AccueilLes métiers de la relation dans le champ de la jeunesse

Les métiers de la relation dans le champ de la jeunesse

The relationship professions in the field of youth

Dynamiques et recompositions des formations et des activités professionnelles

The dynamics and recompositions of professional training and activities

*  *  *

Publié le mardi 27 novembre 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Les métiers de la relation englobent les activités donnant lieu à une action sur autrui/aux côtés d’autrui ou avec autrui dans le champ de l’éducation, comme par exemple les personnels d’enseignement et d’éducation intervenant au sein des établissements scolaires, et dans le champ socio-éducatif, comme par exemple les travailleurs sociaux, les professionnels de l’enfance et de la jeunesse. Cette journée d’étude s’inscrit dans une réflexion sur les reconfigurations de ces métiers en s’intéressant plus spécifiquement aux « professionnel-e-s de la jeunesse ». Elle a pour objectif d’interroger ce que recouvre cette notion, dont les frontières semblent à la fois définies par des secteurs d’intervention (social, socio-éducatif, éducation, insertion, justice, ect.), par des destinataires (adolescents, jeunes, jeunes en difficultés, jeunes placés, etc.), par des institutions, des dispositifs publics ou des initiatives associatives, en se focalisant sur la formation et l’activité professionnelle. 

Annonce

Argumentaire

Les métiers de la relation englobent les activités donnant lieu à une action sur autrui/ aux côtés d’autrui ou avec autrui dans le champ de l’éducation, comme par exemple les personnels d’enseignement et d’éducation intervenant au sein des établissements scolaires, et dans le champ socio-éducatif, comme par exemple les travailleurs sociaux, les professionnels de l’enfance et de la jeunesse (animateurs, éducateurs, médiateurs, etc.). Depuis les années 1980, les contextes socio-économiques et les politiques publiques locales, nationales et européennes ont modifié les contours, les prérogatives et les conditions d’exercice de ces différents métiers et ont concouru à l’émergence de nouveaux professionnels d’interface (interfaces sectorielle, institutionnelle et fonctionnelle). Or, alors qu’ils sont traversés par des dynamiques comparables, les recherches en sciences sociales s’y intéressant restent soit spécifiques aux champs d’exercice (scolaire, social, socio-éducatif, etc.) soit peu développées (cas des professionnels de la jeunesse, des médiateurs ou des professionnels émergents en lien avec des politique publiques). Cette journée d’étude s’inscrit dans une réflexion sur les reconfigurations des métiers de la relation en s’intéressant plus spécifiquement aux « professionnel-e-s de la jeunesse ». Elle a pour objectif d’interroger ce que recouvre cette notion, dont les frontières semblent à la fois définies par des secteurs d’intervention (social, socio-éducatif, éducation, insertion, justice, ect.), par des destinataires (adolescents, jeunes, jeunes en difficultés, jeunes placés, etc.), par des institutions, des dispositifs publics ou des initiatives associatives, en se focalisant sur la formation et l’activité professionnelle. L’un comme l’autre constituent des analyseurs spécifiques et complémentaires pour saisir les manières dont est construit et se construit ce groupe professionnel et en appréhender les dynamiques internes. Cette réflexion apparaît d’autant plus d’actualité que d’une part, au niveau européen, tant du côté du Conseil de l’Européen que de la Commission européenne et à partir des expériences nationales, les contours du Youth Work sont discutés dans la perspective de soutenir l’European Youth Strategy et que, d’autre part, au niveau national, les compétences et les missions des professionnels jusqu’alors les plus identifiés pour prendre en charge ou accompagner les jeunes se recomposent.

Programme

  • 9h00 – Accueil café (hall d’entrée du site universitaire de Gennevilliers)
  • 9h30 – Introduction Valérie Becquet, professeur des universités, Université de Cergy-Pontoise, ÉMA

09h45 – 12h15 : Définir les professionnel-e-s de la jeunesse par la formation

Animée par Arthur Vuattoux, maître de conférences, Université Paris 13, IRIS

  • Véronique Bordes, professeure des universités, Université de Toulouse 2 Jean Jaurès, EFTS, responsable du Master 2 Politiques enfance jeunesse
  • Julien Virgos, doctorant, diplômé en 2015.
  • Nicolas Divert, maître de conférences, Université Paris-Créteil, LIRTES, co-responsable du Master Direction des politiques jeunesse, d’animation et des dispositifs d’insertion (UPEC / INFA)
  • David Micheline, Coordinateur jeunesse, Mairie de Nantes, diplômé en 2017.
  • Emmanuelle Maunaye, maîtresse de conférences, Université de Rennes, Arènes/CRAPE, co-responsable du Master 2 Enfance, jeunesse : politiques et accompagnement (EHESP, Rennes 1 et Rennes 2).
  • Pauline Girardot, chargée de conseil et de développement, CAF Essonne, diplômée.
  • Alain Vulbeau, professeur des universités, Université Paris Nanterre, fondateur du Master Cadres d’Intervention en Terrains Sensibles
  • Un diplômé (en attente)

12h15 – 13h30 : Déjeuner (Restaurant universitaire)

13h30 - Définir les professionnel-e-s de la jeunesse par les publics visés et l’activité

Animé par Pascal Fugier, maître de conférences, Université de Cergy-Pontoise, ÉMA

  • Animateurs jeunesse : Analyse des transactions biographiques et relationnelles au sein des parcours professionnels, intervention de Julien Virgos, doctorant, Université Toulouse 2 Jean Jaurès, UMR EFTS
  • Des professionnels de la jeunesse dans les Quartiers Politique de la Ville : un système d’acteurs à interroger, intervention de Chafik Hbila, sociologue, Jeudevi, chercheur associé au CRAPE
  • Construire la relation d’aide avec les jeunes les plus vulnérables : les professionnels comme artisans du lien social, intervention de Virginie Muniglia, enseignant-chercheur, EHESP, UMR Arènes
  • L’entreprenariat des jeunes : un analyseur du travail des professionnels impliqués dans son développement, intervention d’Angélica Trindade-Chadeau, chargée de mission ; DGEFP, Ministère du travail
  • Le Youth Work en Europe : dimensions et enjeux actuels, intervention de Francine Labadie, politiste, membre du réseau européen RAY

17h30 : Conclusion et perspectives de recherche

Comité d’organisation

  • Valérie Becquet : professeur des universités, Université de Cergy-Pontoise, ÉMA, co-responsable du réseau thématique sociologie de la jeunesse (AFS)
  • Pascal Fugier : maître de conférences, Université de Cergy-Pontoise, ÉMA, responsable du réseau thématique Sociologie clique (AFS)
  • Cyrille Bock : doctorant, Université de Cergy-Pontoise, ÉMA
  • Yaëlle Amsellem-Mainguy : chargée d’étude et de recherche, INJEP, co-responsable du réseau thématique sociologie de la jeunesse (AFS)
  • Arthur Vuattoux : maître de conférences, université paris 13, IRIS, co-responsable du réseau thématique sociologie de la jeunesse (AFS)

Inscriptions

Entrée gratuite, sur inscription avant 3 décembre 2018.

https://www.u-cergy.fr/fr/laboratoires/ema/actualites/les-metiers-de-la-relation.html

Contact : Valérie Becquet (valerie.becquet@u-cergy.fr)

Lieux

  • Amphithéâtre - Avenue Marcel Paul
    Gennevilliers, France (92)

Dates

  • mardi 11 décembre 2018

Mots-clés

  • jeunesse, formation, professionnalisation, métier, relation, activité professionnelle, socialisation

Contacts

  • Valérie Becquet
    courriel : valerie [dot] becquet [at] u-cergy [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Valérie Becquet
    courriel : valerie [dot] becquet [at] u-cergy [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les métiers de la relation dans le champ de la jeunesse », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 27 novembre 2018, https://calenda.org/508541

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal