadre de la Présidence bulgare du Conseil de l’Union européenne, en partenariat avec l’Association européenne Cyrille et Méthode et avec le concours de la Représentation permanente de la Bulgarie auprès du Conseil de l’Europe et de l’Université de Strasbourg.

Programme

14h00 - 14h15

Présentation et discours de bienvenue - La doyenne de la faculté de langues - Anne Bandry-Scubbi

Ouverture - Ambassadeur, Représentante Permanente de la République de Bulgarie auprès du Conseil de l'Europe - Katya Todorova

Introduction des intervenants - Lectrice de langue et civilisation bulgares au Département d’études slaves – Lyubomira Valcheva

Introduction de la table ronde - Ancien directeur de l’IEP de Strasbourg - Professeur Sylvain Schirmann

14h15 - 15h30

Première partie du débat

15h30 - 15h45

Pause-café

15h45 - 16h30

Seconde partie du débat

16h30 - 16h50

Questions de la salle

16h50 - 17h00

Conclusion

Directrice adjointe du département d’études slaves de l’Université de Strasbourg – Emilia Koustova

Lieux

  • Maison interuniversitaire des sciences de l'Homme - Alsace (MISHA) - 5 allée du Général Rouvillois 67083 Strasbourg
    Strasbourg, France (67)

Dates

  • vendredi 25 mai 2018

Mots-clés

  • migration, mouvement de populations, exil, réfugiés, échange de populations, déplacements forcés, europe centrale et orientale, solidarité, accueil

Contacts

  • Lyubomira Valcheva
    courriel : lubomirav [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Lyubomira Valcheva
    courriel : lubomirav [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« L’Europe sur les chemins de la solidarité », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 23 mai 2018, https://calenda.org/443861

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal