AccueilMéthodes, outils et nouvelles technologies en archéologie

Méthodes, outils et nouvelles technologies en archéologie

Methods, tools and new technologies in archaeology

Cas d’étude en vallée de l’Eure

A case study in the Eure valley

*  *  *

Publié le lundi 26 novembre 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Dans la continuité des séminaires proposés sur l’année universitaire 2017-2018, de nouvelles séances s’organisent en 2018-2019 autour des approches et techniques adaptées et appliquées à l’archéologie : méthodologie, nouvelles technologies, outils non invasifs, bases de données/SIA, SIG, géomatique, pratiques collaboratives… Ces séances visent à présenter et informer sur les perspectives qu’offrent aujourd’hui le développement et/ou l’émergence de ces nouvelles pratiques.

Annonce

Présentation

Dans la continuité des séminaires proposés sur l’année universitaire 2017-2018, de nouvelles séances s’organisent en 2018-2019 autour des approches et techniques adaptées et appliquées à l’archéologie : méthodologie, nouvelles technologies, outils non invasifs, bases de données/SIA, SIG, géomatique, pratiques collaboratives… Ces séances visent à présenter et informer sur les perspectives qu’offrent aujourd’hui le développement et/ou l’émergence de ces nouvelles pratiques.

Le premier semestre sera consacré à des méthodes d’investigation non invasives (à partir d’archives, d’analyses cartographiques, de prospections croisées…) adaptées à l’étude d’une agglomération ancienne, transformée ou abandonnée.

Ces séminaires sont à destination des étudiants en Master et Doctorat, mais aussi aux professionnels de l’archéologie, toutes institutions confondues, et se veut en ce sens une (in)formation complémentaire sur les nouveaux outils et les nouvelles approches de l’archéologie.

Programme

lundi 26 novembre 2018

(modérateur Fabienne Dugast, Umr Orient & Méditerranée)

  • 14h – Agnès Charpentier (Umr 8167, équipe Islam médiéval) : Archéologie d’une agglomération médiévale : Tlemcen (Algérie)

Comment retrouver l’évolution d’une agglomération médiévale sous les transformations intervenue des Ottomans à l’époque coloniale et plus récemment ? Si les édifices religieux ont conservé une fonction qui les a en partie conservés, les autres types d’architectures ne nous ont été accessibles que par le dépouillement des archives du xixe siècle. Leur confrontation aux vestiges existants et aux prospections menées nous a ainsi permis de préciser l’histoire de l’agglomération et de ses monuments.

lundi 17 décembre 2018

(modérateur Fabienne Dugast, Umr Orient & Méditerranée)

  • 14h – Jean-Michel Morin (SAP Loiret) : Boiscommun, « Le champ carré » (Loiret). L’intérêt de prospections croisées (aériennes, géophysiques, pédestres) pour l’analyse d’un grand sanctuaire antique

Le site de Boiscommun « Le champ carré » (Loiret) est connu depuis le XIXe siècle, sans qu’aucune fouille n’y ait jamais été pratiquée à l’exception d’une tranchée de sauvetage urgent mal localisée en 1974. De fait, son identification fonctionnelle fait longtemps question : villa, agglomération, sanctuaire ? Si l’occupation antique est assurée, l’étendue de la chronologie doit également être résolue.

Il a d’abord été réalisé deux campagnes de prospection géophysique (prospection électrique) sur la partie du site la mieux identifiée en 2013 et 2014. Puis, au vu de ces premiers résultats, il a été décidé de mettre en place une prospection pédestre systématique sur la base d’un carroyage de trame 10 x 10 m. En parallèle, les clichés de prospections aériennes réalisés jusqu’en 2015 et d’orthophotographies ont été analysés et géoréférencés, ce qui a permis, en confrontation avec la prospection géophysique, de produire un premier plan d’ensemble du site et de proposer un premier phasage « relatif » de celui-ci. L’association de ces trois modes de prospections concourt désormais à préciser à la fois la chronologie du site en répartition spatiale, et le dossier du décor architectural du sanctuaire (sols de mosaïques, marbres, pièces sur hypocaustes…).

Lieux

  • Inha - 2e étage, salle Ingres - 6 rue des Petits Champs
    Paris, France (75)

Dates

  • lundi 26 novembre 2018
  • lundi 17 décembre 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • méthodologie, nouvelle technologie, prospection, cartographie, modélisation

Contacts

  • Fabienne Dugast
    courriel : fabienne [dot] dugast [at] cnrs [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Fabienne Dugast
    courriel : fabienne [dot] dugast [at] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Méthodes, outils et nouvelles technologies en archéologie », Séminaire, Calenda, Publié le lundi 26 novembre 2018, https://calenda.org/515974

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal