AccueilLieux et sujets périphériques dans la littérature du XXe et du XXIe siècles

Lieux et sujets périphériques dans la littérature du XXe et du XXIe siècles

Dans l'Europe de la Méditerranée et en Amérique latine

*  *  *

Publié le vendredi 15 juin 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Si la périphérie est un espace dont la nature se mesure à l'aune de l'écart qui la sépare d'un centre – souvent vu comme le centre – et si elle acquiert une dimension figurée car l'écart n'est pas seulement spatial mais aussi culturel, l’objectif de cette journée d’étude est d'analyser ce double sens dans les littératures de l'Europe de la Méditerranée et en Amérique latine. En tenant compte des transformations du rapport à l'espace et au pouvoir périphériques qui intéressent les XXe et XXIe siècles, nous souhaitons examiner comment la littérature des pays latins place la périphérie au centre de la narration.

Annonce

Argumentaire

Si la périphérie est un espace dont la nature se mesure à l'aune de l'écart qui la sépare d'un centre – souvent vu comme le centre – et si elle acquiert une dimension figurée car l'écart n'est pas seulement spatial mais aussi culturel, l’objectif de cette journée d’étude est d'analyser ce double sens dans les littératures de l'Europe de la Méditerranée et en Amérique latine. En tenant compte des transformations du rapport à l'espace et au pouvoir périphériques qui intéressent les XXe et XXIe siècles, nous souhaitons examiner comment la littérature des pays latins place la périphérie au centre de la narration. Adopter un regard volontairement décentré et décentralisé permettrait de « découvrir des potentiels et des forces cachées » et de vérifier si un dépassement du modèle herméneutique du couple “centre/ périphérie” est possible. Dire les périphéries serait ainsi un moyen de défaire les oppositions. Dans cette optique, nous proposons trois axes de réflexion : les lieux – identitaires, relationnels et historiques périphériques ; les sujets périphériques – ceux qui occupent un espace périphérique et également ceux qui se définissent en fonction d'un écart par rapport à un centre ou à un pouvoir ; les langues et langages périphériques - la multiplicité des voix et des strates linguistiques souvent considérées elles-mêmes comme périphériques.

Programme

Matinée

  • 9h45 Ouverture de la journée d’étude par K. Zanforlini.
  • 10h00 Discours inaugural de Francesco Forlani, écrivain et directeur artistique de la revue Sud et du magazine Focus-in.

Modératrice : Ada Tosatti

Voyage en territoires périphériques

  • 10h30 : Cécile Beau (Paris 3 – Sorbonne Nouvelle), L’imaginaire de « L’Espagne vide » comme territoire symbolique de l’échec du franquisme.
  • 10h50 : Giusi La Grotteria (Paris 3 – Sorbonne Nouvelle), Périphéries dans l’oeuvre de Maria Messina : la province italienne comme ailleurs contraint mais nécessaire.

Discussion

  • 11h35 : Valentina Murgolo (Paris 3 – Sorbonne Nouvelle), L’isolement des insulaires et leur tropisme continental dans les oeuvres de Milena Agus.
  • 11h55 : Nicola Brarda (Université de Bologne et Université Paris Sorbonne), De Madrid à Milan, les villes européennes comme lieu d'une identité inquiète : un nouvel imaginaire de la périphérie dans Princesa de Fernanda Farias de Albuquerque et Maurizio Iannelli.

Discussion

12h30 Déjeuner

Après-midi

Modératrice : Jacqueline Penjon

Sujets périphériques

  • 13h50 : Ouverture de la deuxième partie de la journée par G. La Grotteria.
  • 14h00 : Sara De Benedictis (Paris Ouest – Nanterre), Itinéraires périphériques dans La religione del mio tempo (1961) de Pier Paolo Pasolini.
  • 14h20 : Oscar Gamboa (Paris 3 – Sorbonne Nouvelle), L’émigration vénézuélienne contemporaine comme expérience des marges dans les nouvelles de Raquel Rivas Rojas.
  • 14h40 : María Claudia Pardo (Paris 3 – Sorbonne Nouvelle), L’illusion du roman périphérique : El Loco d’Arturo Borda.

Discussion

15h15 Pause

Les voix de la périphérie

  • 15h30 : Priscilla Coutinho (Paris 3 – Sorbonne Nouvelle et Université de São Paulo), La voix des opprimés quitte la périphérie : la formation d’une nouvelle expression littéraire serait-elle en marche ?
  • 15h50 : Ketty Zanforlini (Paris 3 – Sorbonne Nouvelle), Les voix de Suburra et Gomorra. Un langage local pour des dynamiques globales ?
  • 16h10 Discussion et clôture de la journée

Organisatrices

Giusi La Grotteria, Ketty Zanforlini (Université de Paris 3 - Sorbonne Nouvelle)

Lieux

  • Maison de la Recherche de Paris 3, Salle C. Simon - 4 rue des Irlandais
    Paris, France (75005)

Dates

  • mardi 19 juin 2018

Mots-clés

  • littérature, périphérie

Contacts

  • Ketty Zanforlini
    courriel : ketty [dot] zanforlini [at] sorbonne-nouvelle [dot] fr

Source de l'information

  • Ketty Zanforlini
    courriel : ketty [dot] zanforlini [at] sorbonne-nouvelle [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Lieux et sujets périphériques dans la littérature du XXe et du XXIe siècles », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 15 juin 2018, https://calenda.org/444088

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal