AccueilLa Conférence des peuples : les héritages transnationaux de 1919

La Conférence des peuples : les héritages transnationaux de 1919

The People’s Conference: The Transnational Legacies of 1919

*  *  *

Publié le lundi 19 novembre 2018 par Céline Guilleux

Résumé

À l’occasion du centenaire de la Conférence de paix de Paris et du Traité de Versailles, le département d’histoire du Collège militaire royal du Canada organise une conférence qui portera sur leur impact sur les mouvements et les institutions internationaux et transnationaux. Jusqu’à présent, les travaux qui ont porté sur la Conférence de paix s’y sont surtout intéressés dans la perspective de la seconde guerre mondiale et de l’incapacité du Traité de Versailles et de la Société des Nations à empêcher un deuxième conflit mondial. Plus récemment, les chercheurs ont tourné leur attention vers l’apparition d’institutions et d’organisations internationales et transnationales créées après 1919.

Annonce

Collège militaire royal du Canada, Kingston (Ontario)

7-8 novembre 2019

Argumentaire

À l’occasion du centenaire de la Conférence de paix de Paris et du Traité de Versailles, le Département d’histoire du Collège militaire royal du Canada organise une conférence qui portera sur leur impact sur les mouvements et les institutions internationaux et transnationaux. Jusqu’à présent, les travaux qui ont porté sur la Conférence de paix s’y sont surtout intéressés dans la perspective de la Seconde Guerre mondiale et de l’incapacité du Traité de Versailles et de la Société des Nations à empêcher un deuxième conflit mondial. Plus récemment, les chercheurs ont tourné leur attention vers l’apparition d’institutions et d’organisations internationales et transnationales créées après 1919. La Conférence de paix de Paris a été la première conférence internationale à accorder une aussi grande place aux individus et aux groupes privés. Plusieurs groupes ont également tenu des conférences parallèles pour discuter de ce qui se passait ou de ce qui aurait dû se passer dans les corridors du château de Versailles. En ce sens, la Conférence de paix de Paris a ouvert la voie à la participation citoyenne dans les affaires internationales.

Le comité organisateur de ce symposium sollicite des propositions de communication qui portent sur les impacts qu’a eu la Conférence de paix de Paris à court et à long terme sur les mouvements et les institutions internationaux et transnationaux au cours du dernier siècle. Les propositions peuvent porter sur les thèmes suivants, mais n’y sont pas limitées :

  • Les organisations internationales, transnationales et non gouvernementales;
  • Les droits de l’Homme;
  • Le désarmement;
  • La réhabilitation/démobilisation des anciens combattants;
  • Les migrations humaines (réfugiés, sanctuaires);
  • La paix (y compris le maintien de la paix);
  • Le genre, la paix et la sécurité internationale;
  • Mémoire et monuments aux morts.

Modalités de soumission

La préférence sera accordée aux études historiques faisant ressortir de nouvelles perspectives ou de nouveaux champs d’études. Les propositions, en français ou en anglais, doivent prendre la forme d’un résumé de 200 ou 300 mots accompagné d’un CV d’une page.

Les propositions doivent être envoyées par courriel à l’adresse suivante symposium2019@rmc-cmr.ca

au plus tard le 15 décembre 2018.  

Lieux

  • 15 Valour Dr
    Kingston, Canada (K7K7B4)

Dates

  • samedi 15 décembre 2018

Mots-clés

  • paix, société civile, traité de Versailles

Contacts

  • Marie-Michèle Doucet Doucet
    courriel : marie-michele [dot] doucet [at] rmc [dot] ca

Source de l'information

  • Marie-Michèle Doucet
    courriel : marie-michele [dot] doucet [at] rmc [dot] ca

Pour citer cette annonce

« La Conférence des peuples : les héritages transnationaux de 1919 », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 19 novembre 2018, https://calenda.org/506695

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal