AccueilLa Renaissance des origines

La Renaissance des origines

Commencement, genèse et création dans l’art des XVe et XVIe siècles

*  *  *

Publié le jeudi 14 juin 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Le département d'histoire de l'art de l’université de Tel Aviv et l'équipe d'accueil 4100 de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne s’associent à l’occasion d’un colloque international de grande envergure sur la question des origines. Intitulé « La Renaissance des origines. Commencement, genèse et création dans l’art des XVe et XVIe siècles », cette manifestation, ouverte gratuitement au grand public, souhaite interroger les multiples et diverses modalités de représentation des origines au sein des arts figuratifs à la Renaissance. Quelles sont les conditions d’émergence et d’existence d’un discours figuré sur les origines ? Y-a-t-il des thèmes, motifs ou figures qui invitent plus spécifiquement à une telle mise en scène ? Quelles sont les fins de la convocation de ces figures de l’origine ? Le colloque aura lieu au mois de juin 2018, à Tel Aviv puis à Paris, le temps de quatre journées et réunira une trentaine de spécialistes principalement français et israéliens. Les communications feront l’objet d’une publication papier sous la forme d’actes de colloque à l’horizon 2020.

Annonce

Argumentaire

Le département d'histoire de l'art de l’université de Tel Aviv et l'équipe d'accueil 4100 de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne s’associent à l’occasion d’un colloque international de grande envergure sur la question des origines. Intitulé « La Renaissance des origines. Commencement, genèse et création dans l’art des XVe et XVIe siècles », cette manifestation, ouverte gratuitement au grand public, souhaite interroger les multiples et diverses modalités de représentation des origines au sein des arts figuratifs à la Renaissance. Quelles sont les conditions d’émergence et d’existence d’un discours figuré sur les origines ? Y-a-t-il des thèmes, motifs ou figures qui invitent plus spécifiquement à une telle mise en scène ? Quelles sont les fins de la convocation de ces figures de l’origine ? Le colloque aura lieu au mois de juin 2018, à Tel Aviv puis à Paris, le temps de quatre journées et réunira une trentaine de spécialistes principalement français et israéliens. Les communications feront l’objet d’une publication papier sous la forme d’actes de colloque à l’horizon 2020.

Organisation

  • Sefy Hendler (Université de Tel Aviv),
  • Florian Métral (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Philippe Morel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne),

dans le cadre de la Saison France-Israël 2018.

Programme

Université de Tel Aviv, 11-12 juin 2018

Lundi 11 juin

Mexico Building, Salle 206A

  • 9h30-10h : accueil et introduction 

Session I : Cosmogonies I

Président de séance : Jérémie Koering (CNRS/Centre André Chastel)

  • 10h : Mino Gabriele (Università di Udine), Il primo giorno del mondo
  • 10h30 : Florian Métral (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Ténèbres et Lumière : la séparation originelle du monde
  • 11h00 : discussion et pause
  • 12h : Frank Lestringant (Université Paris Sorbonne), La création du monde selon Du Bartas et les poèmes cosmogoniques au cours du XVIe siècle.
  • 12h30 : Philippe Morel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Figurer le chaos

13h00 : discussion et pause

Session II : Cosmogonies II

Présidente de séance : Tamar Cholcman (Tel Aviv University)

  • 15h : Yona Pinson (Tel Aviv University), “Let there be...”: The World Corrupted from Its Inception
  • 15h30 : Chiara Franceschini (Ludwig-Maximilians-Universität München), The Hand of God and the Hand of the Artist : Original Humanity and Artistic Creation in the 16th century
  • 16h00 : discussion et pause
  • 17h : Angèle Tence (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Aux origines des anges. Les modes d’articulation de la création et de la chute angéliques dans la peinture de la Renaissance
  • 17h30 : Guillaume Cassegrain (Université Grenoble Alpes), L’origine animale. À propos de la Création des Animaux de Paolo Uccello

18h : discussion

Mardi 12 juin

Mexico Bulding, Salle 206A

Session III : Humanités « originelles »

Président de séance : Assaf Pinkus (Tel Aviv University)

  • 10h : Ulrich Pfisterer (Ludwig-Maximilians-Universität München), Alternative Origins of Art. Non-European objects and the anthropology of image-making in the 16th century
  • 10h30 : Susanna Gambino-Longo (Université Jean Moulin Lyon 3), Imaginaire primitiviste et fondation de nouveaux savoirs : l’évocation de l’humanité primitive dans les œuvres philosophiques d’Alessandro Piccolomini
  • 11h00 : discussion et pause
  • 12h : Elinor Myara Kelif (Centre André Chastel), De la dualité des origines de l’humanité à la Renaissance : entre idéalité et primitivité 
  • 12h30 : Antonella Fenech (CNRS/Centre André Chastel), A walk on the wild side. Sauvages du Nouveau Monde et ensauvagés de l’Ancien, autres imaginaires des origines.
  • 13h00 : discussion et pause

Session IV : Cosmologie et cosmographie

Président de séance : Sefy Hendler (Tel Aviv University)

  • 15h : Jean-Marc Besse (CNRS/Géographie-cités), Figurations de la Genèse dans la cosmographie du seizième siècle (de Sebastien Münster à Gérard Mercator)
  • 15h30 : Etienne Bourdon (Université Grenoble Alpes), Les origines de la France chez les historiens de la Renaissance
  • 16h00 : discussion et pause

17h : Conférence de Salvatore Settis (Scuola Normale Superiore, Pisa),  Renaissance vs. Decadence : a Meaningful Symmetry

18h30 : Cocktail

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut national d’histoire de l’art

Mardi 19 juin

INHA, Salle Vasari (1er étage)

9h30-10h : accueil et introduction

Session V : Politique des origines

Présidente de séance : Anne-Laure Imbert (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

  • 10h : Claudia La Malfa (American University of Rome), Della Composizione del Mondo: Vasari and the masters vasai
  • 10h30 : Henri de Riedmatten (Universität Zürich), De la fabrique des origines : la figure de Lucrèce à Rome autour de 1500 
  • 11h00 : discussion et pause

Session VI : Religions : la quête des origines

Président de séance : Philippe Morel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

  • 12h : Flavia Buzzetta (CNRS/LEM), Métamorphose spirituelle et nature originaire : la notion de palingénésie humaine chez les cabbalistes chrétiens de la Renaissance
  • 12h30 : Anne-Laure Imbert (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Figurer la genèse érémitique du monachisme dans la peinture toscane du milieu du Quattrocento
  • 13h00 : discussion et pause
  • 15h : Tamar Herzig (Tel Aviv University), The Origins of a Convert-Artist: Salomone da Sesso/Ercole de’ Fedeli (fl. 1457- 1521) amidst the Jewish, Christian and Pagan Pasts
  • 15h30 : Elli Doulkaridou (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Sanctifier le temps, le monde et l’humanité Figures des origines dans les Heures Farnèse
  • 16h00 : Juliette Ferdinand (École Pratique des Hautes Etudes), Un art dénué d’artifice ? Les œuvres de Bernard Palissy et la quête des origines, entre ambiguïtés esthétiques et revendications religieuses
  • 16h30 : discussion et pause
  • 18h : Conférence de Michel Jeanneret (Université de Genève), La renaissance de la création.

Mercredi 20 juin,

INHA, Salle Vasari (1er étage)

Session VII : La figuration du travail artistique I

Président de séance : Guillaume Cassegrain (Université Grenoble Alpes)

  • 10h : Stéphane Toussaint (CNRS/LEM), L’amour à l’origine de l’art
  • 10h30 : Jérémie Koering (CNRS/Centre André Chastel), Germination : des origines végétales du processus artistique à la Renaissance.
  • 11h00 : discussion et pause
  • 12h : Thalia Wood (University College London), Growing ‘stones like teeth’: violent generation and  geologic origins in the living rock of the Sacro Bosco 
  • 12h30 : discussion et pause

Session VIII : La figuration du travail artistique II

Président de séance : Maurice Brock (Université de Tours, CESR)

  • 15h : Francesco Benelli (Università di Bologna), De quali principii la natura de le cose fusse stata temperata. Michelangelo and the origin of architecture
  • 15h30 : Sefy Hendler (Tel Aviv University), Entre "le tenebre" et "la luce": Michel-Ange  selon Vasari, Condivi et Bonasone
  • 16h00 : discussion et pause
  • 17h : Teresa Lousa (Universidade Nova de Lisboa), Francisco de Holanda (1517-1585) : The Source of Painting as the Creation of the World
  • 17h30 : Alessandra Russo (Columbia University), D’origine universelle. Monde, antiquité et  contemporanéité à la Renaissance.

18h00 : discussion

18h30 : Cocktail

Lieux

  • Université de Tel Aviv, The Yolanda & David Katz Faculty of the Arts, salle 206A - Mexico Building
    Tel-Aviv, Israël
  • Institut national d'histoire de l'art, salle Vasari (1er étage) - 2 rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • lundi 11 juin 2018
  • mardi 12 juin 2018
  • mardi 19 juin 2018
  • mercredi 20 juin 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • art, littérature, histoire, chaos, genèse, commencement, cosmogonie, créateur, création, création artistique, humanité, Michel-Ange, monde, origine, Renaissance, temps

Contacts

  • Florian Metral
    courriel : florian [dot] metral [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Florian Metral
    courriel : florian [dot] metral [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La Renaissance des origines », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 14 juin 2018, https://calenda.org/446046

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal