AccueilExamens, grades et diplômes

Examens, grades et diplômes

Examns, grades and diplomas

La validation des compétences par les universités du XIIe siècle à nos jours

How universities validate skills from the 12th century to the present day

*  *  *

Publié le mardi 21 août 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Si la sociologie et l’histoire de l’éducation se sont intéressées de longue date au fonctionnement de la certification universitaire, rares sont les recherches qui l’ont étudiée dans une perspective transpériodique et systémique, depuis ses origines médiévales jusqu’à nos jours. Cette rencontre embrasse justement, dans un même mouvement, l’histoire des examens, grades et diplômes universitaires, à partir du moment où l’Église a transformé la licentia docendi en une procédure normalisée d’autorisation administrative.

Annonce

Présentation

Pour Émile Durkheim, la délivrance des grades distinguait fondamentalement l’université médiévale des institutions d’enseignement occidentales qui l’avaient précédée. Dès le Moyen Âge, la validation des compétences par les universités prenait en effet la forme d’examens réglementés, débouchant sur des diplômes dont la valeur était reconnue par les pouvoirs publics. Ce contrôle juridiquement certifié des compétences, transcendant le rapport personnel de maître à élève, fait ainsi de l’université l’un des premiers systèmes d’enseignement institutionnalisés, selon l’expression de Pierre Bourdieu.

Si la sociologie et l’histoire de l’éducation se sont intéressées de longue date au fonctionnement de cette certification universitaire, rares sont les recherches qui l’ont étudiée dans une perspective transpériodique et systémique, depuis ses origines médiévales jusqu’à nos jours. C’est justement l’enjeu du colloque international organisé par le Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris et l’Institut d’histoire moderne et contemporaine, sous l’égide de la Commission internationale pour l’histoire des universités. Cette rencontre embrasse, dans un même mouvement, l’histoire des examens, grades et diplômes universitaires, à partir du moment où l’Église a transformé la licentia docendi en une procédure normalisée d’autorisation administrative.

Colloque international organisé par Bruno Belhoste (IHMC) et Thierry Kouamé (LAMOP) – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – sous l’égide de la Commission internationale pour l’histoire des universités et avec le soutien du LabEx Hastec, de l’UMR Triangle, du LARHRA et du Centre de Recherche sur la Formation (CNAM).

Inscription gratuite et obligatoire sur le site de Paris 1 (cliquez ici)

Comité d’organisation

  • Bruno Belhoste
  • Thierry Kouamé
  • Boris Noguès
  • Emmanuelle Picard

Comité scientifique

  • Thierry Amalou (Paris 1)
  • Robert Anderson (Édimbourg)
  • Bruno Belhoste (Paris 1)
  • Gian Paolo Brizzi (Bologne)
  • Christophe Charle (Paris 1)
  • Mordechai Feingold (Caltech, Pasadena)
  • Willem Frijhoff (Rotterdam)
  • Jean-Philippe Genet (Paris 1)
  • Martin Kintzinger (Münster)
  • Thierry Kouamé (Paris 1)
  • Mauro Moretti (Sienne)
  • Boris Noguès (ENS de Lyon)
  • Emmanuelle Picard (ENS de Lyon)
  • Lyse Roy (UQAM)
  • Jacques Verger (de l’Institut)

Programme

Les sessions sont susceptibles d’être filmées.

Jeudi 6 septembre 2018 – 17, rue de la Sorbonne

9 h – Allocutions d’ouverture (Amphithéâtre Liard)

  • Monsieur Gilles Pécout, recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités
  • Monsieur Georges Haddad, président de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Monsieur Mordechai Feingold, président de la Commission internationale pour l’histoire des universités

9 h 30 – Conférence plénière (Amphithéâtre Liard)

Présidence : Thierry Kouamé

  • Jacques Verger (de l’Institut)Examens, grades et diplômes : une invention médiévale ?

11 h – Session 1 – Le rituel de la certification universitaire (I) (Amphithéâtre Liard)

Présidence : Mordechai Feingold

  • Pieter Dhondt (Joensuu, Finlande) The early honorary doctoral degree as a proper university degree with academic and social implications (13th-19th century)
  • Ilaria Maggiulli (Bologne) Doctoral degrees inside and outside universities in early modern Italy
  • Josef Petráň (†), Petr Svobdný (Prague) Honorary degrees of the Prague University 1848-2015

11 h – Session 2 – Le travail des examinateurs (I) (Amphithéâtre Descartes)

Présidence : Rainer Christoph Schwinges

  • Berardo Pio (Bologne) Privatum examen e conventus : le modalità dell’addottoramento presso lo Studium di Bologna nel tardo Medioevo
  • Thomas Sullivan (Conception, États-Unis) Merit ranking in the Parisian faculties of theology and canon law in the Late Middle Ages
  • Manuel Martínez Neira (Madrid), Rafael Ramis Barceló (Palma) La creación de jurados mixtos para exámenes y grados durante el sexenio democrático (1868-1874)

14 h – Session 3 – La certification universitaire dans le système d’enseignement (I)(Amphithéâtre Liard)

Présidence : Willem Frijhoff

  • Thierry Kouamé (Paris) La naissance des grades universitaires aux XIIe et XIIIe siècles
  • Jean-Luc Le Cam (Brest) Les mutations du système de certification dans l’université luthérienne à l’époque moderne
  • Kevin Chang (Taipei) A comparative study of the doctorates and the qualifications for the academic career

14 h – Session 4 – La nature de la sélection universitaire (I)(Amphithéâtre Descartes)

Présidence : Leen Dorsman

  • Giovanni Rossi (Vérone) In conventu publico magistrorum iudicio comprobatus : verifica della formazione del medico ed esercizio della medicina nel Liber constitutionum (1231) di Federico II
  • Peter Denley (Londres) Licence to teach, Licence to practice. The transformation of the degree into a professional and social qualification in late medieval Italy
  • Sari Aalto (Helsinki) Finnish medical degrees. From philosophy and natural sciences to professional expertise

16 h – Session 5 – La certification universitaire dans le système d’enseignement (II)(Amphithéâtre Liard)

Présidence : Robert Anderson

  • Leen Dorsman (Utrecht) The discussions on entrance examinations and final examinations in the Dutch university system (1830-1876)
  • Leonidas Rados (Iaşi, Roumanie) Acceding to university education : The baccalaureate examination in Romania (1860-1918)

16 h – Session 6 – La nature de la sélection universitaire (II)(Amphithéâtre Descartes)

Présidence : Lyse Roy

  • Luís Miguel Carolino (Lisbonne) The making of a Jesuit teacher : The case of the University of Évora (1559-1759)
  • Francisco Javier Rubio Muñoz (Salamanque) Blood solidarity and grades at the University of Salamanca in the Early Modern Age

Vendredi 7 septembre 2018 – 12, place du Panthéon

9 h – Conférences plénières(Salle 1, premier étage)

Présidence : Hilde De Ridder-Symoens

  • Willem Frijhoff (Rotterdam) Grades et diplômes entre rituels, routines et performances : mutations dans l’Europe moderne
  • Mordechai Feingold (Pasadena) The nature of ‘university examination’ in early modern England

11 h – Session 7 – Les modalités de l’examen universitaire (I)(Salle 1, premier étage) 

Présidence : Jacques Verger

  • Monica Brînzei (Paris) La pratique des principia comme exercice de validation à la faculté de théologie aux XIVe et XVe siècles
  • Claire Angotti (Reims) Sorbonique, Robertine (XIIIe-XVIIIe siècle) : les exercices du collège de Sorbonne sont-ils des examens universitaires ?
  • Simona Negruzzo (Bologne) Donner fruits au champ de Dieu. Les thèses au collège Capranica de Rome (XVIe-XVIIIe siècle)

11 h – Session 8 – Le travail des examinateurs (II)(Salle 3, premier étage)

Présidence : Gian Paolo Brizzi

  • Stefania Zucchini (Pérouse) Collegi dottorali e Università : il ruolo dei collegi dottorali negli esami di laurea delle università italiane del tardo Medioevo
  • Massimo Galtarossa (Padoue) I Collegi auctoritate veneta : origine, procedure e validità
  • Maria Teresa Guerrini (Bologne) Una corporazione di potere : i collegi dottorali bolognesi d’età moderna tra tutela e conservazione

14 h – Session 9 – Les modalités de l’examen universitaire (II)(Salle 1, premier étage) 

Présidence : Emmanuelle Picard

  • Damigela Hoxha (Bologne) La laurea in diritto nel Regno d’Italia napoleonico. Il caso di Bologna
  • Mauro Moretti (Sienne) Les fonctions et les transformations de la thèse dans l’université italienne de l’unification au fascisme
  • Pierre Verschueren (Besançon) Les risques du buffet : les facultés des sciences et le système des certificats d’études supérieures (1896-1966)

14 h – Session 10 – La fonction sociale de la certification universitaire (I)(Salle 4, premier étage) 

Présidence : Martin Kintzinger

  • Marion Bernard-Schweitzer (Strasbourg) L’obtention d’un grade et le devenir des boursiers des collèges normands à Paris entre le XIIIe et le XVe siècle
  • Kaspar GublerRainer Christoph Schwinges (Berne) Examinations and degrees from German and other European universities (14th-16th century)
  • Lotte Kosthorst (Giessen) Consolider son statut social par un grade italien ? L’iter italicum des étudiants de Cologne au XVIe siècle

16 h – Session 11 – La nature de la sélection universitaire (III)(Salle 1, premier étage) 

Présidence : Mauro Moretti

  • Jean-François Condette (Villeneuve-d’Ascq) La thèse de doctorat ès lettres en France au XIXe siècle. Entre rite universitaire, outil de sélection d’une élite enseignante et affirmation de la recherche scientifique (1808-1914)
  • Emmanuelle Picard (Lyon) La double certification des docteurs : la mise en place de listes d’aptitudes en France à la fin du XIXe siècle

16 h – Session 12 – La fonction sociale de la certification universitaire (II)(Salle 4, premier étage) 

Présidence : Thierry Amalou

  • Maciej Zdanek (Cracovie) Reipublicae seminarium. Le débat sur l’utilité sociale de la formation universitaire en Pologne au XVIe siècle
  • Regina Lupi (Pérouse) Il dibattito sui gradi accademici nella cultura italiana del ‘700

Samedi 8 septembre 2018 – 12, place du Panthéon

9 h – Session 13 – La fonction sociale de la certification universitaire (III)(Salle 1, premier étage)

Présidence : Boris Noguès

  • Pauline Spychala (Créteil) La circulation des gradués des universités françaises vers les universités d’Europe centrale (milieu XIVe-fin XVesiècle)
  • Armando Norte (Coimbra) Far and away. To graduate abroad to practice at home : Itinerancies of the Portuguese law scholars in the 15thcentury. A social and economic perspective

Hilde De Ridder-Symoens (Gand)Orléans et ses gradués néerlandais du XVe au XVIIe siècle

9 h 30 – Session 14 – Le rituel de la certification universitaire (II)(Salle 4, premier étage)

Présidence : Jean-Philippe Genet

  • Aleksandr V. Rusanov (Moscou) Graduation rites in the medieval University of Lisbon : Symbolic and social contexts
  • Dagmara Wójcik-Zega (Cracovie) Les cérémonies de promotions à l’université de Cracovie du XVe au XVIe siècle

11 h – Conférences plénières (Salle 1, premier étage)

Présidence : Bruno Belhoste

  • Robert Anderson (Édimbourg) Examinations and university degrees in the age of the Nation-State
  • Christophe Charle (Paris) Que valide-t-on comme compétences quand on « classe » les universités et les universitaires ?

Lieux

  • Salles 1 et 4, Centre Panthéon, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - 12, place du Panthéon (vendredi 7 et samedi 8)
    Paris 05 Panthéon, France (75)

Dates

  • jeudi 06 septembre 2018
  • vendredi 07 septembre 2018
  • samedi 08 septembre 2018

Mots-clés

  • université, diplôme, certification universitaire, systèmes d’enseignement institutionnalisés

Contacts

  • Bruno Belhoste
    courriel : bruno [dot] belhoste [at] univ-paris1 [dot] fr
  • Thierry Kouamé
    courriel : th_kouame [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Alexis Darbon
    courriel : alexis [dot] darbon [at] ens [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Examens, grades et diplômes », Colloque, Calenda, Publié le mardi 21 août 2018, https://calenda.org/470419

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal