AccueilChine et modernité

Chine et modernité

China and modernity

*  *  *

Publié le mercredi 24 octobre 2018 par Elsa Zotian

Résumé

Si la modernité est incarnée en Occident par la rationalisation de l’État et de la société qui met à bas les mythes de la tradition et fait s’effondrer l’autorité de la religion et du pouvoir absolu, elle s’exprime dans l’Empire du Milieu d’une autre façon et sous une autre forme. Depuis les guerres de l’Opium au milieu du XIXe siècle, la Chine se trouve sous l’influence massive du monde occidental, et prend l’Occident comme modèle à suivre pour se moderniser. Mais le processus de modernisation de la Chine est cependant marqué par le rejet d’une occidentalisation totale. La modernité occidentale semble étrangère aux Chinois, alors que ces derniers l’ont en réalité adaptée aux circonstances propres à leur pays. Cette journée d’étude vise à étudier les divers aspects de la question de la modernité dans la Chine d’hier et d’aujourd’hui, afin de s’interroger sur les différentes formes de la modernisation « à la chinoise », au niveau politique, dans la société, dans la pensée, dans la littérature, dans les arts et dans la religion.

Annonce

Argumentaire

Si la modernité est incarnée en Occident par la rationalisation de l’État et de la société qui met à bas les mythes de la tradition et fait s’effondrer l’autorité de la religion et du pouvoir absolu, elle s’exprime dans l’Empire du Milieu d’une autre façon et sous une autre forme. Depuis les guerres de l’Opium au milieu du XIXe siècle, la Chine se trouve sous l’influence massive du monde occidental, et prend l’Occident comme modèle à suivre pour se moderniser. Mais le processus de modernisation de la Chine est cependant marqué par le rejet d’une occidentalisation totale : sur le plan politique, le gouvernement chinois, même s’il ne remet pas en cause les valeurs de la démocratisation des institutions et de la société, conserve un fonctionnement autocratique centralisé aussi puissant que le pouvoir impérial ; sur le plan culturel, la tradition confucéenne, bien que violemment critiquée durant le « mouvement de la Nouvelle Culture » (entre les années 1910 et 1920) et pendant la Révolution culturelle (entre 1966 et 1976), a retrouvé sa place aujourd’hui dans les idées de la « renaissance de la civilisation chinoise ». La modernité occidentale semble étrangère aux Chinois, alors que ces derniers l’ont en réalité adaptée aux circonstances propres à leur pays.

Cette journée d’étude vise à étudier les divers aspects de la question de la modernité dans la Chine d’hier et d’aujourd’hui, afin de s’interroger sur les différentes formes de la modernisation « à la chinoise », au niveau politique, dans la société, dans la pensée, dans la littérature, dans les arts et dans la religion.

Programme

Matin : 9h-11h40

9h : accueil des participants

  • MA Jun Félix : introduction à la journée Chine et modernité (9h30 – 9h40)
  • Guilhem FABRE (Université Paul-Valéry)  : « Une maladie de la modernité : Les défis du diabète en Chine » en collaboration avec Victor Rodwin (NYU) et Zhen Luo (NYU) (9h40– 10h20)
  • JI Zhe (INALCO, Paris) : « La laïcité française comme une source de la modernité chinoise » (10h20 – 11h)
  • LIU Chan-yueh (Université Paul-Valéry) : « La modernité de l'espace de la communication en Chine et ses impacts : le cas de Wechat微信 » (11h – 11h40)

Après-midi : 13h50-17h30

  • Victor VUILLEUMIER (Université Paris7 Diderot) : « Hua gu 化古et hua ou 化欧 : la transformation de l’ancien et de l’européen dans la poésie moderniste de Bian Zhilin (1910-2000) » (13h50  – 14h30)
  • Solange CRUVEILLE (Université Paul-Valéry) : « Influences étrangères dans la littérature fantastique chinoise moderne et contemporaine » (14h30 – 15h10)
  • ZHANG Xiangyun (Université Paris7 Diderot) : « A la recherche d’un lectorat moderne : LU Xun (1881-1936) et sa vision de la traduction » (15h10 – 15h50)

Pause – café : 15h50 – 16h10

  • MA Jun Félix (Université Paul-Valéry): « Le pays du Soleil-Levant, modèle de la modernisation de la Chine des Qing ? – HUANG Zunxian (1848-1905) et ses <Annales du Japon> (Riben guo zhi 日本国志) » (16h10 – 16h50)
  • Nancy BALARD (Université Paul-Valéry) : « La modernisation des procédés de fabrication de porcelaine à Jingdezhen dans la première moitié du XXe siècle ». (16h50 – 17h30)

Lieux

  • Salle Jean Moulin - Route de Mende, Université Paul-Valéry Montpellier3
    Montpellier, France (34)

Dates

  • jeudi 06 décembre 2018

Mots-clés

  • modernité, religion, études culturelles, traduction, communication

Contacts

  • Félix Jun MA
    courriel : jun [dot] ma [at] univ-montp3 [dot] fr

Source de l'information

  • Félix Jun MA
    courriel : jun [dot] ma [at] univ-montp3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Chine et modernité », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 24 octobre 2018, https://calenda.org/490531

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal