AccueilL'espagnol de spécialité à l'ère du numérique

L'espagnol de spécialité à l'ère du numérique

Spanish as a speciality in the digital era

XVIIe rencontre internationale du Groupe d'enseignement et de recherche en espagnol de spécialité (GERES)

17th internation conference of the Groupe d'enseignement et de recherche en espagnol de spécialité (GERES)

*  *  *

Publié le mercredi 26 décembre 2018 par Elsa Zotian

Résumé

Cette XVIIe rencontre internationale a pour thématique principale L'espagnol de spécialité à l'ère du numérique. Les axes privilégiés, sans qu'ils soient exhaustifs, sont au nombre de trois : l'espagnol de spécialité : perspectives et enjeux professionnels; L’espagnol de spécialité à l’ère de la communication numérique : perspectives didactiques; L’espagnol de spécialité à l’ère de la communication numérique sous le prisme de la linguistique et de l’analyse du discours.

Annonce

La XVIIe Rencontre internationale du GERES (Groupe d'Enseignement et de Recherche en Espagnol de Spécialité), organisée en partenariat avec l'Université Paris Diderot, aura lieu du 19 au 21 juin 2019.

Argumentaire

Nous vivons dans une société de plus en plus connectée, réseautée et équipée en technologies de communication numérique qui ne cessent d’évoluer à un rythme effréné (YUS RAMOS, 2010). En effet, à en croire les différentes enquêtes en France et en Espagne, le phénomène n’est pas prêt de s’essouffler : le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie dans son rapport Baromètre du numérique 2017 signale qu’en 2016, 85% des foyers  français dispose d’internet avec une moyenne de 18 heures de connexion par semaine, contre 13 heures, quatre ans auparavant, et que 93 % français possède un téléphone intelligent ou smartphone. En Espagne, selon une enquête mandatée par l’Instituto Nacional de Estadística pour 2017, 84,6 % de la population espagnole entre 16 et 73 ans a une connexion internet (en augmentation de 4 points par rapport à 2016) avec comme principal dispositif (97,4 %), le smartphone.

En outre, avec l’avènement du web 2.0 et de sa communication réticulaire où le récepteur peut être aussi en même temps l’émetteur du message (CALVI, 2016), les partages et les échanges entre les mobinautes se multiplient sur des espaces virtuels divers et variés : forums, chats, réseaux sociaux virtuels, communautés, blogs, wikis, commentaires évaluatifs. Ils constituent des environnements numériques impliquant des nouveaux modes de communication adaptés. L’usage de plus en plus démocratique des technologies « mobiquitaires » de communication (tablettes, smartphones, ordinateurs) ont permis une véritable révolution dans les échanges interpersonnels, favorisant de nouveaux genres discursifs et une nouvelle forme hybride d’écriture formée d’une certaine oralité tout en conservant des caractéristiques de la scripturalité (CRYSTAL, 2001; YUS, 2001). N’épargnant aucun secteur de l’activité humaine, cette communication numérique mue au rythme de ces technologies et impacte la communication privée, publique et professionnelle.

Sans prétendre à l’exhaustivité, la XVIIe rencontre internationale du GERES propose de réfléchir sur ces différents aspects, et invite à présenter des communications autour des trois axes suivants : 

1) L’espagnol de spécialité à l’ère de la communication numérique : perspectives et enjeux professionnels

Sur le plan professionnel, la communication numérique offre de nouvelles opportunités dans des métiers récents adaptés aux mutations sociétales (PERLADO, 2013). Dans le domaine du journalisme, citons les métiers d’éditeur de contenu Web/numérique, de record managerou de communitymanager ; dans la communication audiovisuelle  des profils tels qu’architecte de l’information sur le web, producteur transmedia, développeur multimédia sont recherchés. En marketing, en communication commerciale ou en publicité, des consultants en référencement, des consultants en social media marketing ou encore des directeurs marketing onlinesont la cible des recruteurs. En traduction, nous pouvons donner l’exemple des localisateurs. Comment le monde du travail hispanophone s’adapte-t-il aux besoins professionnels induits par la communication numérique ? Quelles sont les branches professionnelles applicables à ces métiers ? Quels impacts ont-ils sur ces activités ? Dans le domaine de l’enseignement, du primaire au secondaire, comment le numérique a pu changer le métier d’enseignant  à tel point que la compétence numérique, en France, est exigée aux futures maîtres ? Nous invitons les professionnels à répondre, entre autres, à ces questions et à nous faire part de leurs expériences. 

2) L’espagnol de spécialité à l’ère de la communication numérique : perspectives didactiques

L’espagnol de spécialité, en tant que langue de communication numérique professionnelle, doit être un outil linguistique dont la maîtrise devient indispensable. Elle passe par un apprentissage adapté aux besoins des apprenants désireux de s’engager dans les voies professionnelles en lien avec la communication numérique. Ce deuxième axe invite donc les intervenants à proposer des méthodes et des réflexions didactiques sur un enseignement de l’espagnol de spécialité immergé dans un environnement numérique pouvant favoriser les différentes compétences assignées à l’enseignement de la langue de spécialité (CASSANY, 2000 ; GÓMEZ DE ENTERRÍA, 2006, 2009).

3) L’espagnol de spécialité à l’ère de la communication numérique sous le prisme de la linguistique et de l’analyse du discours

Enfin, en linguistique et en analyse du discours, on peut considérer que la communication numérique constitue un matériau discursif à analyser de premier choix dans la mesure où, d’une part, elle modifie les habitudes linguistiques et les mécanismes rhétoriques des locuteurs (MOYA MUÑOZ, CARRIÓ PASTOR, 2018)*, et que d’autre part, elle couvre un très large éventail de textes qui répondent à des besoins sociaux de plus en plus divers et variés (MARCOCCIA, 2003 ; LABBE & MARCOCCIA, 2005). On pourra donc dans cet axe s’interroger non seulement sur les caractéristiques de l’espagnol de communication numérique en fonction du support ou de l’environnement utilisé, mais aussi sur les genres discursifs qui lui sont propres (CASSANY, 2010 ; CANTAMUTTO & VELA, 2016 ; CALVI, 2016 ; MANCERA RUEDA, 2016 ; GIAMMATTEO, GUBITOSI, & PARINI, 2018). En outre, une réflexion pourra être menée sur la méthodologie et les préceptes de la linguistique de corpus qui propose des pistes descriptives et didactiques pour la traduction et l’enseignement de la langue de spécialité.

Références bibliographiques

  • MOYA, P., CARRIÓ-PASTOR, M.L. (2018) : « La atenuación en los comentarios sobre las noticias digitales en periódicos de España y Chile », Onomázein, 40, p. 56-76.
  • MOYA, P., CARRIÓ-PASTOR, M.L. (2018) : « Estrategias de intensificación en los comentarios digitales sobre noticias en español: Un análisis de la variación entre España y Chile », Spanish in Context, 13/3, p. 369-361.
  • MARCOCCIA, M. (2003) : La communication médiatisée par ordinateur. Problèmes de genres et de typologie. Journée d'étude « Les genres de l'oral », le 18 avril 2003 [en ligne], Université Lumière Lyon 2. Disponible sur : <http://gric.univ-lyon2.fr/Equipe1/actes/journees_genre.htm>. Consulté le 31 août 2018. 
  • LABBE, Hélène, MARCOCCIA, Michel (2005) : Tradition épistolaire et médias numériques : du billet au courrier électronique. In A. Betten & M. Dannerer (eds.), Dialogue Analysis IX - Dialogue in Literature and the Media / Selected Papers from the 9th IADA Conference, Salzburg 2003, Tübingen : Niemeyer, vol. 2, p. 281-292.
  • CASSANY D. (2010) : « La letra digital y sus poderes », Arbor; anejos, 3: 183-200, Madrid: Consejo Superior de Investigaciones Científicas i La Catarata. 
  • CALVI, M.V. (2016) : Guía de viaje y turismo 2.0 : Los borrosos confines de un género, Ibérica, núm. 31, p. 15-37.
  • CANTAMUTTO, L., & VELA DELFA, C. (2016) : « El discurso digital como objeto de estudio: de la descripción de interfaces a la definición de propiedades ». Aposta. Revista de Ciencias Sociales, 69, p. 296–323.
  • MANCERA RUEDA, A. (2011) : ¿ Cómo ‘se habla’ en los cibermedios ? El español coloquial en el periodismo digital. Berna: Peter Lang. 
  • MANCERA RUEDA, A. (2016) : « Usos lingüísticos alejados del español normativo como seña de identidad en las redes sociales », Bulletin of Spanish Studies, DOI: 10.1080/14753820.2016.1181435. 
  • GIAMMATTEO, M., GUBITOSI, P., & PARINI, A. (2018) : El español en red. Usos y géneros de la comunicación mediada por computadora, Madrid : Iberoamericana.

Conditions de soumission

Les propositions de communication, rédigées en espagnol ou en français, devront s’inscrire dans l’un des axes thématiques présentés précédemment. 

Les personnes intéressées devront envoyer un bref résumé, clairet argumenté, dans la langue de communication, d’une longueur comprise entre 450 et 550 mots.

Les propositions de communication devront être envoyées par courrier électronique au responsable du Comité d’organisation et indiquant comme objet : «Proposition de communication GERES 2019 »

avant le 26 février 2019.

Les propositions seront évaluées par le Comité scientifique du colloque selon le système de la double évaluation à l’aveugle (ou triple en cas d’arbitrage nécessaire) en tenant compte de ces principaux critères : adéquation avec la thématique du colloque, pertinence et rigueur méthodologique, intérêt et originalité des contenus.

Toutes les informations nécessaires se trouvent à l'adresse suivante: https://www.geres-sup.com/rencontres-internationales/xvii%C3%A8me-rencontre-internationale-paris-2019/

Comité scientifique

  • BENAYOUN, Jean Michel (Université Paris Diderot, France)
  • CANDEL MORA, Miguel Ángel (Universidad Politécnica de Valencia, España)
  • CARRIÓ PASTOR, María Luisa (Universidad Politécnica de Valencia, España)
  • CASSANY i COMAS, Daniel (Universidad Pompeu Fabra, España)
  • CÓMITRE NARVÁEZ, Isabel (Universidad de Málaga, España)
  • CORPAS PASTOR, Gloria (Universidad de Málaga, España)
  • CUENCA MONTESINO, José María (Universidad de Poitiers, Francia)
  • DE HOYOS, Carlos (Universidad Lyon II, Francia)
  • GARCÍA ANTUÑA, María (CIESE, Fundación Comillas, España)
  • GÓMEZ DE ENTERRÍA, Josefa (Universidad de Alcalá, España)
  • HERRERA, José Carlos (Universidad Paris Diderot, Francia)
  • KÜBKER, Natalie (Université Paris Diderot, France)
  • LÓPEZ IZQUIERDO, Marta (Universidad Paris 8, Francia)
  • MESTRE MESTRE, Eva (Universidad Politécnica de Valencia, España)
  • MONJEAN-DUCAUDIN, Sylvie (Universidad La Sorbonne, Francia)
  • MONTOLÍO DURÁN, Estrella (Universidad de Barcelona, España)
  • PINEIRA TRESMONTANT, Carmen (Universidad de Artois, Francia)
  • POLANCO MARTÍNEZ, Fernando (Universidad de Barcelona, España)
  • PUJOL BERCHÉ, Mercè (Universidad Paris Ouest Nanterre La Défense, Francia)
  • PUREN, Christian (Universidad Jean Monnet de Saint-Étienne, Francia)
  • RIBERA RUIZ DE VERGARA, Ana Isabel (Universidad de Rouen Normandie, Francia)
  • RICHER ROSSI, Françoise (Universidad Paris Diderot, Francia)
  • RUEDA, Nelly Elena (Universidad Nacional de Córdoba, Argentina)
  • SAJOZA JURIC, Víctor Hugo (Universidad Nacional de Córdoba, Argentina)
  • SCHMIDT FOÓ, Carlos (Universidad de Navarra, España)
  • SOSA DE MONTYN, Silvia (Universidad Nacional de Córdoba, Argentina)
  • TANO, Marcelo (Universidad de Lorraine, Francia)
  • VANDE CASTEELE, An (Universidad Libre de Bruselas, Bélgica)
  • VARGAS, Chelo (Universidad de Alicante, España)
  • VELA DELFA, Cristina (Universidad de Valladolid, España) 

Lieux

  • Université Paris Descartes - Rue Hélène Brion
    Paris, France (75013)

Dates

  • mardi 26 février 2019

Mots-clés

  • espagnol de spécialité, numérique

Contacts

  • Stéphane Patin
    courriel : geresparisdiderot2019 [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Stéphane Patin
    courriel : geresparisdiderot2019 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« L'espagnol de spécialité à l'ère du numérique », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 26 décembre 2018, https://calenda.org/527534

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal