AccueilThéories et pratiques du jouet dans la première moitié du XXe siècle

Théories et pratiques du jouet dans la première moitié du XXe siècle

Toy Theories and Practices in the First Half of the 20th Century

*  *  *

Publié le mercredi 19 septembre 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Ce dossier souhaite penser le jouet dans ses dimensions théoriques et pratiques, sous l’angle de sa matérialité, de ses représentations et de sa symbolique (Michel Manson). Il s’agira de l’inscrire dans ses systèmes idéologique, culturel et économique, afin de voir notamment ce qu’il nous apprend de l’enfant, construit et réel, qui à la fois définit le jouet et est défini par lui.

Annonce

Argumentaire

Le jouet est d’abord la chose (trouvée dans la nature) ou l’objet (manufacturé) dont l’enfant s’empare, le détournant éventuellement de sa fonction première, ou bien l’objet qu’il crée lui-même, à des fins ludiques. Dès lors, le jouet est aussi soumis à la double ambition des adultes d’éduquer l’enfant tout en lui faisant plaisir. Ils n’auront de cesse de lui proposer des jouets créés pour lui, en son nom, en fonction des représentations de l’enfant qu’ils se forgent et qui diffèrent selon les époques et les lieux. L’enfant s’approprie ou non cet objet.

Ce dossier souhaite penser le jouet dans ses dimensions théoriques et pratiques, sous l’angle de sa matérialité, de ses représentations et de sa symbolique (Michel Manson). Il s’agira de l’inscrire dans ses systèmes idéologique, culturel et économique, afin de voir notamment ce qu’il nous apprend de l’enfant, construit et réel, qui à la fois définit le jouet et est défini par lui.

La première moitié du XXe siècle se présente comme un moment charnière. Dans le domaine de la création et de la production, cette période voit la tradition artisanale et artistique du XIXe siècle se prolonger, se modifier et se confronter au développement progrès de la fabrication industrielle. Le jouet produit par les adultes pour les enfants se démocratise ainsi progressivement, avant l’essor de la consommation de masse à partir des années 1960. Par ailleurs, se développent également les réflexions théoriques sur les formes et fonctions du jouet, en particulier autour de la traditionnelle opposition ou association de ses fonctions éducative et divertissante. Ces réflexions s’insèrent dans des contextes idéologiques forts qu’il convient de soumettre à l’analyse, comme en URSS, dans l’Allemagne nazie ou dans l’Italie fasciste. Pour autant, dans l’esprit de décloisonnement qui anime les recherches actuelles sur ces régimes totalitaires, nous privilégions ici un double point de vue : diachronique tout d’abord, afin d’explorer les continuités, ruptures et inflexions entre les années qui ont précédé la mise en place de ces régimes et celles de leur existence ; synchronique ensuite, en ouvrant largement la zone géographique concernée à l’ensemble du monde, pour examiner tout autant les différences que les tendances fortes qui se manifestent à l’échelle internationale, les échanges et les circulations.

La perspective adoptée se veut pluri- et interdisciplinaire, convoquant une histoire multiple (des cultures matérielle et visuelle, de l’art, de l’éducation ou de la psychologie), l’anthropologie et l’esthétique.

Axes de réflexion

Plusieurs axes de réflexion se dessinent et peuvent être abordés dans des histoires parallèle ou croisée, étudiant théories et/ou pratiques, destinataire construit et/ou réel. Parmi ceux-ci, et sans prétention d’exhaustivité :

  • Les circuits économiques et l’organisation de la conception, fabrication et distribution des jouets : jouets d’artistes, jouets artisanaux, débuts de l’industrialisation, lieux de vente.
  • La diffusion et les usages (supposés et/ou effectifs) des jouets : les lieux d’utilisation du jouet (sphères privée et publique), les modes d’utilisation du jouet, le jeu et le jouet, les jouets fabriqués par l’enfant, l’appropriation du jouet par l’enfant.
  • Les approches théoriques et idéologiques du jouet : réflexions théoriques quant à la forme et aux matériaux des jouets, représentations du destinataire, réception critique des jouets.
  • L’organisation et les fonctions des collections, des expositions et des musées de jouets.
  • Le jouet et ses enjeux éducatifs (moraux, psychologiques, esthétiques) : les types et les formes du jouet selon l’âge ou le genre, le rôle et la place du jouet dans la formation citoyenne, militaire de l’enfant.
  • Les circulations et les transferts : les contributions peuvent privilégier l’étude d’un pays en particulier ou se concentrer sur les circulations et transferts entre un ou plusieurs pays.
  • L’intermédialité : les circulations peuvent aussi être envisagées entre plusieurs aspects de la culture enfantine, ainsi en sera-t-il, par exemple, des rapports entre le livre et le jouet (livre-jouet, jouets adaptés des illustrations, représentations de jouets dans les livres).

Modalités de soumission

Les propositions (de 500 mots maximum), en français ou en anglais, doivent être envoyées 

avant le 14 janvier 2019

à la revue Strenæ : strenae@revues.org, accompagnées d’une courte biographie et bibliographie.

Comité scientifique

Ces propositions seront examinées par la directrice scientifique du numéro, Cécile Pichon-Bonin, et le comité éditorial de la revue.

Calendrier

Les auteurs seront informés de l’acceptation ou du refus de leur proposition avant le 4 février. Les articles complets (30000 signes espaces et notes inclus) seront remis avant le 15 septembre 2019. Les langues acceptées sont le français et l’anglais. Le dossier paraîtra dans le numéro 17 de la revue, au printemps 2020.

Dates

  • lundi 14 janvier 2019

Mots-clés

  • jouet, jeu, culture enfantine

Contacts

  • Cécile Pichon-Bonin
    courriel : cpichonbonin [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Cécile Boulaire
    courriel : strenae [at] revues [dot] org

Pour citer cette annonce

« Théories et pratiques du jouet dans la première moitié du XXe siècle », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 19 septembre 2018, https://calenda.org/477116

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal