AccueilContinuités, transplantations et adaptations

Continuités, transplantations et adaptations

Institutions religieuses dans des contextes migratoires

*  *  *

Publié le mercredi 08 août 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Ce numéro thématique de la Revista Internacional de Organizaciones veut consacrer son attention à analyser comment les fonctions des institutions religieuses reconstruites en immigration sont maintenues et/ou transformées, et comment elles agissent en tant que composantes actives dans le maintien et le développement des identités collectives dans des contextes sociaux et culturels différents de ceux d'origine. Nous nous intéressons à comprendre comment ces institutions continuent d'organiser le fait religieux, non seulement le culte, mais aussi la défense des références doctrinales, la reproduction des modèles d'autorité, ainsi que les relations avec la sphère politique, dans ce milieu migratoire.

Annonce

Argumentaire

William I. Thomas et Florian Znaniecki, dans son The Polish Peasant (1918-1920), ont prédit le déclin des organisations religieuses dans les contextes migratoires, en raison du processus de désorganisation causé par ce transit sur les pratiques individuelles et les formes institutionnelles. Cette notion de désorientation serait également exprimée par Gabriel Le Bras qui, observant l'arrivée des paysans bretons à la gare parisienne de Montparnasse dans les années 1930, prédit leur abandon progressif de leurs observances religieuses, affirmant que leur religiosité resterait dans leurs valises. Si l'intention de ces auteurs était d'indiquer que les institutions religieuses transplantées dans un contexte migratoire ne pouvaient pas reproduire leur fonction originelle, sans aucun doute ils avaient raison. Mais cela ne signifie pas que ces institutions ne pourraient pas intégrer de nouveaux rôles et fonctions.

Ce numéro thématique de la Revista Internacional de Organizaciones veut consacrer son attention à analyser comment les fonctions des institutions religieuses reconstruites en immigration sont maintenues et / ou transformées, et comment elles agissent en tant que composantes actives dans le maintien et le développement des identités collectives dans des contextes sociaux et culturels différents de ceux d'origine. Nous nous intéressons à comprendre comment ces institutions continuent d'organiser le fait religieux, non seulement le culte, mais aussi la défense des références doctrinales, la reproduction des modèles d'autorité, ainsi que les relations avec la sphère politique, dans ce milieu migratoire.

Nous voulons analyser le rôle joué par ces institutions dans le développement des identités collectives, et comment elles deviennent des instances médiatrices entre le maintien d'un lien avec la société d'origine et le renforcement d'une appartenance à la société dont elles font partie. De même, on veut montrer le rôle de ces institutions dans la défense et le développement d'une série de lectures doctrinales spécifiques à chaque tradition religieuse dans un contexte de pluralisme. Enfin, nous voulons analyser aussi le rôle des figures de l'autorité religieuse qui sont au front de ces institutions, à fin de voir si l'exercice de leur autorité se limite à la seule dimension doctrinale ou si elle progresse aussi vers la voie du leadership et la représentation collective.

Des contributions sont invitées, sans s'y limiter, aux sujets suivants:

  • Réflexions théoriques sur les institutions religieuses et le pluralisme
  • Le rôle des institutions religieuses sur les identités collectives
  • Études de cas sur les institutions religieuses
  • Relations entre les institutions religieuses et politiques
  • Vues doctrinales et confrontations
  • Autorités religieuses
  • Influences morales sur la communauté des migrants

Nous acceptons des articles écrits en catalan, espagnol, anglais et français.

Les articles soumis au Comité de rédaction ne doivent pas avoir été préalablement publiés et ne peuvent être simultanément pris en considération dans d'autres revues académiques. Tous les manuscrits seront évalués par des évaluateurs externes au moyen d'un système d'évaluation par les pairs, respectant la confidentialité et l'anonymat, et selon des critères stricts de qualité scientifique. En cas de désaccord entre les évaluateurs, les éditeurs feront une troisième évaluation. Dans tous les cas, sur la base de l'évaluation des évaluateurs, les éditeurs prendront la décision finale.

Modalités de soumission

Période de soumission des propositions de contribution: 15 septembre 2018.

Ces propositions doivent inclure le(s) nom(s) de/des auteur(s), le titre (langue originale, anglais et espagnol), son affiliation institutionnelle et son adresse électronique, suivi d’un résumé ne dépassant pas 500 caractères (espaces inclus), et ajouter 3-6 mots-clés.

Les éditeurs informeront les auteurs de l'acceptation des propositions d'articles le 28 septembre 2018, et auront une période jusqu'au 15 novembre 2018 pour la livraison des textes, qui feront l'objet d'une double-bind peer review, et retourné aux auteurs le 15 février 2019, pour faire la livraison finale le 29 mars 2019. La date de publication est prévue pour le mois de juin 2019.

Éditeur

  • Jordi Moreras
  • Departament d'Antropologia, Filosofia i Treball Social
  • Universitat Rovira i Virgili
  • Av Catalunya, 35, 43002
  • Tarragona, Espagne

Lieux

  • Av. Catalunya, 35
    Tarragone, Espagne

Dates

  • samedi 15 septembre 2018

Mots-clés

  • institution, religion, migration, identité

Contacts

  • Moreras Jordi
    courriel : jordi [dot] moreras [at] urv [dot] cat

Source de l'information

  • Moreras Jordi
    courriel : jordi [dot] moreras [at] urv [dot] cat

Pour citer cette annonce

« Continuités, transplantations et adaptations », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 08 août 2018, https://calenda.org/470332

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal