AccueilAppel à textes pour les numéros varia de la revue Marketing Territorial

Appel à textes pour les numéros varia de la revue Marketing Territorial

Call for texts for the Varia issues of the Marketing Territorial journal

*  *  *

Publié le jeudi 23 août 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Appel à texte permanent pour les numéros varia de la revue Marketing Territorial. Lieu de dialogue mais aussi de confrontation d’idées, RMT incarne la construction progressive d’une vision d’ensemble d’un domaine éclaté, mais aussi isolé par le cloisonnement des disciplines. Cette revue académique s’intéresse au marketing territorial, expression à envisager au sens large, au-delà du marketing des territoires. Il s’agit d'appréhender la dimension stratégique, opérationnelle ou analytique de divers objets, que ce soit sous l’angle des actions, des pratiques, des représentations ou bien des discours.

Annonce

Présentation

Un appel à texte permanent est proposé pour les numéros varia de la revue Marketing Territorial.

Cette revue académique s’intéresse au marketing territorial, expression à envisager au sens large, au-delà du marketing des territoires. Il s’agit d'appréhender la dimension stratégique, opérationnelle ou analytique de divers objets, que ce soit sous l’angle des actions, des pratiques, des représentations ou bien des discours. C’est sur la base de ces trois approches traitées de manière isolée ou combinées que ces objets sont appréhendés dans RMT.

L’approche par le gouvernement   >  avec l’étude des jeux de pouvoir qui anime les sciences sociales dans l’objectif de mieux saisir les équilibres, les inégalités sociales, les rapports de forces mouvants. L’angle d'approche est bien celui de la question du développement des territoires en tant qu’objectif visé, qu’il soit social, économique, touristique, culturel ou écologique. L’étude de la gouvernance est appropriée mais elle peut être dépassée pour saisir les structures sociales qui dominent la manière de gérer mais aussi développer différents espaces (de tout type, tant les nations que les villes ou régions mais aussi des administrations ad hoc ou bien encore les quartiers, établissements, associations...). 

L’approche par la production   >  avec l’observation de divers types de fabrication (des discours, des actions et opérations, des stratégies et planifications, des évaluations et du contrôle, des modes de segmentation, des diagnostics...) tant de ce qui fait le coeur du marketing des territoires (les questions d’image et de notoriété, les positionnements différenciants, les ciblages, les labels...) que d’autres objets portant sur des terrains d’étude variés (français, européen, de l'ailleurs...) pour une meilleure compréhension de la gestion stratégique des lieux.

L’approche par la consommation   >   plus précisément, une consommation à dimension spatiale qui recouvre bien des sujets (effet made in, identité territoriale des produits et services pour une plus grande proximité, attachement identitaire du consommateur...). La CCT - consumer culture theory - est une approche sollicitée pour appréhender cette dimension spatiale mais les études quantitatives sont aussi possibles. Les travaux portant sur tout type de profils de consommateurs sont les bienvenus, quels que soient les formats de corpus d’étude.

Les analyses comparatives sont privilégiées ici, tant dans l’approche de la Consommation que dans celle de la Production ou encore celle du Gouvernement. Divers types d’acteurs et divers types d’objets sont concernés, ce qui octroie un large spectre de réflexions scientifiques. On peut évoquer les acteurs :

  • privés, quel que soit le format d’entreprise ou d’association (multinationales, franchises, start-up, publics, aussi bien les collectivités locales que les Etats ou à partir d’autres échelons comme les quartiers ou la rue, ce qui questionne l’espace public, ou bien les clusters, les destinations..., ce qui questionne les systèmes d’optimisation.
  • consommateurs, que ce soit par le marketing ethnique, le marketing viral, le marketing affinitaire, l’image de marque...
  • habitants-usagers-citoyens dès lors que leur territorialité est interrogée afin de comprendre les fondements spatiaux de l’identité de chacun.

... voire l’absence d’acteurs à travers l’étude d’iconographies, de statistiques, de campagnes de promotion, d’événementiel ou de monuments identitaires et autres hauts-lieux par exemples.

Parce que le marketing territorial n’est pas encore installé comme un champ de recherche au périmètre clairement défini, il convient d’expliquer ce qu’il peut recouvrir afin de contribuer à sa clarification conceptuelle.

Les dynamiques territoriales des faits sociaux peuvent être étudiées dans cette revue lorsqu’elles visent la performance des organisations humaines. Le management public, la géographie sociale, l’aménagement et l’urbanisme, l’économie territoriale, la sociologie urbaine, la science politique, les sciences de l’information et de la communication, les études urbaines, les études régionales, les études touristiques, ou encore la gestion à travers le marketing, la stratégie, l’entrepreneuriat, sont des champs disciplinaires attendus, dès lors qu’une dimension territoriale est identifiée et mise en exergue.

RMT est une revue pluridisciplinaire centrée sur les questions du développement social par une dimension territoriale ou sur le développement des territoires, au travers principalement des stratégies, de l’état d’esprit marketing, de la communication publique, ou de la quête de sentiment d’appartenance. Cette revue questionne aussi l’étude de la performance sous le prisme du territoire, en abordant la marchandisation, la consommation, le marketing, l’identité. Les corolaires à l’international, dans la langue anglo-saxonne, renvoient au place marketing, au place branding, au place management, au place making, à la consumer culture theory appliquée au territoire ou encore au new public management et aux courants de recherche qui en ont découlé. Pour tous ces champs, un esprit critique est attendu sans pour autant délaisser les recommandations, utiles aux praticiens. Au fil du temps, cette revue constituée d’articles pluridisciplinaires vise à la publication de textes en français rédigés à partir d’une bibliographie transdiciplinaire.

Pour bien comprendre le positionnement et le périmètre scientifique de RMT, nous vous invitons à consulter les numéros déjà publiés dont le numéro 0 dont le but est de souligner l’ampleur de ce thème qu’est le marketing territorial. La revue vise à structurer un thème émergent dans le paysage scientifique.

Modalités de soumission

Format des textes possibles

Les recommandations de rédaction sont consultables à l'adresse suivante :

http://publis-shs.univ-rouen.fr/rmt/index.php

> Les articles doublement évalués

La taille des articles correspond à celle des revues académiques standards. Ainsi les articles longs seront autour de 45 000 signes espaces compris. La bibliographie n’est pas limitée tant que chaque indication se justifie comme contribuant à une meilleure compréhension. Nous rappelons que plus le texte est concis, plus sa pertinence peut être révélée, aussi les formats de 30 000 signes sont préconisés.

> Les synthèses de la production scientifique

La taille des articles est condensée mais reste libre. Comme il s’agit de traiter de synthèses sous formes diverses, la liberté est grande mais l’animation du propos, à l’aide de documents (posés sur diaporama powerpoint) est recommandée pour illustrer. Diagramme, schémas, tableaux, iconoraphies... sont possibles. 20 000 signes sont préconisés mais pas imposés.

> Image et Territoire

L’article unique par numéro est de format libre dès lors que c’est pertinent. Là aussi, tout support peut être ajouté au texte (posé sur diaporama powerpoint). La production écrite s’inscrit comme un apport à l’étude scientifique de ce qui rapproche, relie, oppose, combine... Image et Territoires.

Comité éditorial

RMT est une publication de deux numéros par an (été et hiver) avec la possibilité de numéros thématiques (printemps ou automne) de manière exceptionnelle. Diffusée en libre accès, sans frais de publication ni frais de soumission, procédant par double évaluation en aveugle, RMT est coordonnée par le rédacteur en chef du numéro et le directeur de la publication de la revue.

Directeur de la publication

  • Charles-Edouard Houllier-Guibert, maître de conférences en « Stratégie et Territoire » à l’université de Rouen

Rédacteur en chef

Cela dépend de qui coordonne le numéro thématique. Au moins un des rédacteurs en chef pour chaque numéro, doit être titulaire d'un doctorat. Les disciplines de SHS sont toutes acceptées, en lien avec l'orientation du numéro thématique. Les numéros non-thématiques, composés d'articles divers, forment un numéro varia, porté par le directeur de la publication qui est alors le rédacteur en chef.

Comité d’évaluation scientifique (2018-2021)

Le comité scientifique a pour mission d’évaluer les textes proposés afin de sélectionner ceux qui vont être publiés dans les prochains numéros de RMT. Des évaluateurs extérieurs au comité peuvent être sollicités en tant que spécialiste du thème de l’article proposé mais le second évaluateur devra obligatoirement être membre du comité scientifique. Le comité de RMT est composé des chercheurs qui ont rédigé au moins un article long et un article court, diffusés dans les numéros précédents. Pour rester dans le comité scientifique, il faut poursuivre avec la publication d’au moins un article supplémentaire sur cinq années, (article long ou texte court). Cette méthode permet de maintenir une dynamique et de fédérer une communauté de chercheurs qui se reconnaît dans la définition élargie du marketing territorial.

Suivi éditorial, mise en ligne

  • Charles-Edouard Houllier-Guibert
  • Thibault Guichard (ingénieur informaticien à l'IRISHS)
  • Claire François (ingénieur d'étude au NIMEC)

Contact

À l’attention de Charles-Edouard Houllier-Guibert, envoi strictement par courriel :

revue (point) rmt (arobase) gmail.com

Lieux

  • Évreux, France (27)

Dates

  • mercredi 10 octobre 2018

Mots-clés

  • marketing des territoires, place branding, image des territoires, développement local

Contacts

  • charles-edouard houllier-guibert
    courriel : ch [dot] ed [dot] houllier [dot] guibert [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • charles-edouard houllier-guibert
    courriel : ch [dot] ed [dot] houllier [dot] guibert [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Appel à textes pour les numéros varia de la revue Marketing Territorial », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 23 août 2018, https://calenda.org/470580

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal