AccueilSaint-Martin de Savigny

Saint-Martin de Savigny

Un monastère lyonnais et ses territoires

*  *  *

Publié le vendredi 09 novembre 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Le colloque Saint-Martin de Savigny. Un monastère lyonnais et ses territoires, qui aura lieu à Lyon et à Savigny, vise à parachever ce cycle d’études par la présentation des principaux résultats du PCR et par une mise en perspective régionale. Les recherches menées sur d’autres établissements monastiques, géographiquement voisins, autorisent en effet des comparaisons fructueuses, permettant non seulement d’enrichir chaque monographie mais aussi de dépasser cette approche pour contribuer plus généralement à une meilleure connaissance du monachisme.

 

Annonce

Argumentaire

Située à 26 km au nord-ouest de la cité, l’abbaye bénédictine Saint-Martin de Savigny (Rhône) fut l’un des principaux établissements religieux de l’archidiocèse de Lyon. Sensible à certaines influences spirituelles, comme celle de Cluny au Xe ou au XIe siècle, liée à d’autres monastères par des communautés de prières à partir du XIIIe siècle, elle n’en resta pas moins toujours indépendante des grands ordres qui se développèrent au Moyen Âge. Son vaste patrimoine, constitué pour l’essentiel entre le IXe et le XIe siècle sur la partie occidentale de ce territoire, s’est structuré autour d’une quinzaine de prieurés ruraux, mais son influence déborda du cadre diocésain aussi bien du côté du royaume capétien (diocèses de Mâcon, Clermont et Saintes) que du côté du royaume de Bourgogne (diocèses de Genève, Lausanne et Die), grâce aux liens noués, à une époque, avec la grande aristocratie. D’un point de vue féodal, l’abbaye fut l’une des grandes puissances régionales, avec l’Église de Lyon, les comtes de Forez et les sires de Beaujeu. Elle représenta d’ailleurs, jusqu’au XIIIe siècle, un enjeu stratégique majeur pour ces trois ambitieux voisins, du fait de sa localisation aux confins de leurs zones d’influence respectives.

Riche d’une histoire quasi millénaire – de sa fondation, au début du IXe siècle, à sa suppression, à l’aube de la Révolution française –, Savigny n’a pendant longtemps suscité qu’un intérêt limité. Le démantèlement des édifices monastiques, consécutif à leur vente comme biens nationaux, puis le discrédit jeté au XXe siècle sur le cartulaire, qui constitue la seule véritable source d’informations sur les premiers siècles de l’abbaye, ont largement contribué à détourner l’attention des archéologues et des historiens, focalisée sur les églises de la cité de Lyon ou sur des monuments mieux préservés. L’existence de vestiges in situ, si difficiles soient-ils à percevoir, et la conservation d’un important fonds archivistique, désignent pourtant Savigny comme un objet d’étude privilégié tant pour l’histoire du mouvement monastique en Lyonnais que pour la compréhension de l’origine et de l’évolution du territoire régional.

Aussi de nouveaux travaux, nourris du renouvellement récent des problématiques archéologiques et historiques, ont-ils été entrepris dans les années 2000 avant d’être fédérés au sein d’un programme collectif de recherches (PCR), hébergé par le laboratoire ArAr Archéologie et Archéométrie (UMR 5138) et financé par le Service Régional de l’Archéologie de la région Rhône-Alpes. Interinstitutionnel et interdisciplinaire, ce groupe a officiellement réuni, depuis 2009, des archéologues, des historiens, des liturgistes et des historiens d’art autour de cinq thématiques complémentaires.

Le premier thème concernait les origines du monastère, difficiles à cerner en l’absence de toute documentation. Si la datation carolingienne de la fondation est aujourd’hui admise, les origines de l’abbaye souffrent en revanche de l’absence de données directes. C’est finalement en élargissant la réflexion au site d’implantation qu’a pu être suggérée l’hypothèse d’une fondation sur les terres d’un établissement antérieur important.

Le second thème avait pour objectif de déterminer l’histoire monumentale de chacun des édifices monastiques de Savigny qui, en dépit des travaux d’histoire de l’art sur la collection des sculptures romanes, sont restés largement méconnus jusqu’à l’aube du XXIe siècle. Depuis 2006, les opérations archéologiques menées sur le site ont permis de restituer en plan les églises et les bâtiments communautaires, pour les époques carolingienne, romane et moderne,soulevant ainsi de nouvelles interrogations sur la spiritualité savinienne.

Les manuscrits liturgiques conservés aux Archives départementales du Rhône, au premier rang desquels figure un ordinaire du XIIIe siècle, constituaient la matière essentielle des recherches menées dans le cadre du troisième thème. Ils ont fourni l’occasion d’entrevoir le quotidien des moines saviniens et le déroulement des cérémonies religieuses, mais aussi d’affiner la connaissance de l’espace monastique.

Ce quatrième thème envisageait les modalités et les conséquences de l’implantation monastique à différentes échelles : au voisinage de l’abbaye d’abord, où elle donna bientôt naissance à une agglomération et à une paroisse ; dans un périmètre élargi ensuite, au cœur de la baronnie organisée, au XIVe siècle, autour de trois pôles, religieux à Savigny, politique à Sain-Bel, économique à l’Arbresle ; puis dans le reste du diocèse, où la gestion des possessions foncières commandait la création de prieurés ; dans des régions éloignées enfin, où l’existence de quelques « îlots » saviniens, nés de donations substantielles, dessinait une ébauche de réseau monastique.

Le cinquième thème traitait enfin de la perception de l’abbaye par les savants, depuis les XVIIIe-XIXe siècles. La conservation de nombreuses archives liées à la suppression du monastère ou aux travaux des érudits a effectivement favorisé une approche épistémologique de l’historiographie savinienne, qui s’est révélé très riche.

Le colloque Saint-Martin de Savigny. Un monastère lyonnais et ses territoires, qui aura lieu à Lyon et à Savigny, vise à parachever ce cycle d’études par la présentation des principaux résultats du PCR et par une mise en perspective régionale. Les recherches menées sur d’autres établissements monastiques, géographiquement voisins, autorisent en effet des comparaisons fructueuses, permettant non seulement d’enrichir chaque monographie mais aussi de dépasser cette approche pour contribuer plus généralement à une meilleure connaissance du monachisme.

Cette manifestation aura lieu du jeudi 15 au samedi 17 novembre 2018, pour partie aux Archives départementales du Rhône (2,5/3 jours), pour partie à Savigny même, où seront proposées des visites du site monastique (0,5/3 jours). Le comité d’organisation est composé de deux membres du PCR, Olivia Puel et Pierre Ganivet, et du Directeur des Archives départementales, Bruno Galland, qui accueillera gracieusement le colloque dans ses locaux. Parallèlement au colloque, une exposition sur le fonds archivistique de l’abbaye de Savigny (ADR, sous-série 1 H) sera montée en collaboration avec le personnel de cette institution.

Programme

Jeudi 15 novembre 2018 (journée)

Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon 

9 - Accueil des participants

9h30 - Discours

  • Bruno Galland (Directeur des Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon)
  • Marie-Agnès Gaidon-Bunuel (Conservatrice régionale adjointe au SRA Auvergne-Rhône-Alpes)

10h - Introduction du colloque

  • Noëlle Deflou-Leca (MCF à l’Université Grenoble-Alpes, Membre du Centre Européen de Recherches sur les Congrégations et les Ordres Religieux, LEM-CERCOR, UMR CNRS 8584)
  • Nicolas Reveyron (Professeur à l’Université Lumière-Lyon 2, Membre du laboratoire Archéologie et Archéométrie ArAr, UMR 5138)

Session 1. L’Ouest lyonnais avant la domination de l’abbaye de Savigny

Président de séance : Laurent Schneider (Directeur de recherches au CNRS, Membre du Ciham - Histoire, archéologie, littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux, UMR 5648)

10h30    - Savigny dans les Monts du Lyonnais. Le choix d’un site

  • Gérald Bonnamour (Arkemine SARL, Membre de l’Équipe d’Explorations Spéléologiques de Villefranche-sur-Saône, Chercheur associé au laboratoire Travaux et Recherches Archéologiques sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés, TRACES, UMR 5608)
  • Marie-Pierre Feuillet (Conservatrice en chef du Patrimoine au SRA Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Pierre Ganivet (MCF à l’Université Clermont-Auvergne)
  • Olivia Puel (ATER à l’Université de Poitiers, Chercheure associée au laboratoire Archéologie et Archéométrie, ArAr, UMR 5138)
  • Gilles Rollier (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, Chercheur associé au laboratoire Archéologie et Archéométrie, ArAr, UMR 5138)

10h55 - Aux origines du territoire savinien. L’occupation antique de l’Ouest lyonnais

  • Romain Guichon (Archéodunum, Chercheur associé au laboratoire Archéologie et Archéométrie, ArAr, UMR 5138)
  • Matthieu Poux (Professeur à l’Université Lumière-Lyon 2, Membre du laboratoire Archéologie et Archéométrie, ArAr, UMR 5138)
  • Nicolas Fourn (Service archéologique de la Ville de Lyon)
  • Jules Ramona (Service archéologique de la Ville de Lyon, Chercheur associé au laboratoire Archéologie et Archéométrie, ArAr, UMR 5138)

11h20 - Savigny avant Savigny. Recherches toponymiques sur l'origine de l'ager Saviniacensis

  • Xavier Gouvert (Chercheur associé au laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française, ATILF)

11h45 - Discussions

Session 2. Les premières restaurations (Xe-XIe siècle)

Président de séance : Christian Sapin (Directeur de recherches émérite au CNRS, Membre du laboratoire Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés, ARTEHIS, UMR 6298)

13h30 - Autour de la liste abbatiale. Réformes monastiques et enjeux de pouvoir à Savigny du Xe au XIe siècle

  • Pierre Ganivet (MCF à l’Université Clermont-Auvergne)

13h55 - Le nom d’Itier : recherches anthroponymiques sur deux abbés de Savigny au XIe siècle

  • Martin de Framond (Directeur des Archives départementales de la Lozère)

14h20 - Saint-Léger. La chapelle funéraire d’un abbé venu de Cluny ?

  • Olivia Puel (ATER à l’Université de Poitiers, Chercheure associée au laboratoire Archéologie et Archéométrie, ArAr, UMR 5138)

14h45 - Les vestiges d’un chancel pré-roman à Savigny

  • Jessy Crochat (Service archéologique Nice Côte d’Azur)

15h10 - Discussions

Session 3. Savigny à son apogée (fin Xe-début XIIIe siècle)

Président de séance : Alain Rauwel (Professeur à l’Université de Bourgogne, Membre du laboratoire Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés, ARTEHIS, UMR 6298)

15h45 - Puissance et mémoire saviniennes à l’apogée du XIIe siècle : le Liber cartarum Poncii abbatis

  • Pierre Ganivet (MCF à l’Université Clermont-Auvergne)

16h10 - Le sanctoral de Savigny : des saints sous influences ?

  • Pascal Collomb (Enseignant à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, EHESS)
  • Pauline Gendry (Directrice des Archives départementales de la Lozère)

16h35 - La reconstruction du monastère de Savigny du XIe au XIIIe siècle

  • Olivia Puel (ATER à l’Université de Poitiers, Chercheure associée au laboratoire Archéologie et Archéométrie, ArAr, UMR 5138)

17h - Les épitaphes abbatiales de Savigny

  • Cécile Treffort (Professeur à l’Université de Poitiers, Membre du Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévale, CESCM, UMR 7302)

17h25 - Discussions

18h - Présentation du fonds de l’abbaye de Savigny

  • Bruno Galland (Directeur des Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon)

Vendredi 16 novembre 2018 (matin)

Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon 

8h30 - Accueil des participants

Session 4. Dans et hors le cloître (XIIe-XVIIe siècle)

Président de séance : Anne Baud (MCF à l’Université Lumière-Lyon 2, Membre du laboratoire Archéologie et Archéométrie, ArAr, UMR 5138)

9h - Liturgie et vie quotidienne à Savigny (milieu XIIIe-début XVIIe siècle). Rythmes, contrainte des corps et Louange de Dieu.

  • Pauline Gendry (Directrice des Archives départementales de la Lozère)

9h25 - L'organisation de l'accueil à l'abbaye de Savigny (XIVe-XVIIe siècle)

  • Mathilde Gardeux (Docteure de l’Université Lumière-Lyon 2)

9h50 - Discussions

10h25 - Au bourg dudict Savigni : restitution et analyse socio-spatiales de l’agglomération de Savigny sur le temps long (Moyen Âge et époque moderne)

  • Franck Chaléat (Service archéologique départemental de l’Allier)

10h50 - Le château de Sain-Bel au cours du Moyen Âge

  • Marie-Pierre Feuillet (Conservatrice en chef du Patrimoine au SRA Auvergne-Rhône-Alpes)

11h15 - Un exemple d’exploitation du territoire autour de l’abbaye de Savigny : mines et minerais

  • Gérald Bonnamour (Arkemine SARL, Membre de l’Équipe d’Explorations Spéléologiques de Villefranche-sur-Saône, Chercheur associé au laboratoire Travaux et Recherches Archéologiques sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés, TRACES, UMR 5608)

11h35 – Discussions

13h45/14h – Départ à Savigny

Vendredi 16 novembre 2018 (après-midi)

Salle du Trésoncle, Savigny

Session 5. Sur les traces des moines de Savigny

Président de séance : Nicolas Reveyron (Professeur à l’Université Lumière-Lyon 2, Membre du laboratoire Archéologie et Archéométrie, ArAr, UMR 5138)

17h15 - Mot d’accueil

  • Bruno Buisson (Maire de Savigny)

17h30 - De l’enquête archéologique à la restitution virtuelle de l’abbaye de Savigny

  • Adrien Tourasse (Étudiant à l’Université Lumière-Lyon 2, Stagiaire à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon, ENSAL)

18h - Réflexion sur la sculpture romane de Savigny

  • Neil Stratford (Commandeur de l’Ordre des Arts et Lettres)

Samedi 17 novembre 2018 (journée)

Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon

Session 6. Savigny dans les pays lyonnais

Président de séance : Michel Rubellin (MCF honoraire de l’Université Lumière-Lyon 2, Membre du Ciham - Histoire, archéologie, littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux, UMR 5648)

9h - Les possessions de l’Église de Lyon dans son diocèse (fin Xe-XIIe siècles) : la structuration politique d’un patrimoine foncier

  • Anna Lafont-Chardin (Étudiante à l’École Normale Supérieure de Lyon, ENS)

9h25 - Prieurés et châteaux de l’abbaye de Savigny

  • Marie-Pierre Feuillet (Conservatrice en chef du Patrimoine au SRA Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Pierre Ganivet (MCF à l’Université Clermont-Auvergne)
  • Olivia Puel (ATER à l’Université de Poitiers, Chercheure associée au laboratoire Archéologie et Archéométrie, ArAr, UMR 5138)

9h50 - L’ecclesia matrix de Mornant : une succursale savinienne entre Lyonnais et Jarez

  • Jean Berger (Docteur de l’Université Jean Moulin-Lyon 3, Chercheur associé au Ciham - Histoire, archéologie, littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux, UMR 5648) 

10h15 – Discussions

10h50 - Cluny/Savigny : des relations ?

  • Arlette Maquet (Chargée de cours à l’Université Clermont Auvergne, Chercheure associée au laboratoire Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés, ARTEHIS, UMR 6298)

11h15 - L’implantation clunisienne dans le diocèse de Lyon

Emma Bouvard-Mor (Service archéologique de la Ville de Lyon, Chercheure associée au laboratoire Archéologie et Archéométrie, UMR 5138)

11h40 - Noailly, un prieuré savinien en territoire bourguignon

  • Anelise Nicolier (ATER à l’Université Paris-Nanterre, Chercheure associée au laboratoire Archéologie et Archéométrie, UMR 5138)

Session 7. Savigny au-delà du diocèse de Lyon

Président de séance : Jean-François Reynaud (Professeur honoraire de l’Université Lumière-Lyon 2, Chercheur associé au laboratoire Archéologie et Archéométrie, ArAr, UMR 5138)

14h - L’expansion savinienne au début du XIe siècle : une ébauche d’ordre ?

  • François Demotz (Chargé de cours à l’Université Lyon 3, Chercheur associé au Ciham - Histoire, archéologie, littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux UMR 5648) 

14h25 - Les prieurés de Savigny en Saintonge. La contribution de leurs églises aux premières formes romanes

  • Christian Gensbeitel (MCF à l’Université Bordeaux Montaigne, Membre de l’Institut de Recherches sur les ArchéoMATériaux, IRAMAT, UMR 5060)

14h50 - Une dépendance du prieuré de Bourdeaux : l’ancienne priorale Saint-Pierre et Saint-Paul de Comps (Drôme)

  • Joëlle Tardieu (Chercheure associée au laboratoire Archéologie et Archéométrie, UMR 5138)

15h15 – Discussions

15h30 - Conclusions du colloque

  • Alain Dubreucq (Professeur émérite de l’Université Jean Moulin Lyon 3, Membre du Ciham - Histoire, archéologie, littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux, UMR 5648) 
  • Sébastien Bully (Chargé de recherches au CNRS, Directeur adjoint du laboratoire Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés, ARTEHIS, UMR 6298)

Comité scientifique

Le comité scientifique couvre l’ensemble des champs disciplinaires investis par les membres du PCR. Plusieurs chercheurs ont accepté d’apporter leur caution à cette manifestation :

  • Anne BAUD, MCF en archéologie médiévale (Université Lyon 2)
  • Luc BOURGEOIS, professeur d’archéologie médiévale (Université de Caen Normandie)
  • Jacques BUJARD, enseignant en archéologie médiévale (Université de Neuchâtel)
  • Pascal COLLOMB, ingénieur de recherche en histoire médiévale (EHESS)
  • Noëlle DEFLOU-LECA, MCF en histoire du Moyen Âge (Université Grenoble-Alpes)
  • Didier MÉHU, professeur d’histoire médiévale (Université Laval, Québec)
  • Alain RAUWEL, professeur d’histoire médiévale (CeSor, EHESS)
  • Michel RUBELLIN, professeur d’histoire médiévale (Université Lyon 2)
  • Christian SAPIN, directeur de recherches en archéologie médiévale (CNRS)
  • Neil STRATFORD, professeur d’histoire de l’art médiéval (British Museum)
  • Cécile TREFFORT, professeur d’histoire médiévale(Université Poitiers)

Comité d'organisation

  • Pierre GANIVET, docteur en histoire du droit et maître de conférences à l'université Clermont-Auvergne
  • Olivia ​PUEL, docteur en archéologie médiévale et chercheuse associée au laboratoire ArAr Archéologie et Archéométrie

Renseignements complémentaires : colloque.Savigny.2018@gmail.com

Lieux

  • Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon / 35, rue du général Mouton Duvernet / Lyon 3e
    Lyon, France (69)

Dates

  • jeudi 15 novembre 2018
  • vendredi 16 novembre 2018
  • samedi 17 novembre 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • monastère, Moyen Âge, architecture, archéologie, histoire, liturgie

Contacts

  • Olivia Puel
    courriel : colloque [dot] Savigny [dot] 2018 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Olivia Puel
    courriel : colloque [dot] Savigny [dot] 2018 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Saint-Martin de Savigny », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 09 novembre 2018, https://calenda.org/507821

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal