AccueilPasserelles urbaines

*  *  *

Publié le mardi 26 juin 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Cette rencontre entre divers acteurs de la fabrique de la ville a pour objectif d'interroger leurs rapports à l'histoire et leur conception du dialogue entre production historique et politiques urbanistiques et patrimoniales. Comment concilier héritage du passé et aménagements actuels de la ville? Quelle réception, quelle utilité, quels débouchés peuvent avoir les productions scientifiques auprès des aménageurs comme du public féru de patrimoine? Quelles possibles voies, quelles "passerelles" pour une meilleure collaboration entre mondes scientifique et professionnel?

Annonce

Argumentaire

La ville, la construction et l'organisation de son espace alimentent une part croissante des politiques d'aménégement du territoire et de valorisation du patrimoine ; l'histoire peut en donner les clés de compréhension et guider les réalisations actuelles comme les démarches prospectives.Telle est la vocation de la collection de l'Atlas historique des villes de France, dont les atlas ont restitué, par le biais d'un plan historique commenté, la formation de l'espace urbain des origines au XIXe siècle et ont constitué de véritables outils pour tous les acteurs de l'urbain. Celui sur Bordeaux, publié en 2009, avait initié un nouveau modèle, devenu référent. Dans son prolongement, le programme Région Nouvelle-Aquitaine "Les villes-têtes de l'Aquitaine : approche historique, cartographique et comparative" (2013-2018) a voulu dépasser l'approche monographique, jusqu'alors exclusivement adoptée, pour privilégier une démarche comparative des cas urbains cartographiés permettant d'alimenter la réflexion sur la ville. Région la mieux couverte par la collection, l'Aquitaine a été choisie comme laboratoire-test d'une démarche pouvant ensuite être étendue à l'échelle nationale. Le choix s'est porté sur l'échelon supérieur de l'armature urbaine, soit cinq villes (Agen, Bayonne, Mont-de-Marsan, Pau et Périgueux) grandes ou moyennes, de niveau intermédiaire, possiblement comparables entre elles et Bordeaux. Chacune a donné lieu à un nouvel atlas et c'est à l'aune de ces monographies urbaines révisées que va être produite l'analyse comparative. Le programme a ainsi répondu à un double objectif, d'une part, de fournir un socle scientifique sur la fabrique spatiale de ces villes, d'autre part, de participer à la réflexion sur le fait urbain et sur sa gestion urbanistique et patrimoniale, tant à l'échelle locale que régionale.

Mais, on le sait, la pertinence sociétale de la recherche historique ne va pas toujours de soi et le dialogue est souvent difficile, voire parfois teinté d'incompréhension mutuelle, entre scientifiques et acteurs de la politique de la ville et de son patrimoine. Pour tente d'y pallier, nous avons souhaité mettre en synergie ces protagonistes et susciter un débat collectif autour du processus de médiation scientifique et de ses possibles impacts sur les actions d'urbanisme; d'où ce colloque, sous forme de table ronde, intitulé "Passerelles urbaines" qui aura lieu à l'Hôtel de région Nouvelle Aquitaine, à Bordeaux le 29 juin 2018 (9h-16h). Son objectif est de croiser et de confronter les différens regards et postures, autour d'une réflexion sur les possibles connexions épistémologiques et sur les processus de transfert, d'échanges et de collaboration entre les divers acteurs de l'urbain. Les débats seront axés sur deux thématiques qui nous sont apparues les plus centrales et les plus susceptibles de favoriser la synergie entre les contributeurs. La matinée sera consacrée aux raports des acteurs de l'urbain à l'histoire et, par là-même, à la question des interactions entre production historique et politiques urbanistiques. L'après-midi recentrera la réflexion sur la question du patrimoine, envisagée à l'aune de ses enjeux dans la fabrique actuelle de l'urbain.

Ce colloque intitulé Passerelles urbaines se tiendra le 29 juin 2018 à l'Hôtel de Région de Bordeaux. Sous forme d'une table-ronde, il vient en clôture du programme de recherche Région Nouvelle-Aquitaine "Les villes-têtes de l'Aquitaine : approches historique, cartographique et comparative", coordonné par Ezéchiel Jean-Courret et Sandrine Lavaud (Université Bordeaux Montaigne-UMR 5607 Ausonius).

Programme

Bordeaux, 29 juin 2018

Hôtel de Région Nouvelle Aquitaine, salle plénière

Coord : Ézéchiel Jean-Courret, Sandrine Lavaud

Université Bordeaux Montaigne-UMR 5607 Ausonius

Programme Région : « Les villes-têtes de l’Aquitaine : approches historique, cartographique et comparative »

Colloque – table-ronde

9h15 Accueil des participants

9h30 Ouverture et discours inauguraux

10h15 Introduction et présentation de la journée : Ezéchiel Jean-Courret, Sandrine Lavaud

1ère session 10h30-12h30 : Faire la ville : à quoi sert l’histoire ?

Questions

  1. Comment faire dialoguer les chercheurs et les politiques ?
  2. Comment penser les relations entre acteurs publics et acteurs privés ?
  3. Comment penser l’évolution de l’action publique, à l’heure de la loi CAP ?
  • Modérateur : Jean Attali, Professeur honoraire des ENSA de Paris-Malaquais, UMR 3329 AUSser
  • Michèle Laruë-Charlus, Chef de la mission Bordeaux métropole 2050
  • Jean Rouger, Président d'honneur et membre fondateur de Sites et Cités remarquables
  • Xavier de la Selle, Directeur des Musées d’histoire, Lyon
  • Olivier Ratouis, Professeur Géographie aménagement, UMR CNRS LAVUE – Mosaïques, Université Paris-Nanterre
  • Benoît Tirant, Conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine, délégué à la Politique de la ville
  • Raymond Vallier, Adjoint au maire de La Réole, chargé du Patrimoine   

12h30-14h Déjeuner à l’Hôtel de Région

2nde session 14h-16h : Faire la ville : à quoi sert le patrimoine ?

Questions

  1. Qu’est-ce, aujourd’hui/demain, que le patrimoine ?
  2. Quels enjeux du patrimoine ? Comment maîtriser le processus de patrimonialisation ?
  3. Quelle place du savoir constitué dans la politique patrimoniale ? Quel statut du médiateur ?
  • Modérateur : Christian Gensbeitel, Maître de conférences en histoire de l’art médiéval, université Bordeaux-Montaigne-UMR 5060 IRAMAT
  • Valériane Alexandre, Conseillère municipale déléguée de Mme le Maire de Dax,  et Svetla Schaff, Directrice du service urbanisme de la Ville de Dax
  • Olivier Biguet, Conservateur du patrimoine, Inventaire général, ville d’Angers
  • Xavier Cassagnaud, Architecte des Bâtiments de France, UDAP33, Direction Régionale de l’Action Culturelle Aquitaine
  • François Fichet de Clairfontaine, Inspecteur - Direction générale du patrimoine au ministère de la Culture
  • Pierre Régaldo-Saint Blancard, Conservateur SRA Aquitaine
  • Virginie Tostain, Animatrice de l'architecture et du patrimoine, Responsable du service Pays d'art et d'histoire, agglomération du Grand Châtellerault

À cette première couronne d’intervenants, s’adjoindra aux débats une seconde, composée des personnels représentatifs d’institutions patrimoniales (Archives, Musées, CIAP…) et des membres de sociétés savantes ou de défense du patrimoine.

Texte 4ème de couverture

Ce colloque, sous la forme d’une table-ronde vient en clôture du programme de recherche Région Nouvelle-Aquitaine « Les villes-têtes de l’Aquitaine : approches historique, cartographique et comparative », coordonné par Ézéchiel Jean-Courret et Sandrine Lavaud (Université Bordeaux Montaigne-UMR 5607 Ausonius). Cette rencontre entre divers acteurs de la fabrique de la ville a pour objectif d’interroger leurs rapports à l’histoire et leur conception du dialogue entre production historique et politiques urbanistiques et patrimoniales. Comment concilier héritage du passé et aménagements actuels de la ville ? Quelle réception, quelle utilité, quels débouchés peuvent avoir des productions scientifiques auprès des aménageurs comme du public féru de patrimoine ? Quelles possibles voies, quelles « passerelles » pour une meilleure collaboration entre monde scientifique et professionnel ?

Catégories

Lieux

  • salle plénière - 14 rue François-de-Sourdis
    Bordeaux, France (33)

Dates

  • vendredi 29 juin 2018

Mots-clés

  • Ville, Histoire, Patrimoine, médiation

Contacts

  • Sandrine Lavaud
    courriel : sandrine [dot] lavaud [at] u-bordeaux-montaigne [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Sandrine Lavaud
    courriel : sandrine [dot] lavaud [at] u-bordeaux-montaigne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Passerelles urbaines », Colloque, Calenda, Publié le mardi 26 juin 2018, https://calenda.org/445879

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal