AccueilPrévenir, accueillir, guérir : la médecine des enfants de l'époque moderne à nos jours

Prévenir, accueillir, guérir : la médecine des enfants de l'époque moderne à nos jours

Prevention, caring and healing - children's medicine from the modern age to the present day

*  *  *

Publié le jeudi 16 août 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Les taux de mortalité infantile et de la petite enfance n'ont jamais été aussi bas dans les pays développés et le suivi médical des enfants est désormais généralisé, même si certaines pratiques de médecine préventive, telles que la vaccination, sont actuellement remises en cause. Pour faire un état des lieux de la médecine des enfants aujourd'hui et envisager les évolutions depuis la Renaissance, ce colloque réunit différents chercheurs et professionnels (historiens, spécialistes en architecture hospitalière, médecins). Les pratiques de soin envers les enfants, la variété des acteurs qui les mettent en œuvre (praticiens médicaux, entourage ou institutions publiques) et les structures hospitalières ou médicalisées qui leur sont dédiées seront particulièrement mises en lumière. Outre la reconnaissance  progressive par la médecine de la spécificité des maladies infantiles et enfantines, transparaissent les mutations dans la conception même de l'enfant et l'évolution des attitudes de la société à son égard depuis l'époque moderne.

Annonce

Argumentaire

Les taux de mortalité infantile et de la petite enfance n'ont jamais été aussi bas dans les pays développés et le suivi médical des enfants est désormais généralisé, même si certaines pratiques de médecine préventive, telles que la vaccination, sont actuellement remises en cause. Pour faire un état des lieux de la médecine des enfants aujourd'hui et envisager les évolutions depuis la Renaissance, ce colloque réunit différents chercheurs et professionnels (historiens, spécialistes en architecture hospitalière, médecins). Les pratiques de soin envers les enfants, la variété des acteurs qui les mettent en oeuvre (praticiens médicaux, entourage ou institutions publiquesà et les structures hospitalières ou médicalisées qui leur sont dédiées seront particulièrement mises en lumière. Outre la reconnaissance progressive par la médecine de la spécificité des maladies infantiles et enfantines, transparaissent les mutations dans la conception même de l'enfant et l'évolution des attitudes de la société à son égard depuis l'époque moderne.

Responsables scientifiques

  • Scarlett Beauvalet (professeure d’histoire moderne, UPJV)
  • Emmanuelle Berthiaud (PRAG histoire moderne et contemporaine, UPJV) ; contact : emmanuelle.berthiaud@u-picardie.fr
  • François Léger (conservateur, directeur adjoint de la Bibliothèque de l’Académie nationale de médecine)
  • Jérôme van Wijland (conservateur, directeur de la Bibliothèque de l’Académie nationale de médecine)

Programme

Entrée libre, sans inscription

Mercredi 26 septembre 2018

Amiens (UPJV, Logis du Roy, square Jules Boquet, Amiens)

10h-10h30 : accueil des participants

1ère Session

Présidence Jacques Gélis (professeur émérite d'histoire moderne de l'Université de Paris VIII)

  • 10h30-10h45 : Introduction, Emmanuelle Berthiaud (historienne, UPJV Amiens)
  • 10h45-11h05 : Jérôme van Wijland (conservateur, directeur de la bibliothèque de l’Académie nationale de médecine), François Léger (conservateur, directeur adjoint de la Bibliothèque de l’Académie nationale de médecine) : La commission d’hygiène de l’enfance : la santé vue par l'Académie de médecine.
  • 11h05-11h25 : Claudia Pancino (historienne, université de Bologne) : De morbis puerorum, les maladies des enfants : une classification, les sources (XVIe-XVIIIe siècles).
  • 11h25-11h45 : Emmanuelle Berthiaud (historienne, UPJV Amiens) : « Et pourtant ils souffrent » : les médecins et la douleur du petit enfant : évolution des représentations et des attitudes (XVIe-XIXe siècles).
  • 11h45-12h15 : discussion

12h15-13h30 : déjeuner

2e session

  • Présidence Isabelle Robin (historienne, maîtresse de conférences, Centre Roland Mousnier, Sorbonne Université-CNRS)
  • 13h30-13h50 : Marie-France Morel (historienne, présidente de la Société d’Histoire de la Naissance) : Soigner les enfants malades à la fin du XVIIIe siècle : dispensaire ou hôpital ? L’exemple du dispensaire pour enfants pauvres de George Armstrong à Londres (1769-1789).
  • 13h50- 14h10 : Laurent-Henri Vignaud (historien, université de Bourgogne) : Les enfants trouvés à l’avant-garde de la politique vaccinale dans la première moitié du XIXe siècle.
  • 14h10-14h30 : discussion

14h30-14h45 : pause

  • 14h45-15h05 : Clyde Plumauzille (historienne, CNRS) : Les nourrices comme auxiliaires médicales.
  • 15h05-15h25 : Antoine Rivière (historien, université Paris VIII) : « Une nouvelle vie pour être régénéré ». Les pupilles de l'Assistance publique de Paris sous l’œil des médecins (1870-1940).
  • 15h25-16h00 : discussion

Jeudi 27 septembre 2018

Paris (Académie nationale de médecine, 16 rue Bonaparte, 75006)

  • 9h30-10h : accueil des participants
  • 10h-10h30 : Hommage à Catherine Rollet, par Christian Rollet et Marie France Morel

1ère Session 

Présidence : Isabelle Duhau, conservatrice en chef du patrimoine

  • 10h30-10h50 : Pierre-Louis Laget (chercheur, service de l’Inventaire général du patrimoine culturel, CR des Haut-de-France) : De l’hospice à l’hôpital pour enfant : un caractère pionnier dans l’isolement des contagieux.
  • 10h50-11h10 : Catherine Blain (architecte, docteur en Aménagement et Urbanisme, enseignante et chercheuse en Histoire à l’ENSAP de Lille, laboratoire LACTH) : Une grande maison constituée de « maisons toutes différentes » : l’hôpital pour enfants Robert-Debré de Pierre Riboulet (Paris 19e, 1980-1988).

11h10-11h25 : pause

  • 11h25-11h45 : Lina Bendahmane (doctorante en architecture, ENSAP de Lille, laboratoire LACTH) : L’hôpital Jeanne de Flandre (Lille) : une architecture pour accueillir l’enfant et sa famille.
  • 11h45-12h10 : discussion

12h10-14h : repas

2e session

Présidence Paul Vert (Professeur émérite de pédiatrie et génétique médicale, chef de service de médecine néonatale, CHU de Nancy, membre de l’Académie nationale de Médecine)

  • 14h-14h20 : Nathalie Sage Pranchère (historienne, archiviste paléographe, rattachée au centre R. Mousnier Paris-Sorbonne) : Malades et prématurés : sauver et soigner les enfants atteints de la maladie hémolytique du nouveau-né (France, années 1940-1960).
  • 14h20-14h40 : Denys Pellerin (Professeur honoraire de clinique chirurgicale infantile, chef de service à l’Hôpital Necker-Enfants Malades - Université Paris Descartes) : De la chirurgie infantile à la chirurgie pédiatrique : le tournant des années 1950-1960.
  • 14h40-15h10 : discussion

15h10-15h30 : pause

  • 15h30-15h50 : Géraud Lasfargues (Professeur, chef de service de pédiatrie à l’hôpital Armand Trousseau) : La fin de vie des enfants en service pédiatrique.
  • 15h50-16h10 : Véronique Abadie (Professeur de pédiatrie à l'hôpital Necker-Enfants Malades et l'Université Paris Descartes) : La médecine de l'enfant par le prisme hospitalo-universitaire : du communautaire à la maladie rare.
  • 16h10-16h40 : discussion

Lieux

  • Académie nationale de médecine - 16 rue Bonaparte
    Paris, France (75006)
  • UPJV, Logis du Roy - Square Boquet
    Amiens, France (80)

Dates

  • mercredi 26 septembre 2018
  • jeudi 27 septembre 2018

Mots-clés

  • médecine, enfance, pédiatrie

Contacts

  • Emmanuelle Berthiaud
    courriel : emmanuelle [dot] berthiaud [at] u-picardie [dot] fr

Source de l'information

  • Emmanuelle Berthiaud
    courriel : emmanuelle [dot] berthiaud [at] u-picardie [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Prévenir, accueillir, guérir : la médecine des enfants de l'époque moderne à nos jours », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 16 août 2018, https://calenda.org/460055

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal