AccueilVivre et revivre mai 68 dans les Facultés de droit, témoignages et commentaires

*  *  *

Publié le mardi 29 mai 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

L’ambition de la journée Vivre et revivre mai 68 dans les facultés de droit est avant tout de partir des acteurs et des témoignages, non pas pour retracer le fil des évènements, aujourd’hui bien connu, ni pour compliquer encore une querelle de leurs interprétations, mais pour saisir en quoi leur empreinte a durablement structuré la vie des facultés de droit dans le demi-siècle qui a suivi.

 

Annonce

Présentation

L’ambition de la journée Vivre et revivre mai 68 dans les facultés de droit est avant tout de partir des acteurs et des témoignages, non pas pour retracer le fil des évènements, aujourd’hui bien connu, ni pour compliquer encore une querelle de leurs interprétations, mais pour saisir en quoi leur empreinte a durablement structuré la vie des facultés de droit dans le demi-siècle qui a suivi.

Si la chose est évidente pour l’organisation institutionnelle, déterminée depuis la loi Faure par les conséquences ou les réactions qui font suite à l’esprit de mai, elle mérite d’être mise en lumière pour les décennies suivantes dans les comportements et la lecture qui a été faite au fur et à mesure du fonctionnement de la vie des facultés et de l’enseignement supérieur. A l’heure où, par exemple, la géographie universitaires dessinée par la loi Faure est justement en train d’être redessinée, il n’est pas anodin de s’interroger sur la péremption des grilles des lecture héritées de la contestation de la France gaullienne et devenues perpétuation d’une tradition.

Programme

Journée du 30 mai 2018

9 h 30

Université Paris II (Panthéon-Assas), salle des conseils

Sous la présidence de Gilles Dumont, professeur à l'Université de Nantes,

Et avec la participation de :

  • Erik Neveu, professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Rennes,
  • André Legrand, ancien recteur, président honoraire de l’Université Paris Nanterre,
  • Danielle Lochak, professeur émérite de l’Université Paris Nanterre,
  • Jean-Pierre Poly, professeur émérite de l’Université Paris Nanterre.

14 h 30

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, salle 1

Sous la présidence de Didier Truchet, professeur émérite de l'Université Panthéon-Assas (Paris II), président de la Société pour l’histoire des Facultés de droit,

Et avec la participation de :

  • Jean-Philippe Tonneau, post-doctorant à l’Université de Nantes,
  • Jacques Moreau, professeur émérite de l’Université Paris II (Panthéon-Assas),
  • Jean Combacau, professeur émérite de l’Université Paris II (Panthéon-Assas),
  • Jean-Pierre Machelon, professeur émérite de l’Université Paris-Descartes.

Lieux

  • 9 h 30 Université Paris II (Panthéon-Assas), salle des conseils - 14 h 30 Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, salle 1 - 12 Place du Panthéon
    Paris, France (75005)

Dates

  • mercredi 30 mai 2018

Mots-clés

  • mai 68, université, facultés de droit, témoignages, événements

Contacts

  • Didier Truchet
    courriel : rhfd [at] univ-droit [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Pierre Bonin
    courriel : pierre [dot] bonin [at] univ-paris1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Vivre et revivre mai 68 dans les Facultés de droit, témoignages et commentaires », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 29 mai 2018, https://calenda.org/444582

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal