AccueilLa scène punk à Bordeaux (1976-2016)

La scène punk à Bordeaux (1976-2016)

The punk scene in Bordeaux (1976-2016)

*  *  *

Publié le mardi 27 novembre 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Cette journée d’étude a pour objectif de questionner les enracinements bordelais du punk tant du point de vue de leur singularité, de leur originalité géographique et culturelle que des influences et tensions entre centre et périphérie, voire entre régions. Elle éclairera l’activité punk dans la ville et dans la région de Bordeaux, questionnera la spécificité et l’identité propre du punk bordelais et de ses ancrages, et s’intéressera aux transferts culturels qui participent éventuellement d’une traduction du punk à l’échelle locale voire régionale, sans oublier les rivalités et les porosités entre villes et réseaux de musiciens et d’acteurs.

Annonce

Argumentaire

Dès 1976, le punk est en France un phénomène total. La montée de sève qui propulse sur scène des groupes à peine formés et déjà célèbres à l’échelle de leur quartier, de leur ville ou de leur région, montre combien le mouvement ne se limite pas à un phénomène parisien, même si la capitale constitue un centre de gravité qui attire ou au contraire qui suscite méfiance et défiance. De Riot à Contôle, embryons des futurs Standards, de la génération « St » (1976-77) – Strychnine, STO, Stalag – jusqu’à la scène punk actuelle, sans oublier, dans les années 1980-90, les trajectoires des Camera Silens, Brigade, Dépression, Réveérends, Parfum de femme, Corbeaux du Reichtag ou Mush, Bordeaux constitue un creuset essentiel du punk en France.

Bordeaux c’est évidemment la ville, ses groupes, ses musiciens, ses figures de la punkitude, ses lieux incontournables, ses associations, ses radios libres, ses labels et disquaires indépendants, ses fanzines, les rubriques dans la presse locale, les lieux informels, friches et squats. Au-delà du cœur urbain, Bordeaux capte aussi les initiatives sonores et rebelles venues de la périphérie girondine et du grand Sud-Ouest pour la période plus récente. Faut-il s’étonner de cette vivacité ? Bordeaux, cultivant une posture de rébellion héritée de l’histoire, a fait preuve d’énergie et d’inventivité pour résister musicalement à l’image bourgeoise de « Belle endormie » qui lui collait à la peau. Les initiatives pionnières (Festival punk de Mont-de-Marsan, 1976, 1977) au cours desquelles s’illustrent les Bordelais de Strychnine ouvrant pour Clash, les rivalités légendaires avec Toulouse, autant que les liens avec l’Angleterre, constituent des pistes à exploiter pour comprendre et définir la force, l’empreinte et l’identité punk de la scène locale.

Cette journée d’étude a pour objectif de questionner les enracinements bordelais du punk tant du point de vue de leur singularité, de leur originalité géographique et culturelle que des influences et tensions entre centre et périphérie, voire entre régions. Elle éclairera l’actività punk dans la ville et dans la région de Bordeaux, questionnera la spécificité et l’identité propre du punk bordelais et de ses ancrages, et s’intéressera aux transferts culturels qui participent éventuellement d’une traduction du punk à l’échelle locale voire régionale, sans oublier les rivalités et les porosités entre villes et réseaux de musiciens et d’acteurs.

Programme

  • 10h-10h30 Ouverture officielle Stéphane Moginot (Mairie de Bordeaux / Direction Générale des Affaires Culturelles) et Éric ROUX (Directeur de la Rock School Barbey)
  • Luc ROBENE (U. de Bordeaux) et Solveig SERRE (CNRS, CESR/CMBV) Présentation du projet PIND (Punk is not dead. Une histoire de la scène punk en France, 1976-2016)

10h30-13h15 Le punk bordelais canal historique (1976-1980)

Laurent Grün (modération)

  • Denis FOUQUET (musicien, auteur du livre Bordeaux Rock(s).) Bordeaux 1977... Punk millésime
  • Philippe GONIN (U. de Bourgogne) Strychnine... Poison punk ?
  • Olivier MIGLIORE (U. Paul Valéry Montpellier 3) Le punk à Bordeaux : une étude comparée des personnages vocaux de Strychnine et Camera Silens

Deébat animé par Denis Fouquet Avec

  • Boubou (Strychnine),
  • Beber (Stalag),
  • Tungstène (Stalag),
  • François Renou (Contôle, Riot, Standards),
  • Richard Berthout (Bordeaux Rock),
  • Pierre Lascourrèges (Stillers),
  • Alain Perrier (Dépression),
  • Gilbert Ringenbach (Dépression, Les Illustres) 
  • Stéphane Medjoub (animateur de radio, collectionneur-érudit, capteur pirate de concerts, roadie)

14h30-16h30 Chaos à Bordeaux ! Punk et scènes alternatives (1980-1990)

Estelle Girard (modération)

  • Éric ROUX (Rock School Barbey) De Sauveterre-de-Guyenne à Barbey. Scènes champêtres et scènes urbaines : itinéraire d’un punk gâté !
  • Flavien BERTRAN DE BALANDA (U. Paris Sorbonne) Une réalité pour rien. Camera Silens dans le texte

Débat animé par Philippe Gonin Avec

  • Eric Ferrere (Mush, Camera Silens),
  • Bruno Cornet (Brigade, Camera Silens),
  • Patrick Scarzello (fanzines, Sud-Ouest, Le Cymbaliste),
  • Guillaume Gwardeath (Abus dangereux, fanzines et presse alternative, radio, booking),
  • Philippe Couderc (Vicious Circle),
  • Francis Vidal (Trash, Jimmy, Luxor, Allez les Filles !),
  • Patricia Belliot et Yves Belliot (acteurs de la scène locale), 
  • Jean Pierre le Vicomte (Rocka Rolla) et Didier Estèbe (AEM, Krakatoa)

16h45-18h Bordeaux punk today !

Luc Robène et Solveig Serre (modération)

  • Manuel ROUX (U. de Bordeaux) Sociogeneèse d'un groupe de musique dans la scène punk actuelle : parcours de vie au sein du groupe Past (Bordeaux)

Débat animé par Manuel Roux Avec

  • Audrey Chapelet, Léa Dixneuf et Shirley Titone (Rock’n’roll agreement),
  • Sébastien Sablon (Void, Negative Beliefs, Monarch, Bombardements),
  • Jérôme Alban (Total Heaven, Year of no light),
  • Arthur Brire (Vive la Piraterie),
  • Ricky (Heretic, VOID, perceur et tatoueur),
  • Lulu (Antidote),
  • Matthieu Allousque (Heretic Aurélie Forme (Kick your asso)

18h30 Présentation du livre de Diego Gil, Bordeaux destination rock DJ Gwardeath

20h30 Concert big meufs (punk) Strychnine (poison punk) Past (hardcore)

1er décembre 2018 Rock School Barbey 18 cours Barbey33800 Bordeaux

Entrée libre

Organisation

  • Éric Roux,
  • Manuel Roux,
  • Luc Robène 
  • Solveig Serre

Catégories

Lieux

  • Rock School Barbey - 18 cours Barbey
    Bordeaux, France (33)

Dates

  • samedi 01 décembre 2018

Mots-clés

  • punk, Bordeaux

Contacts

  • Pierre Raboud
    courriel : pierreraboud [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Pierre Raboud
    courriel : pierreraboud [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La scène punk à Bordeaux (1976-2016) », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 27 novembre 2018, https://calenda.org/524811

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal