AccueilAutour des inscriptions grecques et latines de la Syrie (IGLS) et du corpus de Beyrouth

*  *  *

Publié le mardi 03 juillet 2018 par Céline Guilleux

Résumé

La première rencontre « Épigraphie numérique » (EpiNum) sera consacrée au travail en cours sur le projet d’édition des inscriptions grecques et latines de la Syrie (IGLS), à partir de l’exemple du corpus épigraphique de Beyrouth (Liban). Elle s’inscrit dans le cadre des activités de l’axe transversal du laboratoire  « Histoire et sources des mondes antiques » (HiSoMA – Éditions, archives, humanités numériques) et du premier axe stratégique de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée (Les données de la recherche, de l’acquisition à l’archivage).

Annonce

Organisation

  • Julien Aliquot (CNRS/HiSoMA)
  • Elysabeth Hue-Gay (Lyon 2/HiSoMA)

Argumentaire

La forte implication d’HiSoMA dans le champ des études épigraphiques remonte aux origines du laboratoire et à la volonté de Jean Pouilloux, fondateur de l’Institut Fernand-Courby et de la Maison de l’Orient, de créer à Lyon un pôle de recherches majeur dans ce domaine situé à la croisée de l’archéologie et de l’histoire. Elle est autant le fruit de travaux sur les archives des différents projets que d’opérations de terrain conduites de l’Europe à l’Asie du Sud-Est, en passant par la Grèce, l’Égypte et le Proche-Orient.

L’ampleur et le renouvellement continu des données accumulées suscitent actuellement des réflexions collectives sur les pratiques d’archivage et sur les méthodes d’édition. Deux projets, celui des Inscriptions grecques du Louvre (IGLouvre) et celui des Inscriptions grecques et latines de la Syrie (IGLS), sont d’ores et déjà engagés dans la production de corpus numériques conformes au modèle EpiDoc, grâce à la collaboration entre les chercheurs du laboratoire, ses ingénieurs et le Pôle Systèmes d’information et réseaux de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée.

Dans le cas des IGLS, cette initiative reçoit depuis 2017 un soutien important de la part des membres du projet Métopes (Méthodes et outils pour l’édition structurée), porté par Dominique Roux au sein du Pôle Document numérique de la Maison de la recherche en sciences humaines de Caen. L’année universitaire qui s’achève a vu naître un protocole d’édition imprimée et numérique adapté aux contraintes techniques et à la richesse philologique des recueils d’inscriptions. En parallèle, la mise en ligne des tomes déjà parus des IGLS est en cours de réalisation, en concertation avec l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo), éditeur du corpus. L’ensemble de ces travaux permettra de dialoguer avec les partenaires de la nouvelle plate-forme collaborative Epigraphy.info.

Le travail réalisé dans le périmètre des IGLS sera présenté et mis en perspective à partir de l’exemple du recueil épigraphique de Beyrouth (IGLS 8/1), le premier volume du corpus à faire l’objet d’une édition numérique structurée selon les standards actuels, en cours de production par les soins de Julien Aliquot, Elysabeth Hue-Gay et Edith Cannet.

Cette première rencontre EpiNum s’inscrit dans le cadre des activités de l’axe transversal du laboratoire HiSoMA (Éditions, archives, humanités numériques) et du premier axe stratégique de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée (Les données de la recherche, de l’acquisition à l’archivage).

Programme

9 h-12 h | MILC, salle 410, 35 rue Raulin, Lyon 7e

  • Véronique Chankowski (Lyon 2/HiSoMA), Discours de bienvenue
  • Julien Aliquot (CNRS/HiSoMA), Le corpus épigraphique de Beyrouth (IGLS 8/1) en EpiDoc
  • Edith Cannet, Dominique Roux (Université de Caen et CNRS/Pôle Document numérique, Maison de la recherche en sciences humaines de Caen) et Elysabeth Hue-Gay (Lyon 2/HiSoMA), Logiques éditoriales et structuration : les données épigraphiques, Métopes et EpiDoc
  • Hélène Jamet et Bruno Morandière (CNRS/Pôle Systèmes d’information et réseaux, Maison de l’Orient et de la Méditerranée), Les archives du corpus, du disque privé au service Nakala de la TGIR Huma-Num

14 h-16 h | Lyon 3, salle 404, 18 rue Chevreul, Lyon 7e

  • Alcorac Alonso Déniz (CNRS/HiSoMA), Epigraphy.info : une nouvelle plate-forme collaborative d’épigraphie numérique
  • Michèle Brunet (Lyon 2/HiSoMA), Systèmes d’éditorialisation de corpus épigraphiques dans le contexte du web sémantique
  • Table-ronde, en présence de Bertrand Grandsagne, responsable du service des publications de l’École française d’Athènes

Lieux

  • MILC, salle 410 - 35 rue Raulin
    Lyon, France (69007)

Dates

  • vendredi 06 juillet 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • épigraphie, édition structurée, Beyrouth, Liban

Contacts

  • Julien Aliquot
    courriel : julien [dot] aliquot [at] mom [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Julien Aliquot
    courriel : julien [dot] aliquot [at] mom [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Autour des inscriptions grecques et latines de la Syrie (IGLS) et du corpus de Beyrouth », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 03 juillet 2018, https://calenda.org/451970

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal