AccueilTrajectoires individuelles au-delà des frontières : exemplarité, exceptionnalité, représentativité

Trajectoires individuelles au-delà des frontières : exemplarité, exceptionnalité, représentativité

Individual trajectories beyond frontiers - exemplarity, exceptionality, representativity

IIe journée d’étude des doctorantes et des doctorants du Centre de recherche en histoire européenne comparée

2nd doctoral study day at the Centre de recherche en histoire européenne comparée

*  *  *

Publié le lundi 12 novembre 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Cette rencontre vise à proposer une réflexion sur la notion de mobilité en étudiant la place occupée par les trajectoires individuelles dans leur rapport à la frontière, que celle-ci soit physique, sociale ou encore économique. En quoi la trajectoire d’un individu peut-elle être représentative de son identité ou de sa personnalité ? Peut-elle conduire à l’élaboration de modèles, d’archétypes, de statistiques propres aux catégories sociales et humaines auxquelles cet individu se rattache ? Qu’est-ce qui rend le cheminement d’un individu exceptionnel ? En quoi son parcours le positionne-t-il en marge du groupe auquel il appartient ? Autant d'interrogations faisant écho à une actualité européenne très présente et auxquelles le regard porté par toutes les sciences humaines et sociales sur ces questions peut être enrichissant.

Annonce

Présentation

Cette rencontre vise à proposer une réflexion sur la notion de mobilité en étudiant la place occupée par les trajectoires individuelles dans leur rapport à la frontière, que celle-ci soit physique, sociale ou encore économique. En quoi la trajectoire d’un individu peut-elle être représentative de son identité ou de sa personnalité ? Peut-elle conduire à l’élaboration de modèles, d’archétypes, de statistiques propres aux catégories sociales et humaines auxquelles cet individu se rattache ? Qu’est-ce qui rend le cheminement d’un individu exceptionnel ? En quoi son parcours le positionne-t-il en marge du groupe auquel il appartient ? Autant d'interrogations faisant écho à une actualité européenne très présente et auxquelles le regard porté par toutes les sciences humaines et sociales sur ces questions peut être enrichissant.

Programme

9h00 Accueil des participants et introduction

9h10 Exceptionnalité et originalité 

  • Guilhem Chauvet « Les frontières de l’exil. María de las Nieves et la question carliste (1874-1909) »
  • Marine Tesson « Une trajectoire entre exceptionnalité, originalité et exemplarité : Constantina, fille de l’empereur Constantin »
  • Sergio Molina Garcia « Une frontière de légumes. France-Espagne et les problèmes agricoles (1975-1982) »
  • Gabriel Redon « De Cola di Rienzo à Charles IV : trajectoires de l’idéal romain dans la correspondance de Pétrarque »

11h00 Pause

11h20 Exemplarité 

  • Marjolaine Lémeillat « De Dinan à Rostock : Alain de La Roche, un inlassable Dominicain »
  • Cyril Robelin « La trajectoire du docteur Molly à Moresnet-Neutre : du médecin à l’inventeur de nation »
  • Nicolas Trotin « Jehan de Rouen et l’art portugais : un passeur de formes à la Renais­sance »

12h50-13h40 Pause repas

13h40 Représentativité 

  • Amélie Puche « De l’Empire russe à Paris pour y faire des études : l’exemple de Bronislawa Sklodowska »
  • Pierre Salmon « Michaël Rosenfeld, un archétype du trafiquant international d’armes au service de l’Espagne républicaine ? (Premier XXe siècle) »
  • Ludmilla Dali « Pietro d’Abano (1250-1316), la science au-delà des frontières à l’aube de la Renaissance ».

15h10 Pause

15h30 Un autre regard sur la « frontière »

  • Guillaume Linte « Conséquences médicales des trajectoires individuelles entre la France et les Antilles à la fin du XVIIIe siècle »
  • Charlène Bénard « Frontières culturelles, frontières genrées : une analyse de la place des femmes dans la culture metal »
  • Thomas Merle « L’itinéraire du Haut-Karabakh : La construction d’un géosymbole comme source de légitimité »

17h00 Conclusion

Intervenants

  • Guilhem Chauvet – Université Clermont-Auvergne (CHEC) 
  • Marine Tesson – Université Paris-Est Créteil (CHREC)
  • Sergio Molina Garcia  – Université de Castilla-La Mancha
  • Gabriel Redon – Université Paris-Est Créteil (CRHEC)
  • Lémeillat Marjolaine  – Université Paris-Est Créteil (CRHEC)
  • Cyril Robelin  – Université de Liège
  • Nicolas Trotin  – EPHE-PSL/ Université de Genève (Histara EA 7347)
  • Amélie Puche – Université d'Artois (CREHS)
  • Pierre Salmon  Université de Caen Normandie.
  • Ludmilla Dali  – Sorbonne Université, Sorbonne Nouvelle, École nationale des Chartes, École Normale Supérieure
  • Guillaume Linte - – Université Paris-Est Créteil (CRHEC)
  • Charlène Bénard  – Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle (IRMECCEN)
  • Thomas Merle  – Université de Reims

Lieux

  • Campus centre - Salle i1-223 - 61, avenue du Général de Gaulle
    Créteil, France (94)

Dates

  • vendredi 16 novembre 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • mobilité, représentativité, modèle, exemplarité, frontière, trajectoire, individu

Contacts

  • Pauline Spychala
    courriel : pauline [dot] spychala [at] univ-paris-est [dot] fr

Source de l'information

  • Pauline Spychala
    courriel : pauline [dot] spychala [at] univ-paris-est [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Trajectoires individuelles au-delà des frontières : exemplarité, exceptionnalité, représentativité », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 12 novembre 2018, https://calenda.org/506590

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal