AccueilLa critique génétique comme processus (1968-2018)

La critique génétique comme processus (1968-2018)

Genetic criticism as process (1968-2018)

Congrès international du cinquantenaire de l’Institut des textes et manuscrits modernes

International congress of the Institut des textes et manuscrits modernes - fiftieth anniversary

*  *  *

Publié le mardi 02 octobre 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

La critique génétique fêtera en 2018 le cinquantième anniversaire de l’événement qui rendit sa naissance possible. C’est en effet en 1968 que l’équipe Heine fut créée par le CNRS, afin de permettre l’exploitation d’un important fonds de manuscrits du poète allemand Heinrich Heine dont la Bibliothèque Nationale venait de faire l’acquisition grâce à Louis Hay, alors jeune maître assistant à la Sorbonne. On connaît la suite de l’histoire : sous l’impulsion de Louis Hay, l’équipe Heine a rapidement agrégé autour d’elle des chercheurs spécialistes d’autres corpus, jusqu’à la création de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes comme unité propre du CNRS en 1982. La critique génétique n’a cessé depuis de se développer et d’explorer les sentiers de la création...

Annonce

Présentation

La critique génétique fêtera en 2018 le cinquantième anniversaire de l’événement qui rendit sa naissance possible. C’est en effet en 1968 que l’équipe Heine fut créée par le CNRS, afin de permettre l’exploitation d’un important fonds de manuscrits du poète allemand Heinrich Heine dont la Bibliothèque Nationale venait de faire l’acquisition grâce à Louis Hay, alors jeune maître assistant à la Sorbonne. On connaît la suite de l’histoire : sous l’impulsion de Louis Hay, l’équipe Heine a rapidement agrégé autour d’elle des chercheurs spécialistes d’autres corpus, jusqu’à la création de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes comme unité propre du CNRS en 1982. La critique génétique n’a cessé depuis de se développer et d’explorer les sentiers de la création.

1979 voit la parution des Essais de critique génétique, qui font connaître au monde savant la naissance de la jeune discipline. Et ce sont ensuite, avec une périodicité d’environ dix ans, plusieurs grands colloques internationaux qui balisent le développement de la critique génétique en 1987, puis en 1998 et en 2010. 2018 est la date suivante dans la série. Tout destine donc l’année 2018 à accueillir, en hommage au fondateur de la critique génétique, un congrès consacré à l’état actuel de notre discipline et à ses perspectives d’avenir.

PROGRAMME

Mercredi 17 octobre 2018

École normale supérieure, Salle Dussane

16h30, Cérémonie d’ouverture

  • Monsieur Marc Mézard, directeur de l’École normale supérieure
  • La présidence de la Bibliothèque nationale de France
  • La direction de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
  • Louis Hay, fondateur de l’ITEM

Table ronde des directeurs successifs de l’ITEM : Almuth Grésillon, Daniel Ferrer, Jean-Louis Lebrave, Pierre-Marc de Biasi, Paolo D’Iorio

Jeudi 18 octobre 2018

École normale supérieure, Salle Dussane

9h30, Session 1 : Théorie, genèses

Modération : Daniel Ferrer, Nicolas Donin, Nathalie Ferrand (ITEM)

Pause

14h30, Session 2 : Nouveaux horizons

Modération : Anne Herschberg Pierrot (Université Paris 8 et ITEM)

Pause

Vendredi 19 octobre 2018

École normale supérieure, Salle Dussane

9h30, Session 3 : Génétique dans le monde

Modération : Olga Anokhina, Fatiha Idmhand (ITEM)

Pause

14h30, Session 4 : Supports et traces

Modération : Jean-Gabriel Ganascia (Sorbonne Université – LIP6)

Préambule : Jean-Louis Lebrave (ITEM), « La codicologie hier, aujourd’hui et demain: du codex au disque dur »

Pause

20h30, Catherine David (écrivaine, Paris) et William Kinderman (Université de l’Illinois), Conférence-concert de génétique musicale

Samedi 20 octobre 2018

Bibliothèque nationale de France (Site Richelieu, salle Vivienne)

10h00, Session 5 : Grands corpus de la Bibliothèque nationale de France

Présentation de chaque corpus sous forme de dialogue entre un chercheur et un conservateur de la BnF.

  • Jean-Marc Hovasse (ITEM), Thomas Cazentre (BnF), Hugo
  • Olivier Lumbroso (Université Paris 3), Guillaume Fau (BnF), Zola
  • Nathalie Mauriac Dyer (ITEM), Guillaume Fau (BnF), Proust

14h30

  • Franz Johansson (Université de Paris 4), Olivier Wagner (BnF), Valéry
  • Luc Vigier (Université de Poitiers), Marie Odile Germain (BnF), Aragon
  • Irène Fenoglio (ITEM), Émilie Brunet (BnF), Benveniste

Exposition et présentation au public d’un ensemble de manuscrits originaux.

Lieux

  • Salle Vivienne - Bibliothèque nationale de France
    Paris, France (75002)

Dates

  • mercredi 17 octobre 2018
  • jeudi 18 octobre 2018
  • vendredi 19 octobre 2018
  • samedi 20 octobre 2018

Mots-clés

  • Critique génétique, manuscrits, codicologie, corpus d'auteurs, francophonie, arts visuels, littérature

Contacts

  • Aurèle Crasson
    courriel : organisation [at] item-50ans [dot] org

Source de l'information

  • Jean-Sébastien Macke
    courriel : jean-sebastien [dot] macke [at] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La critique génétique comme processus (1968-2018) », Colloque, Calenda, Publié le mardi 02 octobre 2018, https://calenda.org/481457

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal