AccueilLes marchés de la misère (XVIIe-XXIe siècle)

Les marchés de la misère (XVIIe-XXIe siècle)

The markets of misery (17th-21st centuries)

*  *  *

Publié le mardi 16 octobre 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Coïncidant avec la tenue de la Journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre, l'ambition du colloque est de faire de la misère un thème de la recherche historique, tout en accueillant les démarches et les méthodes de disciplines engagées dans l’analyse critique de questions proches. L’objet du colloque est triple : revenir sur les discours tenus sur la misère et les représentations qui en ont été faites ; observer l'inscription de la misère dans le système économique, dans le temps et l'espace ; s'interroger sur la misère en tant qu'objet historique, c’est-à-dire réalité autonome susceptible d’une analyse. La rencontre se déclinera selon les axes suivants : régulations de la misère ; économies de la misère ; représentations de la misère. Les organisateurs ont souhaité terminer le colloque en donnant la parole à des professionnels engagés dans la lutte contre la misère.

Annonce

Présentation

Coïncidant avec la tenue de la Journée mondiale du refus de la misère (http://refuserlamisere.org), le 17 octobre, l'ambition du colloque est de faire de la misère un thème de la recherche historique, tout en accueillant les démarches et les méthodes de disciplines engagées dans l’analyse critique de questions proches. L’objet du colloque est triple : revenir sur les discours tenus sur la misère et les représentations qui en ont été faites ; observer l'inscription de la misère dans le système économique, dans le temps et l'espace ; s'interroger sur la misère en tant qu'objet historique, c’est-à-dire réalité autonome susceptible d’une analyse. La rencontre vise à croiser les regards de spécialistes de différents espaces et disciplines, histoire et histoire de l'art, économie, sociologie, science politique, droit. Elle se déclinera selon les axes suivants : régulations de la misère ; économies de la misère ; représentations de la misère. Si l’essentiel des communications émane de chercheurs attachés aux institutions académiques, les organisateurs ont souhaité terminer le colloque en donnant la parole à des professionnels engagés dans la lutte contre la misère.

Programme

Mercredi 17 octobre

Les économies de la misère

  • 9h : Accueil
  • 9h30 Ouverture du colloque par Mme Dounia BESSON, Adjointe au Maire de Lyon, déléguée à l’économie sociale et solidiare.
  • Discours introductifs, Mme Isabelle VON BUELTZINGSLOEWEN, Vice-Présidente en charge de la Recherche, Université Lumière Lyon 2M.
  • Xavier de LA SELLE, Directeur des musées Gadagne
  • Mme Michèle GRENOT, ATD Quart Monde

Présidence de séance : Laurence FONTAINE, CNRS/EHESS, Centre Maurice Halbwachs

  • 10h30-11h00 : Carlo FERRARI, Università degli Studi di Teramo (Rome, Italie) Identités fluctuantes : la marginalité sociale des mendiants dans la Rome baroque. Un examen critique.
  • 11h00-11h30 : Constance de FONT-RÉAULX, Johns Hopkins University (Baltimore, États-Unis) Les porteurs d’eau et l’économie de l’eau rare au temps du renouveau hydraulique et des compagnies privées parisiennes (v.1760-v.1770)
  • 11h30-12h00 : Nicolas LYON-CAEN, CNRS (Paris) Usure et prêt sur gages peuvent-ils définir les misérables ? Le terrain du Paris de l’époque moderne

12h00-13h00 Discussion

13h00-14h30 Déjeuner

Présidence  de  séance :  Jean-Luc  OUTIN,  CNRS,  Centre  d'économie  de  la  Sorbonne,

  • 14h30-15h00 : Lysmée MOBIO, Université Nice côte d'Azur. L’exploitation de la misère enfantine dans les orphelinats français aux XIX et XXe siècles
  • 15h00-15h30 : Settar OUATMANI, Université de Béjaia (Algérie). La misère en Kabylie après l'insurrection de 1871

15h30-15h45 Pause

  • 15h45-16h15 : Akouété Galé ÉKOUÉ, Université de Lomé (Togo). La fouille des ordures comme un moyen de subsistances à Lomé
  • 16h15-16h45 : Jean-Claude DAUMAS, Université de Franche-Comté. La « France pauvre » ou l'image inversée des « Trente glorieuses » (1965-1974)
  • 16h45-17h15 : Lisa CARAYON, Université Paris 13. L’adieu aux pauvres. Construction d’une économie funéraire à destination des indigent-es

17h15-18h15 Discussion

Jeudi 18 octobre

Représentation de la misère

Présidence de séance : Damien DELILLE, Université Lumière Lyon 2

  • 9h-9h30 : Frédéric CHAPPEY, Université Lille 3. Problématiques induites par l'iconographie de la misère dans l'art de la sculpture du XVIIIe au XXIe siècle : entre vérité et transcendance, entre compassion et dénonciation
  • 9h30-10h  : Michaël VOTTERO, DRAC Bourgogne-Franche-Comté. Les représentations de la misère dans la peinture de la seconde moitié du XIXe siècle
  • 10h-10h30 : Sofiane TAOUCHICHET, Université Paris Ouest Nanterre. Les représentations satiriques de la misère, entre pathétique et rejet. Le cas du Gil blas illustré

10h30-10h45 Pause

  • 10h45-11h15 : Pierre LACOTE, Musée des Beaux-Arts de Lyon. Vision commune et évolution politique de l'artiste face à la misère de son temps du début à la fin du XIXe siècle : Géricault, Doré, Pissarro
  • 11h15-11h45 : Emilie CORDUCCI, Université Lumière Lyon 2. Sont-elles misérables parce que prostituées ou prostituées parce que misérables ? L’analyse de Léon Bizard (1872-1942), témoin de la misère

11h45-12h30 Discussion

12h30-14h30 Déjeuner

Présidence de séance : Laurent BARIDON, Université Lumière Lyon 2

  • 14h30-15h : Gwenn RIOU, Aix-Marseille Université. Misère et/ou prolétariat dans les écrits sur l'art dans Les Lettres françaises (1947-1954)
  • 15h-15h30 : Philippe ROGER, Université Lumière Lyon 2. Terre sans pain, la misère réfléchie

15h30-15h45 Pause

  • 15h45-16h15 : Lucie GOUJARD, Université Grenoble Alpes. Le surgissement des icônes photographiques
  • 16h15-16h45 : Ekaterina VINOGRADOVA,  Université  Grenoble  Alpes/Institut  public  académique  de peinture, sculpture et architecture de Saint-Pétersbourg (Russie). La misère comme fondement artistique dans la construction des identités nationales post-soviétiques

16h45-18h Discussion

Vendredi 19 octobre

Les régulations de la misère

Présidence de séance : Ludovic FROBERT, CNRS, TRIANGLE

  • 9h-9h30 : Célia MAGRAS, Université de Bordeaux. Le suicide des miséreux du XVIIIe au XXe siècle. Une prise en considération progressive
  • 9h30-10h : Semih ÇELIK, Koç University (Istanbul, Turquie). Poverty and Charity between Solidarity and Competition in Constantinople (1700-1750)

10h-10h30 Pause

  • 10h30-11h : Lorenzo COCCOLI, Link Campus University (Rome, Italie). From Salvation to Profit: The Case of the Ospizio Apostolico of Rome (1692-c.1750)
  • 11h-11h30 : Efrosenya LUBISICH, University of California, Riverside (États-Unis). A systemic solution to a traditional problem: Poor Houses, Labor, and the “Mob”

11h30-12h Discussion

12h-14h Déjeuner

Présidence de séance : Axelle BRODIEZ-DOLINO, CNRS, Centre Norbert Elias,

  • 14h-14h30 : Caroline IBOS, Université Rennes 2. Des glaneuses sous surveillance. Contrôle des corps et peur des pauvres (1830-1880)
  • 14h30-15h : Antoine RIVIÈRE, Université Paris 8

« Tous les échelons de la misère jusqu'à l'abandon de l'enfant ». Filles-mères à Paris sous la Troisième République

15h-15h15 Pause

15h15-16h Table ronde : témoignages

Dorra HARRAR, Agence tunisienne de la formation professionnelle (Tunis, Tunisie). Misère, choix économique et systèmes de solidarité en Tunisie

Michèle GRENOT, ATD Quart Monde (Paris). Les plus pauvres hier et aujourd’hui, regards croisés et utiles ?

Bruno TARDIEU, ATD Quart Monde (Paris). Quand le peuple de la misère devient partenaire social pour une société inclusive

16h-18h Discussion 

Comité scientifique

  • Laurent BARIDON, Université Lumière Lyon 2, LARHRA
  • Axelle BRODIEZ-DOLINO, CNRS, Centre Norbert Elias, Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion sociale 
  • Laurence FONTAINE, CNRS/EHESS, Centre Maurice Halbwachs
  • Ludovic FROBERT, CNRS, TRIANGLE
  • Rossella FROISSART, Université d’Aix-Marseille, TELEMME
  • Estelle GALBOIS, Université Toulouse Jean Jaurès, FRAMESPA
  • Angela GROPPI, Université La Sapienza, Rome
  • Jean-Luc OUTIN, CNRS, Centre d’économie de la Sorbonne, Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion sociale
  • Jacques RODRIGUEZ, Université de Lille, CeRIES
  • Ariadne SCHMIDT, Université de Leyde
  • Bertrand TILLIER, Université Paris I Panthéon Sorbonne, Centre d’histoire du XIXe siècle-ISOR 

Comité d'organisation

Colloque organisé par le Centre Georges Chevrier (UMR 7366) et le LARHRA (UMR 5190) Coordinateurs : Alain Bonnet (Université de Bourgogne) et Natacha Coquery (Université Lumière Lyon 2, IUF) : http://larhra.ish-lyon.cnrs.fr/node/4358https://misere.sciencesconf.org/

  • Alain BONNET, Université de Bourgogne, CGC 
  • Natacha COQUERY, Université Lumière Lyon 2, LARHRA 
  • Bruno DUMONS, CNRS, LARHRA
  • Irène FAVIER, Université Grenoble Alpes, LARHRA 
  • Guillaume GARNER, ENS Lyon, LARHRA
  • Pierre JUDET, Université Grenoble Alpes, LARHRA 
  • Gwenaëlle LEGOULLON, Université Lyon 3, LARHRA

Inscription

La réservation est à faire auprès du musée d’histoire de Lyon (MHL) par mail à gadagne.publics@mairie-lyon.fr en précisant vos nom, prénom, adresse mail (gratuit dans la limite des places disponibles) https://misere.sciencesconf.org/

Lieux

  • MHL-musées Gadagne, Auditorium - 1 place du petit Collège
    Lyon, France (69005)

Dates

  • mercredi 17 octobre 2018
  • jeudi 18 octobre 2018
  • vendredi 19 octobre 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • misère, marchés, économie, représentations, régulations, société, histoire, histoire de l'art

Contacts

  • Natacha Coquery
    courriel : natacha [dot] coquery [at] wanadoo [dot] fr
  • alain bonnet
    courriel : alainjeanclaudebonnet [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Natacha Coquery
    courriel : natacha [dot] coquery [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les marchés de la misère (XVIIe-XXIe siècle) », Colloque, Calenda, Publié le mardi 16 octobre 2018, https://calenda.org/495634

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal