AccueilInteropérabilité et pérennisation des données de la recherche

Interopérabilité et pérennisation des données de la recherche

Comment FAIR en pratique ? Retours d’expériences

*  *  *

Publié le jeudi 02 août 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Avec le mouvement de l’ouverture des données de la recherche et du partage dit « Open Science », au niveau européen et international, de nombreux pays se sont engagés dans des politiques permettant le partage des résultats scientifiques et des données. L’Open Science est une nouvelle approche de la démarche scientifique, basée sur la production collaborative des produits de science, de leur partage, de leur libre circulation et réutilisation. La Commission européenne a émis dès 2012 des recommandations concernant la diffusion des résultats scientifiques. Elles invitent les chercheurs à s’appuyer sur les principes FAIR (Findable, Accessible, Interoperable, Reusable) permettant de favoriser la découverte, l’accès, l’interopérabilité et la réutilisation des données.

Annonce

Argumentaire

Avec le mouvement de l’ouverture des données de la recherche et du partage dit “Open Science”, au niveau européen et international, de nombreux pays se sont engagés dans des politiques permettant le partage des résultats scientifiques et des données. L’Open Science est une nouvelle approche de la démarche scientifique, basée sur la production collaborative des produits de science, de leur partage, de leur libre circulation et réutilisation. La Commission européenne a émis dès 2012 des recommandations concernant la diffusion des résultats scientifiques. Elles invitent les chercheurs à s’appuyer sur les principes FAIR (Findable, Accessible, Interoperable, Reusable) permettant de favoriser la découverte, l’accès, l’interopérabilité et la réutilisation des données. Ils permettent de guider les stratégies de gestion des données et d’aider tous les acteurs qui œuvrent à les produire, à en contrôler la qualité, à les traiter et les analyser, à assurer leur publication et leur dissémination, à les sélectionner et les préparer pour le dépôt dans des plateformes de partage ou d’archivage.

Organisée par le groupe de travail inter-réseaux « Atelier données » et financée par la Mission pour l’Interdisciplinarité du CNRS, la journée d’étude a pour objectif de présenter des retours d’expériences et des réflexions sur les pratiques de gestion des données de la recherche mises en œuvre par les réseaux métiers et les réseaux technologiques du CNRS. Elle s’appuiera plus spécifiquement sur les notions de pérennisation et d’interopérabilité des données dans les projets de recherche, d’en comprendre les facteurs ressorts de réussite et les points sensibles à surveiller.

Cette journée a pour ambition :

  • d’analyser les complémentarités de ces expériences au travers des métiers représentés par les réseaux ;
  • de formuler des points de convergence de bonnes pratiques ;
  • d’accroître les échanges entre les réseaux de la MI sur des questions à forts enjeux pour l’évolution de nos métiers.

Cette journée est organisée avec le soutien de la DIST du CNRS.

Programme

9h00 - 9h30 Introduction de la journée

  • Ouverture de la journée par le groupe de travail inter-réseaux "Atelier Données"
  • Présentation sur les enjeux des principes FAIR, par le Grand témoin de la journée (15 min.)

9h30 - 10h45 Session 1 : `Quelles formes de pérennisation pour quels types de données ?`

  • Pérennisation de logiciels de la recherche, le projet PRESOFT : Preservation for REsearch SOFTware ou Pourquoi et comment FAIR un SMP ?, Teresa Gomez-Diaz (Laboratoire d'Informatique Gaspard-Monge) et Geneviève Romier (Centre de Calcul de l'IN2P3)
  • Retour d'expériences sur la publication de données en biologie, Pierre Poulain (Institut National de la Recherche Agronomique)
  • Les principes FAIR appliqués aux sauvegardes sur le long terme, Marie-Claude Quidoz (Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive)
  • Traçabilité des activités de recherche dans les unités de recherche, Alain Rivet (Centre de Recherches sur les Macromolécules Végétales)

10h45 - 11h15 : Pause

11h15 - 12h30 Session 2 : `Méthodes et outils, quelle alliance pour réussir les projets de valorisation des données en SHS ?`

  • FAIR en linguistique de la langue orale : objectifs, méthode et outils, Loïc Liégeois  (Laboratoire de Linguistique Formelle), Carole Etienne (Interactions, Corpus, Apprentissages, Représentations) et Christophe Parisse (Modèles, Dynamiques, Corpus)
  • Les périodiques du Muséum à l’heure du tout-numérique, Emmanuel Côtez, Anne Mabille et Chloë Chester (Muséum d'Histoire Naturelle)
  • Produire et diffuser des métadonnées thématiques pour l’archéologie : entre savoir-FAIR et pratique collaborative, Blandine Nouvel (Centre Camille Jullian) et Miled Rousset (Maison de l'Orient et de la Méditerrannée Jean Pouilloux)
  • Les principes FAIR appliqués aux données archéologiques produites par l’Inrap : état de la réflexion et des projets en cours, Emmanuelle Bryas, Camille Colin, Anne Moreau et Christophe Tufféry (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives)

12h00 - 12h30 Discussion

  • Synthèse de la matinée
  • Echanges avec les participants

12h30 - 14h - Déjeûner libre

14h00 - 15h30 Session 3 : `Les principes FAIR, une nouvelle opportunité pour améliorer ses pratiques en matière de gestion de données ?`

  • Observatoire Virtuel et FAIR, des principes fondamentaux à la pratique, André Schaaff (Observatoire Astronomique de Strasbourg), Laurent Bourgès (Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble), Karin Dassas (Institut d'Astrophysique Spatiale), Jean-Michel Glorian (Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie), Jean-Charles Meunier (Laboratoire d'Astrophysique de Marseille), Michèle Sanguillon (Laboratoire Univers et Particules de Montpellier) et Pierre Le Sidaner (Observatoire de Paris)
  • Les documentalistes et la FAIRisation des données scientifiques : un travail d'équipe inter-métiers, Soizick Lesteven (Observatoire Astronomique de Strasbourg)
  • Pérennisation et interopérabilité des données de l'Observatoire de Recherche Méditerranéen de l'Environnement, Juliette Fabre et Olivier Lobry (Observatoire des Sciences de l'Univers OREME)
  • Make your data great (again), Daniel Jacob (Institut National de la Recherche Agronomique)
  • OpenData pour la simulation et les expérimentations au LEGI, Gabriel Moreau, Antoine Mathieu, Cyrille Bonamy, Joël Sommeria, Julien Chauchat (Laboratoire des Ecoulements Géophysiques et Industriels)

15h30-16h00 - Pause

16h00 - 17h30 Session 4 : Synthèse de la journée

  • Présentation de RDA France, par Francis André (Direction de l'Information Scientifique et Technique du CNRS) (10 min.)
  • Conclusion par le Grand témoin (15 min)
  • Discussions et échanges (1h)
  • Clôture (17h30)

Lieux

  • Amphithéâtre Charpak - Campus de Jussieu, Place Jussieu
    Paris, France (75005)

Dates

  • mardi 27 novembre 2018

Mots-clés

  • fair, sauvegarde, donnée, interopérabilité, pérennisation

Contacts

  • Brchard Pierre
    courriel : gt-donnees-inter-reseaux [at] groupes [dot] renater [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Brchard Pierre
    courriel : gt-donnees-inter-reseaux [at] groupes [dot] renater [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Interopérabilité et pérennisation des données de la recherche », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 02 août 2018, https://calenda.org/463400

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal