AccueilEntre terre et eau : le monastère de l'Île-Barbe dans l'espace rhodanien au Moyen Âge et à l'époque moderne

*  *  *

Publié le vendredi 15 juin 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Fondée sur un site pittoresque, l’abbaye de l’Île-Barbe à Lyon est longtemps restée une énigme dans l’historiographie lyonnaise, baignant dans les légendes locales ou nationales. Pourtant, il s’agit du plus ancien monastère connu pour la ville de Lyon, et s’il s’inscrit dans les réseaux monastiques du quart sud-est de la Gaule, il rayonne également à une plus large échelle puisqu’on en trouve des échos jusqu’en Touraine au Ve siècle. Implantée sur une petite île fluviale du val de Saône, aux portes de la ville, elle attire voyageurs et pèlerins par le prestige de ses reliques et une statue miraculeuse de la Vierge.

Annonce

Argumentaire

Fondée sur un site pittoresque, l’abbaye de l’Île-Barbe à Lyon est longtemps restée une énigme dans l’historiographie lyonnaise, baignant dans les légendes locales ou nationales.

Pourtant, il s’agit du plus ancien monastère connu pour la ville de Lyon, et s’il s’inscrit dans les réseaux monastiques du quart sud-est de la Gaule, il rayonne également à une plus large échelle puisqu’on en trouve des échos jusqu’en Touraine au Ve siècle.

Implantée sur une petite île fluviale du val de Saône, aux portes de la ville, elle attire voyageurs et pèlerins par le prestige de ses reliques et une statue miraculeuse de la Vierge.

Aussi le monastère frappe-t-il par sa position bien particulière, à la fois dans et hors la ville. Les moines qui résident à l’extérieur de Lyon entretiennent, pour autant, des liens très étroits avec le pouvoir épiscopal. De fait, il occupa une place centrale dans le paysage régional durant le Moyen Âge et l’époque moderne.

Une relecture complète du site a été entreprise depuis quelques années par une équipe pluridisciplinaire, où sont convoquées les sources historiques, archéologiques, artistiques et archéogéographiques. Ces journées d’étude visent à en présenter les premiers résultats.

Programme

Le jeudi 21 juin au Musée Gadagne (Lyon 5e arrondissement)

  • 9h30 : Accueil des participants
  • 10h00 : Discours introductifs

Session n°1 : L'Île-Barbe dans la paysage régional

Présidence N. Reveyron (UMR 5138 Arar)

  • 10h30-10h50 : In suburbium ire. L'occupation de la plaine de Vaise au cours de l'Antiquité. Par E. Dumas (USR 3155 Iraa)
  • 10h50-11h10 : Origine des premiers développements de l'Île-Barbe. Un point sur les sources écrites. Par A. Dubreucq (UMR 5648 Ciham)
  • 11h10-11h30 : Les liens entre les monastères, les évêques et les rois dans la vallée du Rhône à la fin de l'Antiquité tardive. Par I. Wood (University of Leeds - UK)
  • 11h30-11h50 : Monachisme et pouvoir épiscopal dans l'espace rhodanien (IXe-XIe siècles). Par N. Nimmegeers (UMR 5648 Ciham)
  • 11h50-12h30 : échanges et discussions
  • 12h30-14h00 : Pause

Session n°2 : Territoire et seigneurie

Présidence J. Tardieu (UMR 5138 Arar)

  • 14h00-14h20 : L'Île-Barbe entre Royaume et Empire. Par B. Galland (Directeur des Archives du Rhône et de la métropole)
  • 14h20-14h40 : Géomorphologie et hydrologie de la Saône au cours du temps. Par S. Gaillot (Service archéologique de la ville de Lyon) et O. Franc (Inrap)
  • 14h40-15h00 : Organisation de l'espace et dynamiques territoriales autour de l'Île-Barbe (Moyen Âge - époque moderne). Par M. Foucault (Service archéologique de la ville de Lyon, UMR 5138 Arar) 
  • 15h00-15h20 : Le bourg de Saint-Rambert de l'Isle-Barbe sur le temps long : premiers jalons pour une analyse de la configuration et du fonctionnement spatial à partir du terrier Chevrillon (1766-1788). Par F. Chaléat (Service d'archéologie préventive de l'Allier)
  • 15h20-15h35 : L'église de pèlerinage de Sainte-Marie de l'Île-Barbe. Par A. Salin (étudiante à l'université de Lille 3)
  • 15h35-16h00 : échanges et discussions

Le vendredi 22 juin aux archives du Rhône et de la Métropole (Lyon 3e arrondissement)

Sessionn n°3 : Cultes et pèlerinages

Présidence A. Baud (UMR 5138 Arar)

  • 9h30-9h50 : Le monastère de l'Île-Barbe : topographie et architecture (Ve-XIIIe siècles). Par C. Gaillard (Service archéologique de la ville de Lyon, UMR 5138 Arar) 
  • 9h50-10h10 : Deux sépultures privilégiées au monastère de l'Île-Barbe ? Par E. Bouvard (Service archéologique de la ville de Lyon, UMR 5138 Arar) 
  • 10h10-10h30 : Cultes et pèlerinage à l'éopque moderne. Par B. Faure-Jarrosson (Président de la Société d'Histoire de Lyon)
  • 10h30-10h50 : L'église Saibte-Marie, église des laïcs, chapelle de pèlerinage. Par C. Gaillard (Service archéologique de la ville de Lyon, UMR 5138 Arar) 
  • 10h50-11h20 : Pause avec présentation des manuscrits de l'Île-Barbe par B. Galland (Directeur des Archives du Rhône et de la Métropole) à 11h.
  • 11h20-11h40 : Présentation de la base de données Monastères et du projet ANR ColéMon sur une analyse cartographique et spatiale du phénomène religieux. Par N. Deflou-Leca (UMR 8584 Ceror)
  • 11h40-12h10 : échanges et discussions
  • 12h10-12h30 : Conclusion

Lieux

  • Archives du Rhône et de la Métropole | Musée Gadagne - 34 rue Général Mouton-Duvernet | 1 Place du Petit Collège
    Lyon, France (69003 | 69005)

Dates

  • jeudi 21 juin 2018
  • vendredi 22 juin 2018

Mots-clés

  • monachisme, territoire, culte, pèlerinage, Lyon

Contacts

  • Alain Dubreucq
    courriel : adubreucq [at] free [dot] fr
  • Mélanie Foucault
    courriel : melanie [dot] foucault [at] mairie-lyon [dot] fr

Source de l'information

  • Mélanie Foucault
    courriel : melanie [dot] foucault [at] mairie-lyon [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Entre terre et eau : le monastère de l'Île-Barbe dans l'espace rhodanien au Moyen Âge et à l'époque moderne », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 15 juin 2018, https://calenda.org/444315

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal