AccueilAméliorer les conditions de vie des habitants de quartiers précaires en Tunisie

Améliorer les conditions de vie des habitants de quartiers précaires en Tunisie

Improving the life conditions of the inhabitants of the poorer districts of Tunisia's towns and cities

Quel(s) impact(s) pour les populations bénéficiaires ?

The impact on populations benefitting from aid

*  *  *

Publié le lundi 17 septembre 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Historiquement présente dans le secteur du développement urbain en Tunisie, l’Agence française de développement (AFD) finance et souhaite évaluer la seconde phase du programme de réhabilitation et d’intégration des quartiers d’habitation (PRIQH2) (2018-2023). L’objectif de ce projet est d’améliorer les conditions de vie des habitants dans des quartiers précaires tunisiens à travers le développement des infrastructures de base (routes, trottoirs, réseaux, etc.), l’amélioration de l’habitat, le développement d’équipements socio-collectifs et de locaux d’activités, ainsi que de lotissements sociaux à proximité des quartiers réhabilités. Un appel d’offre est lancé par l’AFD afin de réaliser une évaluation scientifique d’impact (ESI) de ce projet, permettant de documenter son impact sur les populations bénéficiaires.

Annonce

L’Agence Française de Développement

Etablissement public au cœur du dispositif français de coopération, l’AFD agit depuis plus de soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et favoriser le développement dans les pays du Sud. Elle soutient également le dynamisme économique et social des Outre-mer. L’AFD finance et accompagne des projets et programmes de développement qui soutiennent une croissance économique plus durable et partagée, améliorent les conditions de vie des plus pauvres, contribuent à la préservation de la planète et aident à stabiliser les pays fragiles ou en sortie de crise.

Par ailleurs, à des fins d'apprentissage, de capitalisation et de redevabilité, l'AFD réalise des évaluations approfondies des projets qu'elle finance. L’AFD a formalisé en 2013 sa politique d’évaluation, et s’est notamment engagée à améliorer sa capacité d’analyse des résultats de ses interventions.

Le Programme de Réhabilitation et d’Intégration des Quartiers d’Habitation (2018-2023)

La seconde phase du Programme de Réhabilitation et d’Intégration des Quartiers d’Habitation (PRIQH2) (2018-2023) vise à améliorer les conditions de vie des habitants dans des quartiers précaires tunisiens par la mise en œuvre de quatre composantes complémentaires : le développement des infrastructures de base (routes, trottoirs, réseaux, etc.), l’amélioration de l’habitat, le développement d’équipements socio-collectifs et de locaux d’activités, et des lotissements sociaux à proximité des quartiers réhabilités.

Les évaluations des précédents programmes de réhabilitation de quartiers précaires appuyés par l’AFD sont positives, néanmoins elles ne permettent pas de renseigner les impacts sur les populations bénéficiaires des actions de mise à niveau des infrastructures menées dans le cadre des projets. L’objectif de l’évaluation scientifique d’impact (ESI) est d’avoir un diagnostic socioéconomique approfondi des quartiers d’intervention avant travaux pour permettre dans un deuxième temps la mesure rigoureuse de l’impact du projet PRIQH 2 sur les populations bénéficiaires dans 7 domaines : conditions de vie (revenus, habitat, etc.), emploi, sécurité, cohésion sociale, mobilité, bien-être subjectif, aspirations des jeunes et forme urbaine des quartiers(densification, étalement).

Thématiques

L’évaluation scientifique d’impact nécessitant une triple expertise, la prestation est divisée en trois lots :

Lot 1 – Pilotage scientifique, coordination de l’évaluation d’impact et renforcement de capacités des parties prenantes

Missions :

  • Proposer un protocole d’évaluation rigoureux, adapté au projet, au contexte et réaliste ;
  • Créer des outils de collecte de données et de suivi de la qualité ;
  • Coordonner les équipes et les parties prenantes, puis conduire l’évaluation quantitative et qualitative.

Lot 2 – Collecte des données quantitatives et qualitatives

Missions :

  • Tester et finaliser les outils de collecte proposés par le lot 1 ;
  • Programmer les questionnaires papiers de l’enquête quantitative sur tablette ;
  • Recruter des agents de collecte expérimentés et fiables et organiser les collectes de données quantitatives et qualitatives ; documenter la collecte de données ;
  • Apurer les données brutes.

Lot 3 – Collecte des données cartographiques

Missions :

  • Développer, adapter ou mobiliser des outils de suivi cartographiques permettant la saisie et l’analyse de données spatialisées qui pourront contribuer à alimenter les analyses qualitatives et quantitatives ;
  • Assurer l’articulation entre ces outils et le nouveau système d’information géographique de l’ARRU (Agence de Réhabilitation et de Rénovation Urbaine, maitrise d’ouvrage déléguée du PRIQH 2 en Tunisie) ;
  • Former et renforcer les capacités des parties prenantes sur ces outils et l’utilisation des données qu’ils permettent de produire ;
  • Animer des ateliers avec l’ensemble de parties prenantes du projet PRIQH 2 pour les sensibiliser aux problématiques de production et d’utilisation de données urbaines, aux défis et opportunités de l’Open Data et favoriser l’appropriation des outils développés dans le cadre de l’évaluation ;
  • Répondre aux besoins de l’équipe scientifique (lot 1) en terme de données géoréférencées dans le cadre du protocole d’ESI.

Modalités de soumission des candidatures

Les candidatures devront impérativement être soumises avant le mardi 9 octobre, 12h.

Les offres devront être rédigées entièrement en langue française et exprimées en euros hors taxes. Elles seront examinées par l’Agence Française de Développement.

L’AFD pourra auditionner les candidats du lot 1 (pilotage scientifique, coordination de l’évaluation d’impact et renforcement de capacités des parties prenantes) ayant présenté une offre conforme entre la remise des offres des candidats et l’attribution du marché. L’AFD se rapprochera des candidats pour une prise de rendez-vous.

Critères d’évaluation des candidatures

Les candidatures reçues seront évaluées suivant les mêmes critères généraux, mais différentes pondérations et sous-critères ou expertises clés attendues en fonction du lot concerné. Les critères généraux sont la méthodologie et l’organisation, le calendrier des activités, l’expertise et les références de l’équipe, et le budget.

Les attentes spécifiques concernent notamment :

  • Lot 1 : Expertises clés (expert évaluation d'impact, expert questions urbaines, expérience en appui aux politiques sectorielles de développement urbain, connaissances des enjeux de réhabilitation de quartiers précaires et développement économique local) et complémentaires (expertise dans l’implémentation d’enquêtes ménages, dans le recueil et l’analyse de données quantitatives, capacités linguistiques – maitrise professionnelle du français, de l’anglais et de l’arabe).
  • Lot 2 : Pertinence de la méthodologie de collecte des données, dispositif à plusieurs niveaux pour assurer la qualité des données collectées), organisation au sein de l'équipe (capacité à identifier et recruter des agents de collecte de qualité, capacité à travailler ensemble).
  • Lot 3 : Expertises clés (utilisations d’outils en open source, outils cartographiques, planification urbaine et dialogue institutionnel).

Liens utiles

La page évaluation de l'Agence Française de Développement

La page consacrée à la 1ère page du projet en Tunisie

Catégories

Dates

  • mardi 09 octobre 2018

Mots-clés

  • évaluation, impact, quartier, précarité, Tunisie

Contacts

  • Maud Hazan
    courriel : hazanm [at] afd [dot] fr

Source de l'information

  • Maud Hazan
    courriel : hazanm [at] afd [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Améliorer les conditions de vie des habitants de quartiers précaires en Tunisie », Appel d'offres, Calenda, Publié le lundi 17 septembre 2018, https://calenda.org/475884

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal