Página inicialAgentivité, citoyenneté et pensée historienne : recherches empiriques

Agentivité, citoyenneté et pensée historienne : recherches empiriques

Agency, citizenship and historical thinking - empirical research

Congrès de la Société internationale pour la didactique de l'histoire

Société internationale pour la didactique de l'histoire congress

*  *  *

Publicado sexta, 07 de setembro de 2018 por Céline Guilleux

Resumo

En 2018, la Société internationale pour la didactique de l'histoire (SIDH) tiendra son congrès annuel pour la première fois en Amérique du Nord, le thème étant « Agentivité, citoyenneté et penséehistorienne : recherches empiriques ». Penser le monde pour y agir exige l'exercice d'une agentivité humaine (Emirbayer et Mische, 1998 ; Demers, Bachand et Leblanc, 2016) ; l'apprentissage de l'histoire et de la géographie, entre autres, permet aux élèves de développer une citoyenneté indispensable à l'émancipation collective et à l'action sociale et politique orientée vers la justice.

Anúncio

Argumentaire

Ce congrès bilingue se déroulera les 11 et 12 octobre et comptera plus de 65 communications scientifiques arbitrées. Une « Préconférence » également bilingue axée sur le développement professionnel de professeurs, chargés de cours, étudiants, enseignants et conseillerspédagogiques aura lieu le 10 octobre. À l'UQO, ce Congrès et cette « Préconférence » se réaliseront en concomitance avec le Congrès annuel de l'Association québécoise pour l'enseignement en univers social(AQEUS), le thème étant « Apprendre en univers social dans un monde en changement ». Cet évènement réunira entre 300 et 400 enseignants et conseillers pédagogiques en univers social (histoire, éducation à la citoyenneté, géographie, monde contemporain et éducation financière). 

Penser le monde pour y agir exige l'exercice d'une agentivité humaine (Emirbayer et Mische, 1998 ; Demers, Bachand et Leblanc, 2016) ; l'apprentissage de l'histoire et de la géographie, entre autres, permet aux élèves de développer une citoyenneté indispensable à l'émancipation collective et à l'actionsociale et politique orientée vers la justice. C'est dans ce contexte que des chercheurs québécois, canadiens et internationaux alimenteront les discussions autour de quatre axes :

Axe 1 - Développement, progression et évaluation de la pensée historienne

Des défis importants et nombreux se posent à l'évaluation des apprentissages en histoire. L'un d'eux est la difficulté de définir et de mesurer le développement des compétences, des opérations intellectuelles et des connaissances déclaratives enseignées à l'école, et ce, en raison de leur nombre grandissant et des débats à propos de leur importance disciplinaire, de leur sens politique ou de leur valeur scientifique. Ces défis soulèvent des questions sur l'enseignement-apprentissage-évaluation de la pensée historienne.

Axe 2 - Les pratiques favorisant l'agentivité, la pensée historienne et la citoyenneté.

L'agentivité humaine engage depuis plusieurs années déjà les chercheurs et les enseignants à la recherche de pratiques susceptibles d'aider les élèves à se concevoir comme acteurs et sujets historiques et à développer leur pouvoir d'action par et sur les savoirs, savoir-faire et savoir-être associés à la pratique de l'histoire comme science. Dans ce contexte, quelles sont ces pratiques favorables ?

Axe 3 - Outils d'enseignement à l'ère numérique

La littératie et la capacité de lire de façon critique divers médiums d'information et de divertissement sont, plus que jamais, des enjeux actuels, en particulier pour les sciences sociales qui mobilisent des documents variés. Or, il existe peu de recherches empiriques sur ce sujet, en particulier sur la manière dont les élèves utilisent et critiquent les outils numériques récents. La problématique de l'usage des outils numériques en histoire comme en éducation à la citoyenneté est ici soulevée.

Axe 4 - Formation initiale et continue

La profession enseignante se vit tous les jours à l'aune des réussites, mais aussi des contraintes et de la résilience du personnel. Les recherches récentes en didactique ou en formation pratique présentent de nombreux défis. Les écoles se donnent pour mission d'éduquer, de socialiser, d'évaluer les acquis disciplinaires des élèves ou encore de développer des habiletés critiques. Cependant, la formation initiale et continue des enseignants favorise-t-elle réellement le développement de leurs compétences disciplinaires et professionnelles et comment ?

Programme

Jeudi 11 octobre 2018

  • 9 h | Accueil
  • 9 h 15 | Interprétation simultanée, Argumentative historical reading and writing: Heuristics for citizenship / Écriture argumentative et pensée historienne Jeffery D. Nokes, Brigham Young University – en anglais

10 h 15 | Pause

Axe 2 (A)

  • 10 h 30 What values should citizens possess and act on in the 21st century and what part should school history play in the cultivation of civic values? A view from England Terry Haydn, University of East Anglia
  • 11 h Historical thinking about multiethnic societies in the past – from developing lesson plans to their implementation Joanna Wojdon, University of Wrocław

Axe 2 (B)

  • 10 h 30. The impact of compulsory interdisciplinary education on the subject of history in the Danish upper secondary school, Harry Haue, University of Southern Denmark
  • 11 h The political in teaching history: Introducing the Cold War in a German and Swiss history classroom, Barbara Christophe, Georg-Eckert-Institute, Leibniz Institute for International Textbook Research
  • 11 h 30 The Swiss General Strike from 1918 – a historic masterpiece for Civic Education in 2018?, Markus Furrer, University of Teacher Education Lucerne

Axe 2 (C)

  • 11 h : Élèves de l’immigration récente et citoyenneté : approches inductives au service de l’agentivité Stéphanie Demers et Geneviève Lessard, Université du Québec en Outaouais
  • 11 h 30 EUX et NOUS. La représentation des Autochtones dans les manuels d’histoire au Québec Helga E. Bories-Sawala, Institut brémois d’études canadiennes et québécoises / Université de Montréal (professeure associée)

Axe 1 (A)

  • 10 h 30 : The design process of an assessment tool for historical literacy: The case of Copernicus Amna Khawaja, University of Helsinki
  • 11 h Assessment of historical thinking as feedback to the production process of educational media Oldimar Cardoso, Anima Educational Transmedia
  • 11 h 30 Teacher’s assessment and feedback strategies relating to historical writing: Empirical case studies Philipp Marti, University of Applied Sciences and Arts Northwestern Switzerland

12 h | Lunch

Axe 3 (A)

  • 13 h Working with primary sources in digital environment. Case study: Research and development of an online learning tool Cenek Pycha, Institute for the Study of Totalitarian Regimes
  • 13 h 30 The flexible presentation of space in subject-matter related maps – concepts for the mediation of world history Michael Wobring, Augsburg University
  • 14 h The effects of an authentic maker pedagogical sequence on high school students’ historical thinking competency Benjamin Lille, Université Laval et Jean-François Gosselin, Marcelle-Mallet Secondaire privé

Axe 2 (D)

  • 13h: 1968, Facing the American War in Vietnam: Historical thinking skills and civic virtue, Karl Benziger, Rhode Island College
  • 13 h 30 Teaching and learning meaningful history in a regular US high school history class: A design-based study of historical consciousness in classroom practice, Nathalie Popa, McGill University
  • 14 h The new Bavarian curriculum Plus and the associated task formats as result of a long-lasting competence debate – progress or regression on the way to « historical thinking »? Jutta Schumann, Augsburg University

Axe 3 (B)

  • 13h : Assassin’s Creed est-il dangereux pour la mémoire collective ? Représentations de l’histoire sur des forums de joueurs, Vincent Boutonnet, Université du Québec en Outaouais, Marc-André Éthier, Université de Montréal, David Lefrançois, Université du Québec en Outaouais et Dominic Arsenault, Université de Montréal
  • 13 h 30 Enseignement de l’histoire et pensée computationnelle, Lyonel Kaufmann, Haute École Pédagogique du canton de Vaud (HEP Vaud)
  • 14 h Outils traditionnels ET numériques d’information et de communication :  usages d’élèves et d’enseignants québécois en classe d’histoire Virginie Martel, Université du Québec à Rimouski, Nathalie Lacelle, Université du Québec à Montréal et Jean-Francois Boutin, Université du Québec à Rimouski

Axe 1 (B)

  • 13h : Progression de l’apprentissage des opérations intellectuelles du Programme d’histoire du Québec et du Canada chez les élèves de 3e et 4e secondaire Catherine Duquette, Université du Québec à Chicoutimi
  • 13 h 30 Le programme d’éducation financière québécois à la loupe : du droit à l’éducation à la citoyenneté, David Lefrançois, Université du Québec en Outaouais, Marc-André Éthier, Université de Montréal et Amélie Cambron-Prémont, Université du Québec en Outaouais
  • 14 h Agentivité et reconnaissance : quelle reconnaissance pour le groupe majoritaire au sein du programme d’études sociales en Alberta?, Raphaël Gani, Université d’Ottawa

14 h 30 | Pause

Axe 2 (E)

  • 14h45 : Witnesses of the Shoah: Video testimonies in school education in Hungary Csaba Jancsák, Ágnes Képiro et Eszter Szőnyi, University of Szeged
  • 15 h 15 “Learning the other’s historical narrative”: Content analysis of Israeli-Palestinian binational textbook Mayaka Hida, Hiroshima University
  • 15 h 45 Constructing a tool for analyzing and comparing “postcolonial” teaching materials using theoretical concepts from German history didactics Philipp Bernhard, Augsburg University
  • 16 h 15 Historical consciousness: Difficulties of empirical exploration a third order concept. German experiences and general observations Wolfgang Hasberg, University of Cologne

Axe 1 (C)

  • 14h45 Teaching a skills-based approach to historical evidence and knowledge: A schools based assessment learner portfolio Mahunele Thotse, University of Limpopo
  • 15 h 15 Quantitative methods in historical learning assessment: some findings in South American countries Luis Fernando Cerri, State University of Ponta Grossa
  • 15 h 45 Finnish history teachers’ satisfaction concerning National Core Curriculum as a teaching guide Jukka Rantala et Najat Ouakrim-Soivio, University of Helsinki
  • 16 h 15 Categorizing humans and the difficulties in History teaching – a German case study Dennis Röder, Augsburg University

Axe 3 (C)

  • 14h45 Les constructions genrées dans les œuvres de fiction historiques : analyse didactique d’un forum en ligne, Marie-Hélène Brunet, Université d’Ottawa
  • 15 h 15 La photographie comme voie d’accès à la pensée historienne, Julia Poyet, Université du Québec à Montréal
  • 15 h 45 Quels enjeux associés à l’usage de ressources numériques patrimoniales ? Marie-Claude Larouche, Université du Québec à Trois-Rivières, Steve Quirion, Service national du RÉCIT et Jean-François Palomino, BAnQ
  • 16 h 15 Les « pratiques » de l’histoire. Distinctions psychologiques et épistémologiques, Daniel Moreau, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et Jonathan Moreau, Université du Québec à Trois-Rivières

17 h | Cocktail dinatoire

Vendredi 12 octobre 2018

9 h | Accueil

9 h 15 | Interprétation simultanée. Pour un nouveau programme de recherche : l’enseignement de l’histoire a-t-il un effet sur les principes de la citoyenneté ? / Does history education have an effect on citizenship practices? Carla L. Peck, Université d’Alberta

10 h 15 | Pause

10 h 30 – 12 h | Table ronde en hommage à Thibault Martin

  • Comprendre que le changement social est aussi le produit de l’action des Autochtones, Helga E. Bories-Sawala, Institut brémois d’études canadiennes et québécoises / Université de Montréal (professeure associée) et Stéphanie Demers, Université du Québec en Outaouais

Axe 4 (A)

  • 10h30 Open Educational Resources (OER) in the History classroom. An empirical market and usage analysis from a history didactics perspective, Oliver Mayer-Simmet, Augsburg University
  • 11 h It’s the language, stupid! The hidden curriculum of historical thinking as a challenge in teacher training Georg Marschnig, University of Graz
  • 11 h 30 Can we better support in-service teachers in contemporary Hungary? Marianna Nagy, University of Hungary

Axe 4 (B)

  • 10h30 Future history teachers’ concepts on historical culture Meike Hensel-Grobe, University of Mainz
  • 11 h Teacher education, social studies and the Truth and Reconciliation’s calls to action Lorna McLean, University of Ottawa
  • 11 h 30 I-teachers: the importance of ICT in initial teacher training Cláudia Pinto Ribeiro, University of Porto

Axe 2 (F)

  • 10h30 : Progression de l’épistémologie pratique chez les futurs enseignants d’histoire au secondaire Vincent Boutonnet, Université du Québec en Outaouais
  • 11 h Postures enseignantes et démarche d’enquête : quelle rencontre ? Nadine Fink et Lyonel Kaufmann, Haute École Pédagogique du canton de Vaud (HEP Vaud)
  • 11 h 30 Recherches empiriques qualitatives et quantitatives en didactique de l’histoire : un regard entre France et Amérique du Nord Sylvain Doussot, Université de Nantes

12 h | Lunch

Axe 4 (C)

  • 13h The development of competencies for teaching history during the second phase of teacher training Mario Resch, Christian Heuer et Manfred Seidenfuß, Heidelberg University of Education
  • 13 h 30 The development of a global historical thinking through CLIL- a videographic approach Christian Grieshaber, University of Koblenz-Landau
  • 14 h Facing the challenges of historical content knowledge in the initial teacher training Susanne Popp, Augsburg University
  • 14 h 30 Multimodality and historical thinking for the empowerment of the social sciences teacher in training Laura Triviño Cabrera,University of Malaga

Axe 2 (G)

  • 13h Effets d’une formation sur les représentations professionnelles enseignantes aux pratiques délibératives en univers social au 3e cycle du primaire en vue de favoriser le développement de la pensée critique des élèves. Catherine Poulin, Université du Québec à Montréal
  • 13 h 30 Interpréter des œuvres d’art pour mieux développer une pensée autonome chez des élèves du primaire Catinca Adriana Stan, Université Laval
  • 14 h Confronter des témoignages pour apprendre à critiquer des discours en primaire Sylvain Doussot, Université de Nantes (ESPE, CREN) et Nadine Fink, Haute École Pédagogique du canton de Vaud (HEP Vaud)
  • 14 h 30 Regard sur l’état des apprentissages en sciences humaines au primaire à travers les questions des élèves Alexandre Lanoix, Université de Montréal

Axe 2 (H)

  • 13h Deconstructing national narratives: Agency, Indigenous voices, and historical thinking in the Canadian history hall Cynthia Wallace-Casey, University of Ottawa
  • 13 h 30 History teaching for nation-building in exile: The case of Tibetan refugee schools in India Kalsang Wangdu, University of Turku
  • 14 h Agents of the Divine Redemption facing Hayden White: Religious-Zionist history teaching in postmodern times, Roy Weintraub, Tel Aviv University
  • 14 h 30 History classes for educating responsible citizens? Urte Kocka, Free University of Berlin

Axe 2 (I)

  • 13h Action research – project as an active method to develop pupils´ civic skills Mare Oja, Tallinn University
  • 13 h 30 The student’s researches on the developing of the historical thinking based on Estonian experiences Anu Raudsepp, University of Tartu
  • 14 h History in encounters with other school subjects in primary education Nina Enkvist, Åbo Akademi University
  • 14 h 30 Big picture, small cards: The influence of historical thinking on students’ narrative competence Catherine Duquette, Université du Québec à Chicoutimi

15 h | Pause

15 h 15 | Interprétation simultanée

  • Favoriser l’agentivité des élèves ? Opportunités et résistances du système de contenus en histoire. Le cas de chapitres mettant en jeu colonisation, décolonisation et immigration / Promoting student agency? Opportunities and challenges from the content-based system in history teaching: The case of textbook chapters dealing with colonization, decolonization, and immigration Nicole Tutiaux-Guillon, Université de Lille – en français

16 h 30 | Activité de votre choix

Locais

  • Université du Québec en Outaouais, campus de Gatineau - 283 Boul Alexandre-Taché
    Gatineau, Canadá (J9A 1L8)

Datas

  • quarta, 10 de outubro de 2018
  • sexta, 12 de outubro de 2018
  • quinta, 11 de outubro de 2018

Palavras-chave

  • agentivité, citoyenneté, pratique professionnelle, développement professionnel, outil, numérique, formation continue

Contactos

  • David Lefrançois
    courriel : david [dot] lefrancois [at] uqo [dot] ca

Fonte da informação

  • Catherine Poulin
    courriel : poulin [dot] catherine [dot] 2 [at] courrier [dot] uqam [dot] ca

Para citar este anúncio

« Agentivité, citoyenneté et pensée historienne : recherches empiriques », Colóquios, Calenda, Publicado sexta, 07 de setembro de 2018, https://calenda.org/474500

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal