AccueilLe droit de l’eau et de l’assainissement et développement durable

Le droit de l’eau et de l’assainissement et développement durable

Sustainable development and the right to water and hygiene

*  *  *

Publié le mardi 03 juillet 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

L'équipe de Recherche sur « Le Droit de l’Environnement, politiques publiques et développement durable » et le laboratoire en mangement des organisations et développement durable de la Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales de Souissi-Rabat, organisent une rencontre scientifique sous le thème « Le droit de l’eau et de l’assainissement et développement durable ». L’objectif est d’approcher le droit de l’eau dans une perspective de développement durable en vue de proposer des pistes de réflexion et des recommandations susceptibles d’améliorer les politiques publiques engagées dans ce domaine.

Annonce

Rabat, les 01 et 02 novembre 2018

Présentation

L'équipe de Recherche sur « Le Droit de l’Environnement, politiques publiques et développement durable » et le laboratoire en mangement des organisations et développement durable de la Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales de Souissi-Rabat, organisent une rencontre scientifique sous le thème « Le droit de l’eau et de l’assainissement et développement durable ». L’objectif est d’approcher le droit de l’eau dans une perspective de développement durable en vue de proposer des pistes de réflexion et des recommandations susceptibles d’améliorer les politiques publiques engagées dans ce domaine.

Principaux axes du colloque

Axe I : Le statut juridique de l’eau et de l’assainissement ;

Axe II : Les formes de participation alternatives dans la gestion de l’eau ;

Axe III : Les contrats et gestion de l’eau ;Axe IV : L’eau, l’agriculture, l’énergie et changements climatiques ;

Axe V : Les pratiques de bonne gouvernance en matière de l’eau et de l’assainissement ;

Axe VI : Les systèmes d’information et de communication employés dans le secteur de l’eau.

Les objectifs du colloque

L’objectif de ce colloque est de :

  • Débattre les enjeux et les limites que présente la réponse marocaine aux défis de lagestion de l’eau sur le plan juridique, politique et économique ;
  • Informer un large auditoire sur les acteurs, les initiatives et les projets en cours dans ledomaine de l’eau au Maroc ;
  • Mettre en réseau, les chercheurs, les experts, les décideurs publics et la société civileintéressés par cette thématique ;
  • Aboutir à des propositions concrètes concernant la question de l’eau, del’assainissement et de développement durable qui pourraient intéresser les décideurspublics

Date et lieu

Le colloque aura lieu, les 01 et 02 Novembre 2018, à l’amphi siège de la Faculté des SciencesJuridiques, Economiques et Sociales Souissi-Rabat, Rue Mohammed Ben Abdellah Regragui,Madinat Al Irfane, Rabat, Maroc.

Calendrier

  • 30 juillet 2018 : date limite de réception des propositions de communications plus un CV succinct
  • 07 aôut 2018 : date de réponse aux auteurs des résumés sélectionnés
  • 10 octobre 2018 : date limite de réception des communications
  • 1 et é novembre 2018 : dates du colloque

Les résumés ainsi que les contributions définitives doivent être transmis en fichier (nompremierauteur.docx) Word à l’adresse électronique suivante : Colloque.eauERDEPOD@gmail.com

Modalités de soumission

Normes de présentation des communications

Les communications peuvent être soumises en français, anglais ou en arabe. Elles devront spécifier davantage le cadre général et spécial de la recherche, la problématique, les hypothèses, la méthodologie de travail et les résultats et perspectives de la recherche.

Le corps du texte (format A4) devra prévoir des marges supérieures, inférieures et latérales de 2,5 cm. Le texte y compris les notes de bas de pages, la bibliographie, ne doit pas excéder 15 pages, écrit en Time New Romain (12) en interligne simple.

La première page, non numérotée, comprendra uniquement :

  • Le titre de l’article en petites majuscules (Times new roman 18 gras) ;
  • Le(s) nom(s) de(s) auteur(s) et leur affiliation (Times new roman 14 gras) ;
  • L’adresse électronique de l’auteur à qui la correspondance doit être adressée (Times new roman 12) ;
  • Un résumé à interligne simple d'environ 500 mots (10 à 15 lignes), contenant notamment l’objectif de la recherche, les éléments essentiels de son cadre théorique et méthodologique ainsi que ses principaux résultats (Times 12, justifié) ;
  • Un maximum de cinq (4) mots clés (Times new roman 12).

Le texte, y compris les notes de bas de pages, la bibliographie et les annexes, ne doit pas excéder 15 pages (30000 caractères y compris les espaces). Il sera écrit en Times New Roman (12 points), en interligne simple et sera justifié (aligné à gauche et à droite). Les pages doivent être numérotées sans entête ni pied de page.

Les titres niveau 1 petites majuscules (Times new roman 14 gras), niveau 2 petites majuscules (Times new roman 12 gras).

Les références seront insérées dans le corps du texte sous la forme (Nom de l’auteur, l’année, page).

La liste bibliographique ne devra comporter que les sources citées dans le corps du texte. Les références doivent y être présentées dans l’ordre alphabétique selon les normes APA. Chaque mention doit être complète et précise.

  • Ouvrage : nom de l’auteur et initiale du prénom, date de publication. Titre de l’ouvrage. (Edition, volume), Lieu de publication : maison de publication (exemple : Prieur, M. (2016). Droit de l’environnement. (7ème éd.). Précis. Paris : Dalloz.
  • Article : nom de l’auteur et initiale du prénom, date de publication. Titre de l’article. Titre de la revue, Vol. x, No. x, p. x-y. (Exemple : ARROJO, P. (1997). L’économie économique de l’eau, le cas de l’Etat Espagnol. Revue écologique et politique. N°20. pp. 20-38.

Les notes de bas de page seront réservées aux seules explications suivant la numérotation continue en commençant à chaque page (Arial 10).

Les figures et les tableaux seront numérotés de façon continue. Le titre en haut et la source est indiquée en dessous.

La dénomination du fichier devra comporter uniquement le nom de l’auteur suivi du titre de la communication. En cas de plus d’un auteur il faudra mettre le nom qui apparaît le premier dans le papier.

Les papiers qui ne respecteront pas les normes de forme indiquées en haut seront renvoyés par le comité d’organisation pour remodelage. Les papiers conformes aux règles de forme seront soumis à l’évaluation de fond du comité scientifique.

Comité d’organisation

  • Bouchra NADIR, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Abdelkrim GHALI, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Wafae FILALI, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Abdelaziz KARRAKI, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Amina LAGRINI, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Mohammed AHABCHANE, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Milouda CHAME, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Meriem BARBOUR, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Bahiya BEN KHALDOUN FSJES DE SOUISSI – UM5- SALE
  • Hind MAJDOUBI, UNIVERSITE IBN TOFAIL- KENITRA
  • Said LAARIBIYA, UNIVERSITÉ IBN ZOHR – AGADIR
  • Noufissa EL MOUJADDIDI, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Amina, ELOMARI, UNIVERSITE MOHAMMED V, RABAT § Abdellatif CHAKOR, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT

Doctorants

  • Hafida LHEIMEUR, UNIVERSITE MOHAMMED V, RABAT
  • Yassine LACHAEL, UNIVERSITE MOHAMMED V, RABAT
  • Aicha AJRAR, UNIVERSITE MOHAMMED V, RABAT
  • Mohammed BOUZIT, UNIVERSITE MOHAMMED V, RABAT
  • Nassima Aicha JEDDI, UNIVERSITE MOHAMMED V, RABAT

 Comité scientifique 

  • Mahjoub EL HAIBA, Délégué Interministériel Chargé Des Droits De l’Homme
  • Bouchra NADIR, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Abdelkrim GHALI, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Abdelaziz KARRAKI, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Sezgin AYAN, VICE RECTEUR DE L’UNIVERSITE KASTAMONU- TURKIE
  • Milouda CHAME, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Philippe VAESKEN, UNIVERSITE DE LILLE- France
  • Nicolas HAUPAIS, UNIVERSITE D’ORLEANS- FRANCE
  • Mohammed FEKHAOUI, L’INSTITUT SCIENTIFIQUE RABAT- MAROC
  • Meriem BARBOUR, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Bousmaha ECHEIKH, UNIVERSITE BEN KHALDOUN TIART- ALGERIE
  • Hind MAJDOUBI, UNIVERSITE IBN TOFAIL- KENITRA
  • Mohammed AZOUAGH, UNIVERSITE DE SAVOIE FRANCE
  • Said LAARIBIYA, UNIVERSITÉ IBN ZOHR- AGADIR
  • Wafae FILALI, FSJES DE SOUISSI – UM5- RABAT
  • Bahiya BEN KHALDOUN, FSJES DE SOUISSI – UM5- SALE
  • Nasser Mohammed SULTAN AL ALI, MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT ET DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES- DUBAI
  • Saif Mohammed ELGHISS, INSTANCE DE LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT- RASS AL KHAIMA
  • Mohammed KOSSANTINI, UNIVERSITE DE SFAKES- TUNISIE

Informations

Le colloque ne prévoit pas de frais de participation. De plus, les frais de déplacement et d’hébergements des participants retenus ne seront pas pris en charge par l’organisation ducolloque.

Lieux

  • Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Souissi-Rabat, Rue Mohammed Ben Abdellah Regragui, Madinat Al Irfane, Rabat, Maroc.
    Rabat, Maroc

Dates

  • mardi 07 août 2018

Mots-clés

  • appel à communication , colloque,droit de l'eau, assainissement, développment durable

Contacts

  • saida attou
    courriel : attou [dot] saida [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • saida attou
    courriel : attou [dot] saida [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Le droit de l’eau et de l’assainissement et développement durable », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 03 juillet 2018, https://calenda.org/446390

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal