AccueilHabitats forestiers et forêts habitées

Habitats forestiers et forêts habitées

Forest ecosystems, living forests

Comment usages, gestions et pratiques sociales interagissent avec la faune sauvage en forêt ?

How do usages, management options and social practices interact with wildlife in the forest?

*  *  *

Publié le vendredi 06 juillet 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Dans ce colloque, nous aborderons la forêt, part de notre imaginaire et de nos paysages, comme lieu d’interactions entre l’homme et la faune sauvage. Nous réfléchirons à l’empreinte passée de nos activités, aux déterminants actuels et leurs enjeux, ainsi qu’aux perspectives d’évolution des forêts et des habitats qui les composent. Pour y parvenir, nous privilégierons les approches pluridisciplinaires tenant compte de l’écologie de la faune sauvage et des forêts, de leurs représentations sociales et de la fréquentation touristique associée à ces patrimoines naturel et culturel.

Annonce

Argumentaire

Dans ce colloque, nous abordons la forêt, part de notre imaginaire et de nos paysages, comme lieu d’interactions entre l’homme et la faune sauvage. Nous réfléchirons à l’empreinte passée de nos activités, aux déterminants actuels et leurs enjeux, ainsi qu’aux perspectives d’évolution des forêts et des habitats qui les composent. Pour y parvenir, nous privilégierons les approches pluridisciplinaires tenant compte de l’écologie de la faune sauvage et des forêts, de leurs représentations sociales et de la fréquentation touristique associée à ces patrimoines naturel et culturel. Nous identifions quatre axes. 

  1. Facteurs environnementaux et humains à l’origine des populations animales actuelles

Quels usages, pratiques et politiques ont favorisé l’essor des populations d’animaux, comme les ongulés sauvages ? La chasse est-elle maintenant le seul moyen de réguler cette abondance ? La reconquête des espaces naturels par les grands prédateurs, comme le loup, peut-elle moduler l’expansion démographique et géographique de cette grande faune ? Comment questionne-t-elle son acceptation sociale ? La chasse ou la prédation naturelle permettent-elles aussi de pérenniser renouvellement, composition et structure de la forêt ? 

  1. Rôle de la faune sauvage dans le fonctionnement des écosystèmes forestiers

Les grands herbivores sont au sein d’un réseau d’interactions impliquant la flore, diverses faunes évoluant des sols à la canopée et dépendant de facteurs abiotiques (eau, lumière, température…). En consommant certaines plantes, ils déterminent l’abondance, la composition et la structure de la végétation, une ressource à partager avec d’autres faunes pour se nourrir, se réfugier ou se reproduire. Ils participent aussi à la dispersion des plantes, à l’ingénierie physique et aux flux de nutriments, avec des effets directs et indirects sur d’autres compartiments de l’écosystème forestier. 

  1. Conséquences des modes de gestion des habitats forestiers sur la faune sauvage

Les choix de gestion, les évolutions dans l’utilisation des surfaces forestières ou l’affectation à des usages spécifiques peuvent redistribuer dans l’espace et le temps les ressources accessibles pour la faune sauvage. Comment ces changements réorientent-ils les mouvements de la faune sauvage et influent sur leur utilisation des habitats forestiers et de la mosaïque paysagère ? Et quelles sont les conséquences sur les processus écologiques associés à la faune sauvage ? 

  1. Usages et pratiques sociales autour de la faune sauvage et des milieux forestiers

La grande faune interagit avec les activités et les populations humaines (dégâts forestiers et agricoles, zoonoses et collisions routières …) mais contribue aussi à certains services (tourisme de nature, activités récréatives comme chasse et photographie …). Comment peut-on globalement appréhender les retombées sociales et économiques de cette faune sauvage ? Quels regards interdisciplinaires la recherche pose-t-elle sur une forêt multifonctionnelle, à la fois lieu de ressourcement, observatoire naturaliste, habitat pour la faune sauvage et support de la ressource en bois ?

Les contributions orales et affichées pourront s’inscrire à différentes échelles spatiales (de la placette aux grands massifs forestiers) et temporelles (de la paléohistoire à la prospective), s’appliquer à l’ensemble des biomes forestiers (boréaux, tempérés et tropicaux), et devront apporter des éclairages à au moins un des quatre axes identifiés.

Comité scientifique

  • Mme Colleen T. Downs, professeur en Biodiversité & Santé des Ecosystèmes, Université de Pietermaritzburg, Afrique du Sud
  • M. David Ward, professeur en Ecologie végétale, Université de Kent State, Etats Unis d’Amérique
  • Mme Laine Chanteloup, maître de conférences en Géographie, Université de Limoges, France
  • M. Farid Benhammou, chercheur associé, EA Ruralités Ruralités et enseignant en Géographie (CPGE), Lycée C. Guérin, Poitiers, France
  • M. Guillaume Marchand, géographe, Université d’Amazonas, Manaus, Brésil
  • Mme Séraphine Grellier, maître de conférences en Ecohydrologie, UMR Citeres, Université de Tours, France
  • Mme Amélie Robert, chargée de recherche en Géographie, UMR Citeres, Université de Tours, France
  • Mme Sylvie Servain, professeur en Géographie, UMR Citeres, Insa Centre Val de Loire, France
  • Mme Lolita Voisin, maître de conférences en Aménagement du Territoire et Urbanisme, Insa Centre Val de Loire, France
  • M. Jean-Louis Yengué, professeur en Géographie, EA Ruralités, Université de Poitiers, France
  • M. Christophe Baltzinger, coordinateur, écologue forestier, UR Ecosystèmes forestiers, Irstea, France

Comité d’organisation

  • Mme Séraphine Grellier, maître de conférences en Ecohydrologie, UMR Citeres, Université de Tours, France
  • Mme Amélie Robert, chargée de recherche en Géographie, UMR Citeres, Université de Tours, France
  • Mme Sylvie Servain, professeur en Géographie, UMR Citeres, Insa Centre Val de Loire, France
  • Mme Lolita Voisin, maître de conférences en Aménagement du Territoire et Urbanisme, Insa Centre Val de Loire, France
  • M. Jean-Louis Yengué, professeur en Géographie, EA Ruralités, Université de Poitiers, France
  • M. Christophe Baltzinger, coordinateur, écologue forestier, UR Ecosystèmes forestiers, Irstea, France

Frais d’inscription

(montant provisoire comprenant collations, déjeuners et dîner du mardi 26 mars)

Enseignants, Chercheurs, Professionnels : 100 €

Etudiants, Demandeurs d’emploi : 80 €

Un complément éventuel sera demandé aux personnes souhaitant participer à la visite du Château de Chambord, ou alors visiter la Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage en 4*4, le jeudi 29 Mars 2019, après la conférence.

Calendrier et modalités de soumission 

  • Dimanche 14 octobre 2018 : date limite d’envoi des propositions

Les propositions (orales et posters) doivent être saisies sur le site du colloque https://living-forests.sciencesconf.org/

Elles consistent en des résumés de 350 mots. Les auteurs doivent préciser leurs nom, prénom, fonction, structure de rattachement et courriel. Chaque proposition devra se référer à au moins un des 4 axes proposés et identifier 4 mots-clés.

La présentation pourra se faire soit en anglais (de préférence) soit en français, avec un support en anglais.

  • Vendredi 16 novembre 2018 : réponse de l’évaluation des propositions de communication par le comité scientifique
  • Du lundi 18 novembre 2018 au vendredi 1er mars 2019 : inscription au colloque en ligne (onglet inscription), à régler par carte bancaire exclusivement.
  • Lundi 18 mars 2019 : date limite d’envoi des contributions écrites en vue d’une publication pour un numéro spécial dans une revue et/ou un ouvrage collectif.
  • Mardi 26 & mercredi 27 mars 2019 : déroulement du colloque.

Pour toute question, contactez-nous à l’adresse livingforests@gmail.com

Catégories

Lieux

  • Chambord, France (41)

Dates

  • dimanche 14 octobre 2018

Mots-clés

  • Forêt, écosystème, habitat, faune, paysage, chasse, pratiques, usages, gestion, services écosystémiques, tourisme de nature

Contacts

  • Amélie Robert
    courriel : amelie [dot] robert [at] univ-tours [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Amélie Robert
    courriel : amelie [dot] robert [at] univ-tours [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Habitats forestiers et forêts habitées », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 06 juillet 2018, https://calenda.org/451576

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal