AccueilMythes d'origine dans les sociétés asiatiques

*  *  *

Publié le mardi 04 décembre 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Un proverbe indien dit qu’il ne faut pas chercher l’origine d’un fleuve, ni l’origine d’un saint. L’observation directe conduit à peu de chose. Mais l’esprit va au-delà. Il crée un mythe. Qui n’a pas rêvé de son origine, de l’origine d’une nation, d’une langue, d’un thème littéraire ou artistique, de l’origine de l’homme, de l’origine du monde, de l’origine des dieux ? Le mythe n’est cependant pas le rêve incontrôlé. Il est un imaginaire qui transpose la nature profonde d’une âme humaine, d’une société, d’une religion, d’une civilisation. Un mythe d’origine définit un commencement, pose une limite initiale. Or la raison ne peut concevoir une origine absolue. Un mythe d’origine pose un jalon, un repère dans un continuum de temps ou d’espace. Chaque civilisation d’Asie dit par un mythe d’origine quel repère elle a choisi pour le début de son histoire. Et ceci est révélateur des caractères dans lesquels elle s'affirme.

Annonce

Programme

Jeudi 6 décembre      

INALCO-CERLOM, salons d’honneur, 2 rue de Lille, 75006 Paris

9h30 : Stéphane Sawas, directeur de l’Ecole doctorale de l’INALCO, allocution d’ouverture

Sous la présidence de Jean-Louis Bacqué-Grammont, directeur de recherche émérite, CNRS

9h45 : Jean-Jacques Glassner, directeur de recherche émérite, CNRS, « En Mésopotamie, les graphèmes racontent les mythes. La création du monde par Enlil »

10h15 : Laurent Metzger, professeur, Université de La Rochelle, « Mythes royaux dans le monde malais »

10h45 -11h00 : Pause

11h00 : Anna Caiozzo, professeur des universités, Université Bordeaux Montaigne (UMR Ausonius), « Le roi magicien de Frazer à de Heusch : une lecture de la royauté dans les copies enluminées du Livre des rois de Firdawsī »

11h30 : Jean Haudry, directeur d’études, EPHE-IV, « Vala védique et le vara avestique »

12h00 : François Delpech, directeur de recherche honoraire au CNRS, « Dionysos, les serpents et l’origine mythique de la civilisation de l’Inde : notes sur une légende grecque »

Sous la présidence de Jean-Michel Mouton, correspondant de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

14h30 : Kunthea Chhom, chercheuse, Centre international de documentation et de recherches, (Autorité APSARA), Siem Reap, « Le mythe de Kambu chez les Khmers : une pratique sanskritique »

15h00 : Sachchidanand SAHAI, conseiller pour L’Autorité Nationale APSARA, Angkor, « De Kauṇḍinya à Kambu, les mythes d’origine de la nation khmère »

15h30 : Olivier de Bernon, responsable adjoint « Diffusion du bouddhisme - Transmission et inculturation du bouddhisme en Asie », École française d’Extrême-Orient, « Le ‘jugement sur les courges’ : le mythe de l’origine des Lois dans les dhammasattha de l’Asie du Sud-est »

16h00-16h15 : Pause

16h15 : Véronique Alexandre-Journeau, chercheur, Sorbonne université (Creops), « Mythe de la création des étalons sonores en Chine »

16h45 : Laurent Quisefit, membre du Centre d’Etudes coréennes de l’EHESS, « Ethnogenèse et récits coréens des origines »

17h15 : François Macé, professeur émérite à l'INALCO, « Le commencement des commencements, les mythes d’origines au Japon du Kojiki aux Engi »

Vendredi 7 décembre AIBL

Palais de l’Institut de France, grande salle des séances, 23 quai de Conti, 75006 Paris

9h30 : Jean-Pierre MAHÉ, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, président de la Société asiatique, allocution d’ouverture

Sous la présidence de Jean-Pierre MAHÉ, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, président de la Société asiatique

9h45  : Michel Bozdémir, professeur des universités, INALCO (HCERES), « Le mythe du loup dans le monde turc »

10h15 : Jean-Louis Bacqué-Grammont, directeur de recherche émérite, CNRS, « Songes prémonitoires et mythes fondateurs, deux exemples ottomans »

10h45-11h Pause

11h00 : M. Gobalakichenane, membre de la Société asiatique, « Deux cas de mythes tamouls : Agattiyane et Nakkîrane (Agattiyar et Nakkîrar) »

11h30 : Irma Piovano, présidente, de l’AIT (Asia Institute for Researches and Publications), Université de Turin,  « Śakuntalā et la naissance de Bharata »

12h00 : Vasundhara Kavali Filliozat, membre de la Société asiatique, « L’écriture, corps de Śiva »

15h30 Séance publique de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Pierre-Sylvain FILLIOZAT, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, vice-président de la Société asiatique « Le son du sanscrit, origine de l’univers »

Satyanad Kichenassamy, professeur, Université de Reims Champagne-Ardenne, « L'irruption de l'infini : la légende de la colonne de lumière » sous le patronage de Pierre-Sylvain FILLIOZAT

Pierre-Sylvain FILLIOZAT, Conclusion

Lieux

  • Institut de France, Grande Salle des séances, 23 quai de Conti
    Paris, France (75006)

Dates

  • jeudi 06 décembre 2018
  • vendredi 07 décembre 2018

Mots-clés

  • Religion, mythe fondateur, mythologie, histoire, animisme, polythéisme, hindouisme

Contacts

  • Camille Loubens
    courriel : colloques [at] aibl [dot] fr

Source de l'information

  • Camille Loubens
    courriel : colloques [at] aibl [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Mythes d'origine dans les sociétés asiatiques », Colloque, Calenda, Publié le mardi 04 décembre 2018, https://calenda.org/529201

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal