AccueilThéorie des organisations, marketing, communication, sciences politiques, sociologie – ingénieur(e) de recherche

*  *  *

Publié le vendredi 03 août 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Le laboratoire Normandie innovation management en entreprise consommation (NIMEC EA 969, université de Rouen Normandie) recrute un(e) ingénieur(e) de recherche à mi-temps en contrat postdoctoral de 12 mois afin d’assurer la production, de traitement et d’analyse de données scientifiques (60%) et des missions de gestion administrative (40%), dans le cadre du projet de recherche « Étude socio-anthropologique de dispositifs collectifs d’acculturation à la sobriété (ESADICAS). Ce projet vise à analyser dans quelle mesure les dispositifs innovants de collectifs d’acculturation à la sobriété pourraient favoriser la participation du plus grand nombre de consommateurs à la transition écologique, économique et sociale, participant ainsi à sa massification.

Annonce

Le laboratoire NIMEC EA 969 (Université de Rouen Normandie) recrute un(e) ingénieur(e) de recherche à mi-temps en contrat postdoctoral de 12 mois afin d’assurer la production, de traitement et d’analyse de données scientifiques (60%) et des missions de gestion administrative (40%), dans le cadre du projet de recherche ESADICAS. Ces missions seront assurées en collaboration avec un(e) deuxième ingénieur(e) de recherche, également recruté(e) à mi-temps.

Contexte scientifique

Le projet ESADICAS est financé par l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) suite à l’appel à projet de recherche TEES (« Transitions écologiques, économiques et sociales ») 2016-2017. Porté par trois laboratoires de sciences de gestion (CREM, IRG, NIMEC), il vise à analyser dans quelle mesure les dispositifs innovants de collectifs d’acculturation à la sobriété pourraient favoriser la participation du plus grand nombre de consommateurs à la transition écologique, économique et sociale, participant ainsi à sa massification.

Pour ce faire, il s’appuie sur la réalisation de deux temps d’enquête : le premier porte sur la faible diffusion de l’idée de sobriété auprès des consommateurs et donc l’identification de seuils/frontières chez les individus ne participant pas au développement d’une culture de sobriété (de façon individuelle ou collective) ; le second porte sur le dépassement possible de ces freins en lien avec la participation à des collectifs de consommateurs et donc la saisie de pratiques mises en œuvre pour dépasser les résistances identifiées et repérer les leviers favorables à l’inclusion des différentes catégories de consommateurs tout en étant très sensibles aux processus d’exclusion inhérents aux fonctionnements de ces collectifs participatifs.

Les résultats de ces deux enquêtes de terrain seront partagés avec les acteurs du monde socio-économique dans ce domaine lors d’une journée de recherche collaborative. Ils feront également l’objet de présentations académiques ou de sessions spéciales lors de différents colloques de spécialité. Au terme de cette étude socio-anthropologique, une journée de valorisation et de partage des résultats de la recherche sera organisée sous forme d’ateliers coopératifs et participatifs afin de favoriser la diffusion au grand public. Un ouvrage collectif est également envisagé. Celui-ci mettra notamment en évidence les solutions dégagées et préconisations à l’égard de l’Ademe et des acteurs de l’économie sociale et solidaire.

Missions

L’ingénieur(e) de recherche travaillera en étroite collaboration avec les chercheurs et enseignants-chercheurs du projet ainsi qu’avec le 2e ingénieur(e) de recherche recruté(e) à mi-temps sur le projet. Ses missions principales seront :

Gestion administrative et aide au pilotage du projet (40%)

[Missions réparties entre les deux ingénieur(e) de recherche]

En collaboration avec le 2e ingénieur(e) de recherche, il / elle assurera la coordination et la gestion administrative du projet, en lien avec l’ensemble des partenaires et avec les enseignants-chercheurs porteurs du projet. Ces tâches intégreront notamment le suivi administratif et financier du projet, sa gestion logistique, sa valorisation et la communication y afférant.

Production, traitement et analyse de données (60%)

L’ingénieur(e) de recherche participera à la production, au traitement et à l’analyse des données relatives à l’étude socio-anthropologique des dispositifs d’acculturation à la sobriété avec les chercheurs et enseignants-chercheurs impliqués dans le projet - terrain de recherche : collectifs de consommateurs de type SCIC (Référent scientifique : Amina Béji-Bécheur)

Profil souhaité

Gestion administrative et aide au pilotage du projet

[Missions réparties entre les deux ingénieur(e) de recherche]

  • Suivi administratif du projet en lien avec les différents acteurs institutionnels au sein des laboratoires partenaires (tableau de bord financier, gestion du calendrier de la recherche, rédaction du rapport intermédiaire, etc.)
  • Coordination administrative du projet : organisation des réunions du comité de pilotage, centralisation des retours sur l’avancement scientifique du projet, rédaction des comptes-rendus, gestion des outils de travail collaboratifs, diffusion des informations relatives au projet à l’ensemble des structures partenaires (laboratoires, direction de la recherche et de la valorisation de l’université de tutelle, Ademe)
  • Valorisation du projet : participation à la rédaction des rapports de recherche, valorisation des réalisations et résultats sous forme de publications scientifiques, rapports et présentations orales dans des colloques, gestion du site Internet dédié au projet en lien avec le prestataire, mise en place d’actions de communication et de vulgarisation autour du projet
  • Informatique : maîtrise des outils bureautiques (suite Office)

Production, traitement et analyse de données

  • Connaissance d’un ou plusieurs champs disciplinaires du projet : théorie des organisations, marketing, communication, sciences politiques, sociologie
  • Méthodes de recherche : ethnographie, études qualitatives, entretiens, observations
  • Valorisation de la recherche : valorisation des réalisations sous forme de publications scientifiques, rapports et présentations orales dans des colloques
  • Diffusion des méthodes de recherche : réalisation de séminaires méthodologiques afin de développer et valoriser les connaissances techniques, à destination des membres du laboratoire
  • Maîtrise de la langue anglaise : niveau B2 (cadre européen commun de référence pour les langues)

Pour l’ensemble des compétences et savoir-faire se reporter au profil de poste type : https://data.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pages/fiche_emploi_type_referens_iii_itrf/?refine.referens_id=D1A41#top

Caractéristiques du poste

  • Type de contrat : CDD de 12 mois à partir du mois d’octobre 2018
  • Employeur : Université de Rouen Normandie (poste rattaché administrativement au laboratoire NIMEC EA 969)
  • Salaire[1] : 2700 € brut mensuel
  • Niveau de diplôme : doctorat en sciences humaines et sociales
  • Lieu de travail : Laboratoire NIMEC / Université de Rouen Normandie – 3, avenue Pasteur – 76000 Rouen
  • Particularités liées au poste : travail en présentiel requis / déplacements au sein de la région Normandie ainsi qu’au niveau national voire international

Calendrier et modalité de recrutement

  • Date limite de dépôt des candidatures : 15 septembre 2018
  • Entretiens : du 24 au 28 septembre 2018
  • Retour aux candidats : 30 septembre 2018
  • Début du contrat : octobre 2018

Dépôt de candidature : envoi d’un CV et d’une lettre de motivation au format PDF aux 2 adresses suivantes

  • eric.remy@univ-rouen.fr
  • claire.francois3@univ-rouen.fr

Jury de recrutement

  • Éric Rémy, Professeur des universités, IAE de Rouen / NIMEC EA 969 (Université de Rouen Normandie) Coordinateur du projet ESADICAS et porteur du projet pour l’Université de Rouen Normandie
  • Amina Béji-Bécheur, Professeur des universités, UFR Sciences économie et Gestion / IRG EA 2354, Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM). Porteur du projet ESADICAS pour l’UPEM
  • Philippe Robert-Demontrond. Professeur des universités, IAE de Rennes / CREM UMR CNRS 6211, Université Rennes 1. Porteur du projet ESADICAS pour l’Université Rennes 1

[1]Le salaire est donné à titre indicatif et sera adapté au profil du candidat en fonction des dispositions réglementaires pertinentes.

Lieux

  • NIMEC EA 969 - Université de Rouen Normandie - 3 avenue Pasteur
    Rouen, France (76)

Dates

  • samedi 15 septembre 2018

Mots-clés

  • théorie des organisations, économie sociale et solidaire, dispositif, acculturation, sobriété

Contacts

  • Claire François
    courriel : claire [dot] francois3 [at] univ-rouen [dot] fr
  • Eric Rémy
    courriel : eric [dot] remy [at] univ-rouen [dot] fr

Source de l'information

  • Claire François
    courriel : claire [dot] francois3 [at] univ-rouen [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Théorie des organisations, marketing, communication, sciences politiques, sociologie – ingénieur(e) de recherche », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le vendredi 03 août 2018, https://calenda.org/463668

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal