AccueilRencontre autour des typo-chronologies

Rencontre autour des typo-chronologies

Typo-chronologies - debate

Avancées de la recherche autour des pratiques de l’inhumation depuis la Préhistoire, de nouvelles données pour de nouveaux référentiels

The progress in research into inhumation practices since Prehistory, new data for new referentials

*  *  *

Publié le mercredi 26 septembre 2018 par Céline Guilleux

Résumé

En archéologie funéraire les typo-chronologies sont mises en œuvre selon différentes approches, de l’ensemble des éléments constitutifs de la tombe à une partie d'entre eux. Les référentiels typo-chronologiques à disposition des archéologues sont parfois anciens. Les avancées récentes de la recherche, dues en particulier à l’essor de l’archéologie préventive, ont permis la production d’une documentation renouvelée, dont des vestiges bien datés, notamment grâce à la multiplication des analyses radiocarbones. Ces nouvelles données doivent pouvoir contribuer à l’établissement ou à la réactualisation d’outils typo-chronologiques.

Annonce

Argumentaire

Dans la pratique, le recours à la datation des tombes par typo-chronologie est fréquent. Il est souvent associé à d'autres datations, comme celles données par les assemblages de dépôts de mobilier, par radiocarbone ou encore celles déduites de l'analyse stratigraphique. En archéologie funéraire les typo-chronologies sont mises en œuvre selon différentes approches, de l’ensemble des éléments constitutifs de la tombe à une partie d'entre eux : positions des défunts, contenants des corps, assemblages de mobilier et rituels associés, aménagements et architectures funéraires de surface ou interne à la fosse…

Certains référentiels typo-chronologiques, parfois anciens, sont aujourd’hui à la disposition des archéologues, comme par exemple la 3e partie des actes du colloque Archéa d’Orléans de 1994 (Archéologie du cimetière chrétien, publié en 1996). Les avancées récentes de la recherche, dues en particulier à l’essor de l’archéologie préventive, ont permis la production d’une documentation renouvelée en archéologie funéraire, dont des vestiges bien datés, notamment grâce à la multiplication des analyses radiocarbones. Ces nouvelles données doivent pouvoir contribuer à l’établissement ou à la réactualisation d’outils typo-chronologiques.

C'est l'ambition de la XIe Rencontre du Gaaf qui se tiendra à Tours les 3, 4 et 5 juin 2019. Il y sera présenté les avancées des connaissances et les découvertes des deux dernières décennies autour des typo-chronologies des tombes à inhumation ou, plus généralement, des dépôts volontaires de corps non brûlés de la Préhistoire à nos jours : pratiques funéraires inédites, nouvelles datations, nouvelles géographies…

In fine, la Rencontre vise à la production de nouveaux référentiels dans le domaine : spécificités ou concordances régionales, phénomènes de continuités ou de ruptures perçus dans la longue durée, particularismes associés à certains contextes funéraires.

Les présentations et discussions s'organiseront au sein de trois sessions :

  • La première permettra de présenter des synthèses territoriales
  • La deuxième abordera des aspects méthodologiques
  • La troisième regroupera des approches thématiques.

Session 1 – synthèses territoriales

Le premier appel à communication, publié au début de l’année 2018, a permis d'identifier des équipes ressources pour l’établissement des synthèses territoriales présentées dans la session 1. L’appel pour cette session n’est pas clos : il est encore possible de proposer de nouvelles communications ou posters, ou de rejoindre une des équipes déjà constituées.

L’objectif de cette session est de proposer un nouveau référentiel dans la longue durée pour chacune des régions présentées. Les communications retenues seront des synthèses réalisées par des équipes souhaitées interdisciplinaires et interinstitutionnelles.

Le cadre chronologique s’étend de la fin de la Préhistoire (limite haute au début de l'Holocène) jusqu'à la période contemporaine.

Les cadres territoriaux proposés par les candidats pourront obéir à des logiques culturelles ou administratives en fonction des équipes de recherche et de la quantité de données à traiter. Dans le cas où plusieurs candidatures non concertées seraient proposées pour un même territoire, le comité scientifique en proposera la réunion aux candidats. En tout état de cause le nombre d’interventions sera limité.

Il est demandé aux équipes qui se constitueront de tenter de traiter le maximum de périodes mais des hiatus chronologiques pourront figurer. Leurs motivations devront être précisées (manque de données, absence de personne ressource, pas de nouveauté par rapport à ce qui figure déjà dans la littérature …). Chaque équipe fera un état de la recherche pour les régions et les périodes concernées. Aucune méthodologie ou grille d’analyse commune n'est imposée et la diversité des approches témoignera de la richesse en ce domaine.

L'objectif de cette Rencontre n'est pas de tendre à l'exhaustivité mais de présenter, puis publier, les avancées de la connaissance des 15 ou 20 dernières années ou les problématiques nouvelles dans le domaine.

Session 2 – Méthodologie

Cette session est destinée à accueillir des communications à visées méthodologiques autour du thème de la typo-chronologie.

Il peut s'agir de communications portant, entre autres, sur les modalités de l'appréciation et de la mesure du temps : retours critiques sur des méthodes et outils actuellement utilisés, nouvelles méthodes de datation ou servant à affiner les résultats obtenus…

Les communications peuvent également porter sur les concepts de transition, de transformation, de rupture et continuité, de normalisation dans le temps long dans le monde funéraire et appliqués aux tombes à inhumation.

Elles peuvent également aborder des concepts comme ceux de la norme et de l'a-typicité dans le traitement des corps, sur ce qui fait typologie et l'évolution des perceptions, anciennes et/ou actuelles, de ces concepts.

Session 3 – Typo-chronologies thématiques

Cette session vise à se détacher d’une approche strictement territoriale pour aborder la problématique des typo-chronologies sous l'angle de thématiques qui peuvent être liées, par exemple :

  • à des espaces funéraires particuliers : espaces religieux accueillant des défunts, espaces funéraires collectifs, traitements d'épisodes de crises de mortalité, lieux atypiques d'inhumation…
  • à des groupes sociaux spécifiques : influence de normes religieuses, influence des migrations et/ou conquêtes (acculturation et perduration de traditions) …

Peuvent également être abordées, sous un angle diachronique, la genèse et l'évolution d'éléments constitutifs de la typo-chronologie funéraire : assemblage de mobiliers spécifiques, types d'architecture, de contenants…

Propositions de communication

Plus d’informations disponibles sur le Carnet de recherche Typo-chronologie des tombes à inhumation proposé par Hypothèses

L’objectif du blog est de faire circuler les informations avant la Rencontre. Informations pratiques mais aussi scientifiques : bibliographie, exemples, état de connaissances… La rédaction des billets est ouverte à tous les acteurs du colloque, communicants ou non.

Les propositions de communications et posters devront être adressées au comité d’organisation par courrier électronique

avant le 30 novembre 2018,

en précisant la session dans laquelle les auteurs souhaitent communiquer. Elles devront être accompagnées d’un résumé d’une longueur maximale de 3000 caractères. Deux illustrations peuvent accompagner le résumé, l’ensemble sera accessible depuis le carnet de recherche Hypothèse.org.

Chaque communication orale devra durer 20 mn. Au terme de chaque session, un débat sera organisé avec tous les participants du thème.

Les posters seront présentés sur le lieu d’affichage lors d’une session dédiée. Il sera proposé aux auteurs des posters de les déposer sur HAL avant la Rencontre, un lien permettra d’y accéder depuis le carnet de recherche Hypothèses.

Le comité scientifique chargé d’évaluer les propositions se réunira en janvier 2019 pour finaliser la sélection des propositions de communication et établir le programme.

Merci d’adresser vos propositions d’après le formulaire joint (champs de formulaire interactifs)

Comité d'organisation

  • Philippe Blanchard,
  • Jean-Philippe Chimier,
  • Matthieu Gaultier,
  • Christian Verjux

Comité scientifique

  • Philippe Blanchard,
  • Frédérique Blaizot,
  • Cécile Buquet-Marcon,
  • Jean-Philippe Chimier,
  • Patrice Courtaud,
  • Matthieu Gaultier,
  • Jenny Kaurin,
  • Stéphane Marion,
  • Pierre-Yves Milcent,
  • Anne Richier,
  • Aurore Schmitt,
  • Christian Verjux

Lieux

  • Tours, France (37)

Dates

  • vendredi 30 novembre 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • funéraire, sépulture, inhumation, chronologie, typologie, méthodologie

Source de l'information

  • Jean-Philippe Chimier
    courriel : rencontre2019 [at] gaaf-asso [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Rencontre autour des typo-chronologies », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 26 septembre 2018, https://calenda.org/478512

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal