AccueilMobilité contextuelle des couples belgo-asiatiques en Belgique et en Asie

Mobilité contextuelle des couples belgo-asiatiques en Belgique et en Asie

The contextual mobility of Belgian-Asian couples in Belgium and Asia

Bourses de doctorats

Doctoral grants

*  *  *

Publié le mercredi 05 septembre 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Deux bourses de doctorat en sciences politiques et sociales sont disponibles (financement « Actions de Recherche Concertée (ARC) » de la Fédération Wallonie-Bruxelles). Les deux doctorant(e)s recruté(e)s seront basé(e)s dans le Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains (LAMC) de l’Université libre de Bruxelles (ULB).

Annonce

Présentation

Environnement de travail

Faisant partie de l’Institut de Sociologie, le LAMC s’intéresse aux questions liées à la religion, aux migrations et transnationalisme, à l’art, à l’esthétique et l’héritage culturel, au développement, à la société civile et aux mouvements sociaux, ainsi qu’au genre et à la sexualité.

Programme de recherche

Afin de comprendre la dynamique de la mobilité contextuelle humaine à l’ère de la migration globale, le programme de recherche dans lequel s’inscrivent les deux bourses de doctorat se penche sur le cas des « couples mixtes » dont les partenaires possèdent des nationalités et/ou ethnicités différentes, plus particulièrement les couples (hétérosexuels et/ou homosexuels) belgo-vietnamiens et belgo-laos qui résident « ici » (en Belgique) ou « là-bas » (au Vietnam ou au Laos). Cette étude de cas mettra en exergue les configurations socialement « invisibles » ainsi que les voix contre-paradigmatiques et les récits non-héteronormatifs de la vie des couples mixtes.

Dans le cadre de cette étude de cas, les projets des doctorant(e)s recruté(e)s s’efforceront de réponse à deux ou trois des questions suivantes :

1) Causes – pourquoi certains couples belgo-vietnamiens ou belgo-laos décident-ils de résider en Belgique alors que d’autres s’installent dans le pays d’origine de leur partenaire ?

2) Processus – dans quelle façon ces couples construisent-ils ou entretiennent-ils leurs espaces sociaux translocaux et transnationaux ? Comment se positionnent-ils quotidiennement dans leurs contextes respectifs et espaces sociales ? Comment les représentations des couples mixtes dans les discours politiques, récits historiques et dans les médias façonnent-elles leur (re)construction identitaire ?

3) Conséquences – comment la mobilité ou immobilité contextuelle des couples mixtes affecte-t-elle leur vie individuelle et collective ? Dans quelle manière leur incorporation dans des espaces sociaux translocaux et/ou transnationaux influence-t-elle leur regard sur soi en termes juridique, de genre, de classe sociale, d’ethnicité ou de nationalité ?

Description de postes de doctorat

Durée : Trois années de financements sont d’ors et déjà disponibles. Les candidat(e)s retenu(e)s commenceront leurs thèses au plus tard en janvier 2019, et postuleront à une bourse doctorale du Fonds de la Recherche Scientifique (F.R.S.-FNRS) afin de compléter le financement actuellement disponible.

Salaire : Le revenu brut est d’environ 2900€ par mois, soit un revenu net d’environ 1900€ (en fonction de la nationalité, du statut familial et des postes antérieurs de la personne recrutée).

Diplôme exigé : Master ou équivalent, préférablement en sciences sociales.

Nationalité : Il n’y a pas de critères de nationalité. Le ou la candidat(e) retenu(e) devra venir s’installer en Belgique au début de sa thèse si ce n’est pas déjà le cas.

Langues : La maîtrise de l’anglais et/ou du français (écrit et parlé) ainsi qu’une bonne connaissance de la langue vietnamienne ou lao (ou volonté de l’apprendre) est requise.

Modalités de candidature

Les dossiers de candidature (en anglais ou en français) devront être envoyés à Asuncion.Fresnoza@ulb.ac.be

avant le 15 septembre 2018

et comprendre (en un seul fichier PDF):

  • une lettre de motivation ;
  • un projet de thèse en cinq page comportant une introduction, une question centrale, des objectifs, un état d’art, une description de la méthodologie proposée et une conclusion ;
  • un CV complet avec une liste de publications (le cas échéant) ;
  • les coordonnées de trois personnes de référence ; - un échantillon de texte rédigé en anglais ou en français (article, mémoire,…) ; et
  • les copies de diplômes de licence/bachelier et de Master ainsi que les relevés de notes correspondants.

Contact pour toute demande de renseignements : Asuncion.Fresnoza@ulb.ac.be

Dates importantes

  • Date limite pour la réception des dossiers de candidature : 15 septembre 2018
  • Entretiens de candidat(e)s préséléctionné(e)s : pendant la semaine du 24 septembre 2018
  • Communication du résultat des entretiens : 1 octobre 2018

Jury de sélection

  • Vanessa Frangville, East Asia Research Centre (EASt), ULB
  • Maïté Maskens, Laboratoire d’Anthropologie des Mondes Contemporains (LAMC), ULB
  • Asuncion Fresnoza-Flot, LAMC, ULB
  • Pierre Petit, LAMC, ULB

Lieux

  • Bruxelles, Belgique

Dates

  • samedi 15 septembre 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • bourses de doctorats, mobilité contextuelle, couples « mixtes », migration, espaces sociaux

Contacts

  • Asuncion Fresnoza-Flot
    courriel : Asuncion [dot] Fresnoza [at] ulb [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Asuncion Fresnoza-Flot
    courriel : Asuncion [dot] Fresnoza [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Mobilité contextuelle des couples belgo-asiatiques en Belgique et en Asie », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mercredi 05 septembre 2018, https://calenda.org/473351

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal