HomeFirst steps

First steps

Premiers pas

Séminaire ANR

*  *  *

Published on Monday, October 22, 2018 by Céline Guilleux

Summary

Le séminaire ANR « Premiers pas » s’inscrit dans le cadre de la recherche-action Premiers pas (2016-2019 /ANR-ARS Aquitaine-Fondation des amis de Médecins du Monde), portant sur l’accès des personnes étrangères en situation irrégulière (ESI) en France au dispositif de l’Aide médicale d’État (AME) et aux services de santé. Permettant une mise en perspective de ces thèmes et terrains de recherche, le séminaire accueille diverses interventions réalisées par des chercheur-e-s travaillant sur l’accès aux soins des populations en situation de migration, en France ou ailleurs, et abordant ces questions avec des approches qualitatives ou quantitative.

Announcement

Présentation

Le séminaire ANR Premiers Pas s’inscrit dans le cadre de la recherche-action Premiers Pas (2016-2019 /ANR-ARS Aquitaine-Fondation des amis de MdM), portant sur l’accès des personnes étrangères en situation irrégulière (ESI) en France au dispositif de l’Aide Médicale d’Etat (AME) et aux services de santé. Adoptant une double démarche qualitative et quantitative, de par des expertises croisées en anthropologie, sociologie, médecine et économie de la santé, cette recherche entend éclairer les articulations entre parcours migratoires et itinéraires thérapeutiques, en s’intéressant notamment aux représentations et aux pratiques développées par les ESI à l'égard de l’AME et du système de santé, de même que celles qui ont cours parmi les acteurs du sanitaire et du social qui les reçoivent.

Permettant une mise en perspective de ces thèmes et terrains de recherche, le séminaire accueille diverses interventions réalisées par des chercheur-e-s travaillant sur l’accès aux soins des populations en situation de migration, en France ou ailleurs, et abordant ces questions avec des approches qualitatives ou quantitatives (Voir argumentaire en PJ).

Il aura lieu un jeudi après-midi par mois environ, de 14h à 16h30, sur les différents sites universitaires et de recherche partenaires, à Bordeaux et à Paris.

Il est ouvert aux étudiants, chercheurs, professionnels et bénévoles. La participation au séminaire est gratuite.

Il est construit autour de quatre axes principaux :

  • Axe 1 : il s’agit de mener une réflexion sur les méthodes d’enquête déployées dans le cadre des recherches menées sur des terrains sensibles et fermés (services de santé, consultations sociales, foyers, squatts...) et auprès de populations dont le contact peut être rendu difficile (en raison de l’illégalité de leur situation, de leur isolement, de la langue, de déplacements fré-quents...).
  • Axe 2 : il s’agit d’interroger, aux échelles micro et macro, les dispositifs d’accès aux soins officiels, associatifs voire plus informels (AME, CMU-c, Puma mais PASS, CASO, services d’urgences...), en tant qu’ « objets médiateurs » c’est-à-dire comme des objets sociaux censés faire lien (ou obstacle) entre différentes catégories de populations et qui cristallisent autour d’eux des représentations et des pratiques spécifiques. Il s’agira par là de mettre en regard les imaginaires et les expériences des acteurs de la santé, pris dans des cultures professionnelles et des organisations du travail particulières, avec celles des personnes migrantes recourant ou non aux soins.
  • Axe 3 : le séminaire cible plusieurs domaines de la santé et de pathologies - à savoir les soins de santé primaires, la santé sexuelle et reproductive, la santé mentale, les maladies chroniques et les maladies infectieuses –Il s’agit ici d’en appréhender le vécu par les ESI concernés et les modalités de prise en charge qui s’offrent à eux, en accordant une attention particulière sur les parcours de soins qu’elles mettent en œuvre et les traitements différentiels, parfois inégalitaires, qui peuvent leur être administrés.
  • Axe 4 : il s’agit de proposer un éclairage sur les itinéraires thérapeutiques des populations migrantes pour discuter du pluralisme thérapeutique développé par les populations envisagées, en spécifiant les types et les logiques de recours à des soins non-biomédicaux ou non-conventionnels.

L'équipe d'animation du séminaire Premiers Pas

  • Kotobi (MCF-HDR en anthropologie, Université de Bordeaux /UMR 5319 Passages)
  • Wittwer (Pr en économie, Université de Bordeaux /Bordeaux Population Health)
  • Lemonnier (Post-doc en anthropologie (2017-2018), CNRS UMR 5319 Passages)
  • P.Dourgnon (DR en économie, Irdes)

Programme

27 sept.

  • Bordeaux - Séance Quanti: « Caractéristiques sociodémographiques et santé des familles sans logement en Île-de-France : premiers résultats de l’étude ENFAMS, 2013 » par Dr Stéphanie Vandentorren, médecin-épidémiologiste, Responsable de la Cire en Nouvelle Aquitaine (Site Carreire)

15 nov.

  • Bordeaux - Séance Quali: « Corps irréguliers, corps d'irréguliers: incorporation du statut administratif chez les sans-papiers » par Stefan Le Courant, anthropologue, Université Paris-Nanterre (site Victoire, salle 33)

29 nov.

  • Paris - Séance Quanti: « Barrières et facteurs favorisant l’accès aux soins des immigrés originaires d’Afrique subsaharienne en France » par Dr Nicolas Vignier, Praticien hospitalier en maladies infectieuses et tropicales, spécialiste en Santé Publique et médecine sociale, IC Convergences Migrations (salle à venir)

20 déc.

  • Bordeaux - Séance Quali: « Différencier les soins ? L’accueil des patients bénéficiaires de la CMUc ou de l’AME par des médecins et des dentistes libéraux » par Caroline DESPRES, anthropologue et médecin de santé publique, Laboratoire d’éthique médicale de Necker (site Victoire, salle des séminaires)

7 fév.

  • Armelle ANDRO, Professeure à l’IDUP Université de Paris1 Panthéon-Sorbonne, fellow à l’Institut Convergence Migrations et chercheuse associée à l’INED, ainsi que Mireille EBERHARD, Sociologue MCF à l’Université Denis Diderot - URMIS.

    Elles interviendront sur:

    "Droits, accès aux soins et santé des femmes migrantes hébergées en Ile de France : les premiers enseignements de l’enquête Dsafhir"

    Le séminaire se tiendra de 14h-16, en présentiel à l'IRDES (Paris) en salle Agora et en visioconférence à l'Université de Bordeaux (site Victoire, en Bâtiment D, salle visio 2)

7 mars

  • Bordeaux - Séance Quali: « Les PASS: Des dispositifs innovants. Une pratique au cœur de multiples paradoxes » par Dr Denis Méchali, Collectif National des PASS (CNDP) / Interprétariat Service Migrants (ISM Paris) et Dr Sylvie Zucca, psychiatre, PASS Verlaine, Hôpital Saint Louis (site Victoire, salle 33)

28 mars

  • Paris - Séance Quanti: La collecte de données appariées migrants – familles d’origindu Pr Isabelle Chort, économiste, Université Paris-Dauphine (salle à venir)

Retour sur le projet MIDDAS

Le projet MIDDAS est né du double constat que les données individuelles sur la migration internationale sont rares et difficiles à recueillir, et, lorsqu’elles existent, sont le plus souvent tronquées par leurs modes de collecte. Les données ne fournissent souvent qu’une information partielle sur chacun des « côtés » de la migration et ne permettent pas de cerner précisément les liens, financiers ou autres, entretenus par les migrants avec leur pays d’origine.

L’objectif du projet MIDDAS était donc, dans une première phase, d’enquêter des migrants dans différents pays de destination pour retrouver et enquêter dans une seconde phase leur ménage d’origine, afin de constituer un échantillon « apparié » de migrants et familles d’origine.

Le Sénégal a été choisi comme terrain d’étude pour plusieurs raisons : forte émigration, diversification récente des destinations des migrants sénégalais, existence de liens forts entre ces migrants et leur famille restée au pays. Les  enquêtes auprès de migrants sénégalais et de leur ménage d’origine ont été menées entre 2009 et  2010 dans 4 pays: France, Italie, Mauritanie et Côte d’Ivoire, incluant des enquêtes de pistage ayant permis de retrouver 30% des dits ménages et de constituer un échantillon apparié de 326 paires (migrants/ménages d’origine), original pour produire une analyse jusque là inédite.  

Une réflexion a été menée sur la technique d’échantillonnage afin d’obtenir dans chaque pays un échantillon représentatif des migrants sénégalais.

A partir des informations collectées auprès des migrants concernant leur ménage d’origine, les enquêtes de pistage se sont déroulées au Sénégal en 2009 et 2010. Elles ont permis de retrouver environ 30% des ménages d’origine et de constituer un échantillon apparié de 326 paires migrants-ménages d’origine.

Ces données ont été exploitées depuis dans différents travaux de recherche publiés, portant notamment sur le rôle des réseaux migratoires sur le comportement de transfert des migrants, sur la sélection des migrants au sein des ménages, ou encore sur l’insertion professionnelle des migrants dans les pays de destination.

6 juin

  • Bordeaux - Séance Quali: « Il se prend pour qui ce médecin ? Il n’est pas Dieu ! » : expériences du cancer du sein chez des femmes d’Afrique subsaharienne prises en charge en hôpital parisien » par Pr. Carolyn Sargent, anthropologue, Washington University of Saint-Louis (site Victoire, salle 33)

Places

  • Université de Bordeaux
    Bordeaux, France (33)
  • Université Paris Dauphine - Place du Maréchal de Lattre de Tassigny
    Paris, France (75016)

Date(s)

  • Thursday, September 27, 2018
  • Thursday, November 15, 2018
  • Thursday, November 29, 2018
  • Thursday, December 20, 2018
  • Thursday, February 07, 2019
  • Thursday, March 07, 2019
  • Thursday, March 28, 2019
  • Thursday, June 06, 2019

Keywords

  • santé, migration, accès, soin, assurance maladie, aide Médicale de l'état, étranger en situation irrégulière

Contact(s)

  • Laurence Kotobi
    courriel : laurence [dot] kotobi [at] u-bordeaux [dot] fr
  • Clara Lemonnier
    courriel : claralem [at] hotmail [dot] fr
  • Equipe d'animation du séminaire ANR Premiers Pas
    courriel : premiers [dot] pas [dot] sante [at] gmail [dot] com

Information source

  • Laurence Kotobi
    courriel : laurence [dot] kotobi [at] u-bordeaux [dot] fr

To cite this announcement

« First steps », Seminar, Calenda, Published on Monday, October 22, 2018, https://calenda.org/501855

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal