AccueilLa guerre des drones

La guerre des drones

« A Contrario », revue interdisciplinaire de sciences sociales n°29

*  *  *

Publié le lundi 11 juin 2018 par Elsa Zotian

Résumé

Le numéro La guerre des drones de la revue interdisciplinaire de sciences sociales A Contrario souhaite réunir des articles originaux et critiques qui envisagent le drone comme objet médiatique, question philosophique ou encore enjeu politique. Intervenant dans un champ largement dominé par des travaux anglo-saxons, il vise à publier les recherches les plus récentes issues de l’espace francophone, en accueillant des approches multiples et interdisciplinaires afin de rendre compte de la complexité d’un objet à la fois protéiforme et emblématique des régimes militaro-technologiques contemporains.

 

Annonce

A Contrario. Revue interdisciplinaire de sciences sociales  n°29 (Parution automne 2019)

Argumentaire

Dans le champ des Media Studies, de la géographie, de la philosophie, ou encore de la sociologie et des Critical War Studies, les recherches sur les drones foisonnent. A l’image de la publication récente de Life in the Age of Drone Warfare (Lisa Parks et Caren Kaplan 2017), ces études proposent de repenser la politique du drone au-delà de la discussion de son rôle stratégique pour les pouvoirs militaires contemporains à travers une approche critique interdisciplinaire (Sciences et Technology Studies, féminisme, post-colonialisme, entre autres). Elles réfléchissent notamment aux prémisses impérialistes et néocoloniales qui structurent la guerre des drones, questionnent ses régimes de pouvoir dépassant les effets de la mort immédiate induite par la machine, interrogent l'éthique des assassinats ciblés, ou replacent le régime visuel du drone dans le contexte plus large des images automatisées (voir notamment Chamayou 2013 ; Gregory 2014; Gunti 2014; Parks 2016).

Le numéro La guerre des drones de la revue interdisciplinaire de sciences sociales A Contrario engage un dialogue avec ces travaux récents en réunissant des articles originaux qui envisagent le drone comme objet médiatique, question philosophique ou encore enjeu politique. Intervenant dans un champ largement dominé par des travaux anglo-saxons, il souhaite publier les recherches les plus récentes issues de l’espace francophone, en accueillant des approches multiples et interdisciplinaires afin de rendre compte de la complexité d’un objet à la fois protéiforme et emblématique des régimes militaro-technologiques contemporains.

Sans se restreindre aux questions développées ci-dessous, le numéro souhaite plus particulièrement couvrir deux aspects du « drone-o-rama » contemporain (Kaplan 2017) qui restent peu traités.

Premièrement, le numéro propose inscrire la profusion contemporaine des drones dans une perspective historique et d’explorer leur contexte d’émergence et de diffusion à partir de la Première Guerre Mondiale. Déplaçant notre regard vers une histoire « longue durée » d’une arme souvent présentée comme « révolution » récente dans les modalités du combat (« antiterroriste »), l’approche historique permet de réfléchir aux spécificités des usages actuels du drone, mais aussi d’en soulever les continuités avec des développements militaro-techniques antérieurs. Le numéro souhaite ainsi explorer les histoires croisées des drones et d’autres technologies (le sans-fil, la télévision, le satellite) afin de resituer l’hybridité de cette machine guerrière dans un réseau intermédiatique avec d’autres médias martiaux. Quels sont les appareils techniques qui constituent le drone, quels sont les réseaux d’hommes-machines nécessaires à son fonctionnement, et quelle est leur histoire technique, sociale, politique ? Quelle est l’histoire du « contrôle à distance » si fréquemment mentionné dans les titres des publications sur le drone (voir Benjamin 2012; Gusterson 2016)? Si la guerre des drones retire le soldat du champ de bataille et mobilise de manière quasi exclusive la vision, au détriment des autres sens, comment penser les effets sensoriels produits par le drone dans une histoire médiatique de la perception ?

Deuxièmement, ce numéro vise à étendre la notion de « champ de bataille » pour y inclure les espaces militaro-sécurisées situés en dehors des zones de guerre actuelles : à l’instar de la surveillance généralisée des espaces publics ou du monitoring régulier de manifestations politiques, l’utilisation des technologies médiatico-militaires s’est largement normalisée dans nos sociétés occidentales et nous oblige à penser les liens entre guerre et médias sur nos propres territoires. Quel rôle joue le drone dans les stratégies policières actuelles et comment la guerre du drone, comme forme de violence étatique particulière, produit-elle de nouvelles modalités de surveillance et de contrôle des populations civiles ? Dans quelle mesure les drones représentent-ils une continuation / une rupture avec les autres technologies propres à la « société de surveillance » (statistiques, database, etc) ? Quels sont les liens économiques, politiques, juridiques et technologiques entre les drones militaires et les appareils dits « civils » ?

Conditions de soumission

Nous invitons des soumissions de chercheuses et chercheurs en sciences humaines et sociales qui peuvent nourrir la réflexion sur ces questions et sur l’histoire et les politiques du drone plus largement.

Nous prions les auteur·e·s intéressé·e·s à prendre connaissance de l’orientation critique et interdisciplinaire de la revue en consultant sa ligne éditoriale : http://wp.unil.ch/acontrario/la-revue/

Merci de nous envoyer les abstracts de 500 mots maximum, accompagnés d’une brève bibliographie et une biographie de l’auteur·e aux adresses suivantes: Anne-Katrin.Weber@unil.ch et Antonin.Wiser@unil.ch.

Délai : 1er septembre 2018

Calendrier

  • Délai pour la reddition des abstracts : 1er septembre 2018
  • Réponse aux auteur.e.s : 1er octobre 2018
  • Reddition des articles : 1er février 2019
  • Workshop (voir ci-dessus) : mars 2019, date à convenir avec les auteur·e·s
  • Reddition de la version finale des textes : 30 avril 2019
  • Publication du numéro : 1er septembre 2019

Le numéro sera préparé par un workshop permettant une discussion collective des différents articles : cette démarche participative qui accompagne la publication s'inscrit dans la ligne éditoriale de la revue A Contrario invitant à «suspendre l’isolement silencieux de la pensée aussi bien que les clôtures des champs disciplinaires, pour frayer des chemins de traverse où l’on s’engage à plusieurs.» (http://wp.unil.ch/acontrario/la-revue/)

La présence des auteur·e·s à cette journée est donc vivement souhaitée et fait partie intégrante du processus de production du numéro. Les frais de transport et de logement seront pris en charge par la revue (dans les limites de son budget).

Le workshop sera organisé à l’Université de Lausanne en mars 2019 ; afin de pouvoir préparer cette séance, les auteur·e·s seront prié·e·s de faire circuler leurs textes le 1er février.

Coordinateurs scientifiques

  • Anne-Katrin Weber
  • Antonin Wiser

Références

  • Medea Benjamin, Drone Warfare: Killing by Remote Control, New York ; London : OR Books, 2012.
  • Grégoire Chamayou, Théorie du drone, Paris : La Fabrique, 2013.
  • Derek Gregory, « Lines of Descent, » in From Above: War, Violence and Verticality, Peter Adey, Mark Whitehead, Alison J. Williams (éd.), London : Hurst & Co Publishers Ltd, 2014, pp. 41-69.
  • Claus Gunti (éd.), « Drones, cartographie et images automatisées, » Décadrages. Cinéma à travers champs no26–27, printemps 2014.
  • Hugh Gusterson, Drone: Remote Control Warfare, Cambridge, Massachusetts : The MIT Press, 2016.
  • Caren  Kaplan, Lisa Parks (éd.), Life in the Age of Drone Warfare, Durham: Duke University Press, 2017.
  • Caren Kaplan, « Drone-O-Rama: Troubling the Temporal and Spatial Logics of Distance Warfare, » in Lisa Parks and Caren Kaplan (éd.), Life in the Age of Drone Warfare. Durham: Duke University Press, 2017, pp. 161-177.
  • Lisa Parks, « Drones, Vertical Mediation, and the Targeted Class, » Feminist Studies 42, no1, 2016, pp 227–35.

Lieux

  • Lausanne, Confédération Suisse

Dates

  • samedi 01 septembre 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • drones, guerres contemporaines, surveillance, impérialisme, néocolonialisme, histoire des médias, technologie, militaire

Contacts

  • Anne-Katrin Weber
    courriel : Anne-Katrin [dot] Weber [at] unil [dot] ch

URLS de référence

Source de l'information

  • Anne-Katrin Weber
    courriel : Anne-Katrin [dot] Weber [at] unil [dot] ch

Pour citer cette annonce

« La guerre des drones », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 11 juin 2018, https://calenda.org/444643

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal